Les prix du gaz en baisse en mars 2020

Résumé : Parmi les changements du 1er mars 2020, le tarif réglementé du gaz a connu une nouvelle baisse. Cette fois, les prix du gaz ont baissé de 4,6% en moyenne, selon les consommateurs.

Le tarif réglementé du gaz en baisse de 4,6%

Les foyers qui se chauffent et cuisent au gaz peuvent se réjouir : les tarifs réglementés du gaz ont baissé de 4,6% en moyenne au 1er mars. Cette baisse n’impacte pas tous les consommateurs de la même façon en fonction de l’usage qu’ils font du gaz :

  • Pour une cuisson au gaz, attendez-vous à une baisse de 1,2%
  • Pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson et l’eau chaude, la baisse est de 2,7%
  • Ceux qui se chauffent aussi au gaz auront droit à 4,8% de baisse

Alors que le tarif réglementé du gaz avait déjà diminué le mois dernier, cette nouvelle baisse fait donc du bien au porte-monnaie des consommateurs. Depuis le début de l’année, les prix du gaz ont baissé de plus de 18% en moyenne, selon la plage de consommation.

La plage de consommation, qu'est-ce que c'est ?

Vous ne payez pas le gaz au même prix selon la consommation que vous en en faites ! Plus vous consommez, plus votre plage est élevée, et moins le kWh vous coûte cher.

Le tarif réglementé du gaz vit ses dernières années

Le tarif réglementé du gaz est fixé par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) et change tous les mois. Il n’est commercialisé que par le fournisseur historique de gaz, Engie (ex-GDF), sous la marque Gaz Tarif Réglementé, qui a son propre site ici.

Mais le tarif réglementé du gaz n’en a plus pour très longtemps. Depuis novembre dernier, il est impossible de souscrire une nouvelle offre au tarif réglementé. Et au 1er juillet 2023, il disparaîtra tout à fait. D’ici là, tous les abonnés devront donc basculer sur une offre de marché – chez Engie ou chez la concurrence.

Vous n’êtes pas client du tarif réglementé ? Votre facture devrait tout de même diminuer : les offres de marché se servent de ce tarif comme référence afin de proposer des prix inférieurs. Si le tarif réglementé baisse, le reste des prix suit.

Les autres changements du mois de mars

Cette baisse des prix du gaz fait partie d’une série de changements applicables depuis le 1er mars. Tous ne sont pas de bonnes nouvelles pour les consommateurs. Voici ceux qu’il faut retenir :

  • Le prix du tabac augmente encore. Désormais, un paquet de Marlboro Red vous coûtera 10 euros
  • Le nouveau barème du malus auto entre en vigueur après le changement du 1er janvier
  • Le nouvel examen du permis de conduire moto entre lui aussi en application
  • Les loyers lillois sont désormais de nouveau encadrés dans une tentative de contrôler la flambée des prix
  • L’index d’égalité salariale s’étend aux PME de plus de 50 salariés
  • Une règle anti-fraudeurs s’applique désormais aux VTC, quelques mois après le scandale qui a touché Uber
Redactor

Written by Ariane

Mis à jour le 24 Mar, 2020

Commentaires

Learn more about our process for controlling and publishing ratings