Peut-on enterrer un compteur électrique ?

La pose du compteur électrique fait partie des travaux de raccordement de votre logement à l’électricité. Il est possible de faire passer la gaine électrique sous terre pour établir la liaison entre le compteur EDF et le tableau électrique. On utilise alors un câble de raccordement enterré pour le branchement électrique entre compteur et disjoncteur. Comment se passe ce type de branchement souterrain avec Enedis (ex-ErDF) ? Quel est le prix ?

Appeler papernest pour la mise en service de mon compteur électrique

Information

Le compteur électrique peut-il être enterré ?

Le compteur électrique Enedis (coffret de comptage) doit être visible pour pouvoir lire les index qui y figurent et ne peut donc pas être enterré, dans les maisons comme dans les appartements. De plus, en cas de dysfonctionnement (compteur bloqué, compteur bruyant, compteur défectueux), le technicien doit pouvoir y accéder facilement.

Lorsqu’on parle de « compteur électrique enterré », on fait en fait référence aux normes de raccordement d’Enedis pour les maisons neuves. En effet, la façon de raccorder votre habitation au réseau de distribution publique est régie par 2 normes: la NF C14-100 et la NF C15-100.

  • la NF C14-100, qui est la norme réservée au distributeur et définit les règles d’installation d’un réseau de distribution publique (orientée « branchement »)
  • la NF C15-100 qui traite des règles d’installation des installations électriques basse tension (y compris le domestique). La profondeur d’enfouissement du câble électrique est définie par cette norme.

Ces normes définissent le diamètre de gaine utilisée par Enedis (ex-ErDF) mais aussi le prix du raccordement (ErDF ne facture pas le même montant pour  un type 2 et un type 1) et la longueur de câble nécessaire au raccordement de votre maison.

Les travaux de raccordement (on parle aussi de « dérivation individuelle ») nécessitent les éléments suivants :

  • un coffret de branchement composé du CCPI (Coupe-Circuit Principal Individuel, équipé de fusibles servant à la protection et au sectionnement du branchement).
  • un compteur électrique
  • un disjoncteur de branchement (AGCP: Appareil général de coupure et de protection)
  • des câbles faisant la liaison entre le coffret et votre maison. Ce sont ces derniers qui sont enfouis et placés dans des fourreaux entre le coffret de branchement et votre maison.

Les différents types de branchements Enedis

Le branchement de type 1

Pour être dans la configuration d’un branchement de type 1, il faut que la liaison entre le coffret Enedis (situé en limite de propriété) et votre compteur ne dépasse pas 30m. Le coffret de branchement est installé en limite du domaine public. Le câble de la dérivation individuelle, mis sous fourreau,
est enterré dans votre terrain.

Le disjoncteur de branchement et le compteur sont fournis et posés par Enedis dans votre gaine technique logement (GTL). Le point de livraison est situé aux bornes de sortie du disjoncteur de branchement.

Le branchement de type 2

On choisit ce type de branchement lorsque la distance qui sépare le coffret Enedis et votre logement dépasse 30m.

Le coffre est alors constitué de deux éléments :

La partie enterrée entre le coffret et la maison incombe alors totalement au particulier car elle est soumise à la NF C15-100.

 

Pour aller plus loin avec le compteur électrique :

Commentaires

0/5 sur 0 Avis

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici