Planète OUI prend part au projet Islander

12/03/21 Le fournisseur d’énergie verte Planète OUI a été sélectionné pour faire partie du projet européen Islander. L’objectif est de rendre l’île allemande de Borkum totalement autonome en énergie.

Un programme européen

Le fournisseur vert d’électricité et de gaz Planète OUI a annoncé avoir été sélectionné pour participer au projet de recherche européen Islander. L’objectif ce projet débuté en 2020 est de rendre l’île de Borkum situé en Mer du Nord totalement autonome en énergie et neutre en carbone d’ici 2030.

Le rôle du fournisseur d’énergie français sera de réaliser :

  • Des prévisions de consommation d’énergie à l’échelle d’un foyer ou du territoire ;
  • Des prévisions de production d’énergie renouvelable à l’échelle d’une installation ou du territoire ;
  • Une amélioration des prévisions météorologiques ;
  • Des prévisions de prix.

Pour mener à bien ce projet faramineux, Planète OUI va devoir collaborer avec 11 partenaires issus de sept pays européens. Financé par le programme Horizon 2020 de la Commission européenne, le projet Islander devrait durer quatre ans.

« Nous sommes très fiers de participer à ce projet. Islander constitue une magnifique opportunité de mettre en œuvre et en valeur nos compétences sur un projet qui participe très concrètement à la transition énergétique et écologique. C’est aussi une occasion d’accroître notre crédibilité et notre notoriété en matière de R&D et d’innovation, et d’élargir nos collaborations avec des entreprises et instituts de recherche internationaux de renom » a annoncé Albert Codinach, le CEO de Planète OUI.

Vers la neutralité carbone

Comme nous l’avons précisé, l’objectif du projet Islander est de rendre l’île allemande de Borkum totalement neutre en carbone et auto-suffisante en énergie. D’ici 2030, le mix énergétique doit être à 100% renouvelable pour l’ensemble de la consommation d’électricité et de chauffage des 5266 habitants de l’île.

La production d’énergie de l’île de Borkum devrait s’appuyer sur :

  1. L’éolien offshore et le solaire pour l’électricité ;
  2. L’énergie thermique de la Mer du Nord pour le chauffage.

Pour en savoir plus sur ce projet et sur la participation de Planète OUI, lisez cet article.

Redactor

Ecrit par Maxime

Mis à jour le 12 Mar, 2021