Le fonctionnement du compteur de gaz

Vos démarches simplement

Mettre en service le compteur de gaz sur le réseau GRDF !

papernest est un service gratuit.

Information

Résumé : Pas évident de comprendre les mécanismes qui régissent le fonctionnement du compteur de gaz ou d’électricité. D’autant plus qu’avec le gaz naturel, la consommation est exprimée en m3 et facturée en kWh. De quoi rajouter des inconnues à l’équation.

Le compteur de gaz : fonctionnement et relevé

Pour les abonné(e)s au gaz naturel, le compteur est l’appareil qui relève la consommation de gaz de réseau (anciennement appelé gaz de ville) dans les logements. A noter que le système est sensiblement le même pour les abonnés à l’électricité. Dans les maisons, le compteur de gaz est souvent situé en extérieur. En appartement, on le trouve souvent dans un placard ou dans une armoire située près de la porte d’entrée.

Comment fonctionne mon compteur ?

Les compteurs dit « anciens » ou secs (pour les distinguer des compteurs communicants Gazpar)  sont actuellement le type de compteur le plus répandu dans les foyers français. Il est constitué d’une simple chambre volumétrique déformable qui mesure la quantité de gaz consommée. Ce type de compteur est l’équivalent des compteurs électroniques pour l’électricité.

Ces compteurs font défiler les mètres cubes de gaz et ne peuvent jamais être remis à zéro. Contrairement aux compteurs électriques qui possèdent plusieurs options tarifaires (Base, heures creuses / heures pleines), le prix du kWh de gaz ne dépend pas des plages horaires mais de la zone tarifaire et de la classe de consommation.

Les compteurs secs sont peu à peu remplacés gratuitement par une nouvelle génération de compteurs, appelés Gazpar. Ce dernier communique directement votre consommation à votre gestionnaire de réseau, qui l’adressera ensuite votre fournisseur de gaz.

Mon compteur fonctionne-t-il correctement ?

Quelques indices vous permettent de savoir si votre compteur est défectueux :

Il n’est pas rare que les compteurs de gaz émettent des sons de temps à autre, mais si cela devient récurrent ou que les bruits deviennent intempestifs, contactez alors votre fournisseur de gaz. Si le compteur est défectueux, il faudra alors le faire changer.

Comment relever mon compteur ?

Il est impératif de relever votre compteur lorsque vous emménagez, au moment de souscrire un contrat ou si vous étiez absent-e lors du passage du technicien GRDF.

Même chose si vous souhaitez avez choisi l’option d’auto-relève afin d’être facturé-e sur la base de votre consommation réelle.

 

 

NB : Inutile de relever tous les chiffres du cadran. Votre fournisseur de gaz n’a besoin que de ceux figurant après la virgule. Il n’est pas nécessaire de lui communiquer ceux se trouvant sur fond rouge, seuls ceux sur fond blanc (les premiers chiffres).

Le compteur de gaz : du m3 au kWh ?

La lecture du compteur de gaz peut être rendue difficile par la différence de d’unités de mesure : sur le cadran, la consommation est exprimée en m3, mais sur la facture, ce sont des kWh qui apparaissent… Comment et pourquoi la conversion mètre-cubes en kWh est elle effectuée ?

Pour convertir les m3 en kWh, on utilise un coefficient, lequel n’est pas le même selon le lieu de livraison et dépend de trois éléments :

  • La composition du gaz n’est pas la même pour tous les types de gaz : le gaz naturel B provient des Pays bas et alimente les logements du le Nord de la France, tandis que le gaz naturel H provient de la mer du Nord, de la Russie et de l’Algérie et est distribué dans le reste de la France.
  • L’altitude rend un rôle dans la valeur du coefficient de conversion : la pression atmosphérique, qui rend le moins  dense et donc moins riche en énergie, diminue avec l’altitude. Ainsi, pour un même gaz, on aura un coefficient de conversion plus faible de 10% à 1000 mètres d’altitude par rapport au niveau de la mer.
  • La pression de livraison varie selon la volume de consommation.

En moyenne, le coefficient de conversion est le suivant :

  • pour le gaz B 1m3 = 10 kW
  • pour le gaz H 1m3 = 11,2 kW

Le saviez-vous ?

Pour connaître le coefficient de conversion en vigueur dans votre ville, consultez le site ou l’application GRDF

Réalisez la mise en service de votre compteur rapidement avec un conseiller papernest disponible du lundi au samedi de 9h à 21h !

09 72 50 77 40

Information

Foire aux questions

Peut-on bloquer un compteur de gaz avec un aimant ?

La technique qui consiste à utiliser un aimant pour ralentir la roue de son compteur électrique ne fonctionne pas avec le compteur de gaz. Ces derniers sont beaucoup plus difficiles ) trafiquer que les pairs électriques.

Comment fonctionne un compteur de gaz industriel ?

Dans le secteur de l’industrie et des grands sites, les compteurs de gaz à fonctionnent à ultrasons à étalonnage obligatoire ou non, pour l’industrie du pétrole et du gaz.

Quel est le prix d’un compteur de gaz ?

Les compteurs de gaz ne s’achètent pas. Ils sont la propriété des collectivités qui en concèdent l’exploitation aux gestionnaires de réseau. Il existe en revanche un prix pour l’ouverture du compteur de gaz (la mise en service) qui varie en fonction du délai choisi :

  • Sous 5 jours ouvrés (délai standard) : 18,26 € TTC
  • Sous 48h  (délai express) : 58,6 € TTC
  • Sous 24h (délai urgent) : 140,61 € TTC

Commentaires

0/5 sur 0 Avis

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici