La France souhaite continuer à utiliser ses centrales à charbon pour cet hiver !

06/01/2022 : La charbon est l’une des énergies fossiles les plus polluantes et – afin de réduire ses émissions polluantes – la France s’est engagée à respecter un calendrier pour fermer ses dernières centrales à charbon. Néanmoins, le gouvernement souhaite continuer à utiliser ces centrales à charbon pendant l’hiver pour assurer l’approvisionnement énergétique au sein du territoire français.

Face aux enjeux environnementaux du 21ème siècle, la plupart des pays d’Europe – dont la France – se sont engagés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre ces prochaines années. Afin de réduire efficacement ces émissions polluantes, la plupart des états doivent fermer leurs centrales à charbon.

Le charbon est l’une des énergies fossiles les plus polluantes.

La France s’est engagée à respecter un calendrier pour les fermetures des dernières centrales à charbon. Néanmoins, le gouvernement à annoncer sa volonté de continuer à utiliser ces centrales pour éviter la tension au sein du réseau de distribution de l’électricité. En effet, la période hivernale se caractérise par une augmentation de la demande qui entraîne une hausse de la production.

Bon à savoir !

Afin de réduire le risque sur la sécurité d’approvisionnement des Français, le gouvernement envisage d’assouplir les conditions de fonctionnement des centrales à charbon sur la période hivernale en cours en permettant de relever temporairement le plafond d’émission de CO2 des centrales électriques. Cela va également permettre de contenir la hausse des prix de l’énergie en évitant d’importer de l’électricité de l’étranger.

Au-delà de l’exception pour les mois de janvier et février, les centrales à charbon françaises fermeront aux dates initialement prévues : la centrale de Saint-Avold fermera ses portes au printemps 2022 et la centrale de Cordemais continuera de fonctionner jusqu’en 2024 pour assurer la production d’électricité jusqu’à la mise en service du réacteur nucléaire EPR de Flamanville.

Le saviez-vous ?

Au mois de janvier, la France produisait uniquement 1% de son électricité avec du charbon, loin derrière le nucléaire avec 69%. Plus d’informations sur le mix énergétique de la France sur ce site Internet.

Mis à jour le 6 Jan, 2022

redaction Qui sommes nous ?
Redactor

Alicia Cazaly

Consultant senior spécialiste de l'énergie