Le gouvernement revoit à la hausse les objectifs des CEE

29/04/21 Le gouvernement a décidé de revoir à la hausse les objectifs d’économies d’énergie fixés dans le cadre des certificats d’économies d’énergie. Les nouveaux objectifs concernent la période 2022-2025.

2500 TWh d’économies

Afin d’augmenter l’efficacité du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE), le gouvernement a pris la décision de fixer de nouveaux objectifs d’économies d’énergie sur une période allant de 2022 à 2025.

Ainsi, le gouvernement demande désormais aux fournisseurs d’énergie des obligations globales d’économies d’énergie de 2500 TWh, soit une augmentation de 17% par rapport aux objectifs de la période 2018-2021.

Selon les pouvoirs publics, ces nouveaux objectifs ont pour but « d’accroître encore l’ambition écologique et de s’assurer que le soutien à la transition énergétique bénéficie en priorité aux ménages les plus précaires ».

Que sont les CEE ?

Les certificats d’économies d’énergie représentent une obligation pour les fournisseurs d’électricité et de gaz d’inciter leurs abonnés à mieux maîtriser leur consommation d’énergie. Afin de les aider, les fournisseurs peuvent proposer :

  • Des primes ;
  • Des prêts bonifiés ;
  • Des diagnostics de performance énergétique.

Ces aides sont accessibles sans condition de ressources et permettent notamment de financer des travaux de rénovation énergétique, l’installation d’un système de chauffage performant ou encore une remise aux normes de l’isolation.

Cependant, plusieurs associations de consommateurs jugent que les certificats d’économies d’énergie ne sont pas si efficaces. En effet, ces associations dénoncent de trop nombreuses fraudes. Pour en apprendre plus sur les objectifs des certificats d’économies d’énergie, cliquez sur ce lien.

Redactor

Ecrit par Maxime

Mis à jour le 12 Mai, 2021