Le compteur électronique

Compteur électronique : infos et mise en service

Mettez en service votre compteur électrique en quelques instants sur le réseau ErDF

Annonce

Résumé : Comment lire un compteur électrique ? Composant indispensable de nos foyers, le compteur électrique centralise toutes les informations sur votre consommation d’électricité.  De sa mise en service à sa coupure, tour d’horizon du compteur électronique.

Compteur électronique EDF : mode d’emploi

Le compteur électriqueLe fonctionnement du compteur électrique n’est pas compliqué : cet appareil de comptage est installé dans les foyers en France pour mesurer la consommation électrique (en kWh). Les index sont ensuite communiqués aux fournisseurs d’énergie et aux gestionnaires de réseau qui calculent la consommation finale et établissent une facture, envoyée au consommateur. Le fonctionnement du compteur est donc simple.

Le compteur électrique est rattaché à un Point de Livraison (PDL) qui permet au gestionnaire de réseau de l’identifier. Il est généralement situé à l’intérieur des logements, mais il arrive que certaines maisons  le compteur soit situé en extérieur, et rattaché au panneau électrique via des câblés souterrains.

Le compteur électronique, c’est la deuxième génération de compteur (après le compteur électromécanique), sur lequel on peut lire les informations. Le compteur se compose d’un cadran et de deux touches :

Le consommateur peut utiliser les boutons S et D pour la lecture des index et des informations du compteur. Sous les parties protégées résident des informations qui sont à destination des techniciens du gestionnaire de réseau.

La touche D : elle permet d’accéder à l’index de votre compteur. Lors de la relève, c’est sur cette touche qu’il faudra appuyer. Appuyez une seule fois si vous êtes en option Base, deux fois si vous êtes en option HP/HC.

La touche S : elle permet de faire défiler les informations qui sont relatives à l’appareil telles que le numéro de série ; l’option tarifaire ; la puissance instantanée ; le réglage du disjoncteur choisi ; la puissance que vous avez souscrite

… ainsi que des informations relatives à la consommation :

  1. l’intensité instantanée distinguée en watts et la puissance apparente en volt-ampère ;
  2. l’intensité maximale qui peut être atteinte ;
  3. l’état des contacts de sortie ;
  4. le compteur de consommation instantanée qui vous donne les kilowattheures consommés sur une période donnée.
  5. le contrôle du fonctionnement de l’écran

Le compteur électronique est actuellement le plus répandu dans plus de 30 millions de foyers équipés de compteurs électriques en France. Il est peu à peu remplacé par la dernière génération de compteur communicant, Linky (le changement est gratuit).

Le saviez-vous ?

Tenter de ralentir ou bloquer un compteur constitue une fraude au compteur. Si une fraude est soupçonnée et avérée par la venue d’un agent assermenté sera facturée 456,18 € au propriétaire du compteur.

La relève du compteur électronique

Deux fois par an, le gestionnaire du réseau électrique procède à une relève des compteurs électriques afin d’ajuster les consommateurs des clients mensualisés. Un technicien se présente à votre domicile et note le ou les index du compteur électrique. Enedis les transmet ensuite au fournisseur d’énergie.

relève compteur électronique La relève du compteur ne prend que quelques minutes. Mais il n’est pas rare que les consommateurs rate le passage du technicien. Dans ce cas, ils peuvent eux-mêmes relever les index et les transmettre au gestionnaire de réseau en ligne ou par téléphone.

Pour souscrire un contrat rapidement, contactez papernest gratuitement du lundi au samedi, de 9:00 à 21:00 !

09 72 50 77 40

Annonce

Foire aux questions

Comment savoir si mon compteur fonctionne bien ?

Les compteurs électroniques ne sont pas exempts de défauts techniques. Pour savoir si le votre est défectueux, plusieurs indices peuvent vous alerter :

  • il est bruyant : il émet des sons de claquement de façon trop récurrente.
  • il est bloqué : il affiche le(s) même(s) index en permanence.

NB : lors du passage en heures creuses, il n’est pas rare que les compteurs électriques émettent un bruit de « clac » caractéristique qui correspond au contacteur jour/nuit.

Si votre compteur présente un défaut, il faut immédiatement alerter votre fournisseur d’énergie, qui décidera si l’intervention d’un technicien est nécessaire ou non.

Peut-on louer un compteur électrique ?

La location de compteur est possible pour les chantiers, les foires, les festivals, etc. On parle alors de compteur provisoire, qui sont loués pour une période de 28 jours et dont le tarif de location est établi par le gestionnaire de réseau Enedis.

Peut-on trafiquer un compteur électrique ?

Il n’est pas rare de voir sur le net des trucs et astuces concernant les différents moyens de bloquer un compteur. Le plus connu étant la technique de l’aimant que l’on place contre la roue dentée pour la faire ralentir, et ainsi baisser la consommation. Cette technique de fraude était particulièrement utilisée sur les compteurs électromécaniques, équipés d’une roue dentée qui pouvait ralentir ou s’arrêter. Avec les compteurs électroniques, plus de roue et donc plus de fraude à l’aimant.

Comment mettre en service mon compteur ?

Pour mettre en route votre électricité suite à un déménagement, il vous faudra souscrire à un contrat d’électricité, suite à quoi votre abonnement débutera chez le fournisseur que vous avez choisi,  comme une mise en service EDF ou tout autre fournisseur alternatif.

Commentaires

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici