La baisse du tarif du gaz en ce début 2019

Résumé : Comme chaque nouvelle année, le gaz est sujet à des modifications tarifaires au lendemain de la Saint-Sylvestre, auquel est soumis le fournisseur historique Engie. En ce début d’année 2019, couvert de revendications sociales avec les gilets jaunes, le prix du gaz est sujet à des mesures exceptionnelles de la part du gouvernement. Quelles sont-elles ? À combien est le prix du gaz en France en ce début 2019 ?

Le tarif du gaz pour 2019

La délibération avait eu lieu le 13 décembre 2018 auprès de la Commission de Régulation de l’Énergie, afin de statuer du prix du gaz pour l’année à venir. Et l’année 2019 commence sous les meilleures auspices pour les logements français équipés au gaz puisque ce dernier voit une baisse tarifaire générale de 1,9%. Cette baisse n’est cependant pas la même pour tous les types des consommation :

Pour le Tarif Base, la baisse effective est de 0,6%, tandis que le Tarif B0 connaît une baisse de 1,2% et le Tarif B1 une baisse de 2%.

Ce pourcentage correspond à une baisse de 0,12c€/kWh.

Cette baisse ne sera pas la seule en ce début d’année 2019. Il a été annoncé par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire le vendredi 28 décembre que les mois suivants connaîtront une évolution similaire. Le prix du gaz baissera de 0,73% en Février, se stabilisera au mois de Mars puis baissera une nouvelle fois de 1,91% en Avril, 0,6% le mois suivant et enfin de 0,45% pour le mois de Juin. Cela fait suite à “l’opération de couverture” demandée par le gouvernement au fournisseur historique de gaz Engie.

Quelles sont les raisons de cette baisse tarifaire ? 

Il existe de nombreuses raisons qui peuvent expliquer cette baisse tarifaire du gaz pour ce début d’année 2019 :

Tout d’abord, comme annoncé, la Taxe Intérieure de Consommation sur le Gaz Naturel (TICGN) est gelée à 8,45€/MWh.

Une autre raison de cette baisse est énoncée par la Commission de Régulation de l’Énergie de par une “diminution des prix d’importation observés sur les marchés de gros”, ce qui est dans la continuité de la diminution du cours de gaz déjà constaté durant la fin de l’année 2018.

Mesures gaz gouvernement gilets jaunesComme énoncé auparavant, cette baisse va être prolongée. En effet, suite aux mouvements des gilets jaunes, dont les revendications premières concernaient la hausse de la taxe sur les carburants, le gouvernement, par le biais du premier ministre Edouard Philippe, avait annoncé le 4 décembre 2018 que le prix n’augmentera pas jusqu’au mois de juin 2019.

Le prix du gaz sur l’année 2018

L’annonce d’un gel de la TICGN et d’un tarif qui n’augmentera pas jusqu’au mois de juin 2019 est une annonce bienvenue pour tous les foyers français ayant une installation au gaz, puisque l’année 2018 avait été sujette à de nombreuses hausses, que vous pouvez retrouver dans le tableau ci-dessous :

Mois Tarif Moyen Base B0 B1
1er Janvier 2018 +2,3% +0,7% +1% +2,4%
1er Février 2018 +1,3% +0,4% +0,8% +1,4%
1er Mars 2018 +3,0% -1% -1,8% -3%
1er Avril 2108 -1,1% -0,4% +0,7% -1,2%
1er Mai 2018 +0,4% +0,1% +0,2% +0,4%
1er Juin 2018 +2,1% +0,7% +1,3% +2,2%
1er Juillet 218 +9,2% +13,5% +10,6% +8,9%
1er Août 2018 +0,2% +0,1% +0,1% +0,2%
1er Septembre +0,9% +0,3% +0,5% +0,9%
1er Octobre 2018 +3,3% +1,0% +2,0% +3,3%
1er Novembre 2018 +5,8% +1,9% +3,6% +6,0%
1er Décembre 2018 -2,4% -0,8% -1,5% -2,4%
1er Janvier 2019 -1,9% -0,6% -1,2% -2%

Source : Commission de Régulation de l’Énergie

De nombreuses hausses donc et seulement deux mois de baisses tarifaires : le mois d’avril 2018 avec une baisse moyenne de -1,1% et le mois de décembre avec une baisse moyenne de -2,4%. Les mois de hausses avaient été bien plus importants, comme pour le mois de juillet avec une augmentation moyenne de +9.2%, le mois d’octobre avec une hausse de +3,3% et le mois de novembre avec +5,8%.

L’année 2019 semble donc être unique en son genre de par les mesures prises par le gouvernement sur les mois à venir pour répondre aux revendications des gilets jaunes dans le milieu énergétique.