Le baromètre Energie.info 2018

Résumé : Le Médiateur national de l’énergie a un rôle informatif auprès des citoyens français, et publie en ce sens un Baromètre Energie-info : cette année, ses résultats ont montré que les Français connaissent de mieux en mieux le marché de l’énergie.

Energie.info est le site du Médiateur national de l’énergie, qui vise à informer les consommateurs sur le marché de l’énergie et sur leurs droits.  Ainsi, chaque année, le Médiateur réalise avec l’aide d’un institut d’études le Baromètre Energie-info, une étude menée auprès d’un échantillon représentatif de 1 501 foyers français et portant notamment sur la part que prend l’énergie dans le budget, les causes de la restriction de la consommation dans certains foyers, la perception du marché…

Une meilleure connaissance du marché de l’énergie en 2018

médiateurAinsi, ce qui ressort cette année de l’étude, c’est essentiellement que les Français ont une meilleure connaissance de la diversité des fournisseurs d’énergie. Ainsi et pour la première fois depuis dix ans, une majorité de Français (66%) sait qu’elle peut changer de fournisseur d’électricité ou de gaz…

Ce qui est aussi expliqué par la connaissance du fait que Engie (anciennement GDF-Suez), fournisseur historique de gaz, et EDF, fournisseur historique d’électricité, sont bien deux entreprises différentes.

Le saviez-vous ?

EDF et Engie sont concurrencés depuis 2007 et l’ouverture du marché par des fournisseurs alternatifs, parmi lesquels Total Spring ou Direct Energie.

Aujourd’hui, on dénombre pas moins de 30 fournisseurs. La notoriété de ces derniers dépend donc de leur communication, et du démarchage. Ainsi, 65 % des interrogés estiment que l’ouverture du marché a eu des effets positifs, parmi lesquels la baisse des prix induite par l’introduction des tarifs de marché, fixés librement par les fournisseurs.

De même,  45% pensent que les tarifs réglementés de vente et les tarifs de marché sont proposés par l’ensemble des fournisseurs d’énergie.

Les différents tarifs de l'électricité

Il faut bien faire la différence entre tarifs de marché et tarifs réglementés en vigueur. Ces derniers sont fixés par l’Etat et à ce titre, pratiqués par Engie et EDF, les fournisseurs historiques.

Le démarchage en hausse

Le baromètre pointe aussi l’évolution des pratiques de démarchage des fournisseurs : en effet, 56% des foyers interrogés ont déclaré avoir été sollicités, contre 36% en 2017, par des fournisseurs d’énergie pour souscrire un contrat de gaz ou d’électricité.   

Bon à savoir

70% des démarchages se font par téléphone.

Cette année, le Médiateur a ainsi enregistré pas moins de 15000 plaintes pour démarchage abusif, une pratique en hausse qui permet aux fournisseurs alternatifs de faire connaître leurs offres mais surtout de gagner des clients, parfois à l’insu de ces derniers…

En cas de souscription d’un contrat suite à un démarchage commercial, le consommateur dispose de 14 jours pour se rétracter.

Une campagne de communication pour informer les Français

changer de fournisseur

Pour aider les Français à mieux comprendre cela, le Médiateur a lancé, en partenariat avec l’Institut national de la consommation, une campagne de communication destinée à informer sur le marché de l’énergie et ses règles.

Cela prend la forme d’une série d’émissions Consomag, diffusées sur les chaînes de France Télévisions, mais aussi de mini vidéos sous la forme de questions/réponses diffusées sur les réseaux sociaux.

Par exemple, « Comprendre le rôle des fournisseurs », « Découvrir les nouvelles offres d’électricité liées aux compteurs nouvelle génération » sont autant de points qui sont abordés par le Médiateur national de l’énergie.

A l’heure où le compteur communiquant Linky fait débat, il est d’autant plus important de connaître les avantages de celui-ci, notamment en termes de coût et de suivi de la consommation.

Enfin, cette campagne de communication a pour but de mieux informer les Français sur la possibilité qu’ils ont de changer de fournisseur, gratuitement, qu’ils aient un contrat chez un fournisseur historique ou non.

En effet, si les démarches sont de mieux en mieux connues des Français (62% des interrogés déclarent qu’ils savent comment changer de fournisseur), le nombre de foyers informés reste encore bien insuffisant.  Pour consulter toutes les fiches informatives d’Energie-info, c’est par ici.

A charge donc, aux fournisseurs, au Médiateur et aux pouvoirs publics de remédier à ce manque d’information dans l’espace public sur ce sujet qui concerne pourtant tous les citoyens.

Sources

https://www.francebleu.fr/emissions/la-minute-conso/energie-l-info-progresse-lentement

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/energie-des-francais-mieux-informes-et-tres-demarches-selon-le-mediateur-797265.html

https://www.energie-mediateur.fr/wp-content/uploads/2018/11/2018-synthese-barometre-energie-info.pdf