L’UE dévoile un plan de développement de la production d’hydrogène

Résumé : La Commission européenne a présenté, ce mercredi 8 juillet, son plan pour développer la production d’hydrogène en Europe. Cette énergie, pouvant être d’origine renouvelable, devrait peu à peu prendre davantage d’importance dans le mix énergétique européen. On vous explique tout.

Pourquoi l’hydrogène ?

L’hydrogène est une énergie qui peut être d’origine renouvelable comme fossile. En effet, cet atome n’existe pas à l’état pur dans la nature, il est toujours mélangée à d’autres types d’atomes ; pour l’obtenir, il est donc nécessaire de procéder à une “séparation chimique”.

L’hydrogène ainsi obtenu devient un combustible permettant de générer de l’énergie ; il est notamment utilisé dans les piles à combustibles.

Selon les procédés mis en place pour sa production, l’hydrogène est une énergie plus ou moins propre. L’électrolyse réalisée à partir d’électricité d’origine renouvelable permet une production d’hydrogène décarbonée.

Une « alliance de l’hydrogène »

Le 8 juillet a marqué le lancement d’une “alliance de l’hydrogène” européenne, regroupant des industriels, des autorités nationales et locales, des représentants de la société civile et d’autres parties prenantes.

Le rôle de cette alliance est principalement de planifier et organiser les investissements nécessaires pour atteindre les objectifs fixés par le plan de développement de la production d’hydrogène de Commission européenne.

Un plan d’investissements massifs

L’objectif évoqué par la Commission européenne dans son plan de développement de l’hydrogène dans l’Union européenne, que vous retrouverez en intégralité ici, est d’atteindre 12 à 14% de part d’hydrogène dans le mix énergétique européen – ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui (moins d’1%).

Le saviez-vous ?

Selon son Green Deal, l’Europe devrait atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050.

L’échéancier du développement de la production d’hydrogène en Europe devrait être le suivant :

Échéance

Objectif de capacité de génération

2024 6 GW
2030 40 GW

Les investissements nécessaires pour arriver à ces fins représentent, selon la Commission européenne, 180 à 470 milliards d’euros répartis jusqu’à 2050.

Cela en fait un des investissements prioritaires et stratégiques de l’Union Européenne dans les prochaines décennies. Une opportunité d’amoindrir l’impact de la production d’énergie européenne sur le climat : actuellement, celle-ci représente 75% des émissions de gaz à effet de serre européennes.

Redactor

Ecrit par deborah

Mis à jour le 10 Juil, 2020

Commentaires

star star star star star

Learn more about our process for controlling and publishing ratings