La lecture de mon compteur de gaz naturel

Pour mieux suivre et comprendre sa consommation, il est important de savoir déchiffrer son compteur de gaz. Face aux hiéroglyphes que sont les chiffres de la plupart des compteurs pour les utilisateurs, voici quelques précisions pour devenir plus éclairé à ce sujet.

Appelez papernest pour souscrire une offre de gaz en 5 min

Information

Fonctionnement du compteur de gaz

Il existe à l’heure actuelle deux types de compteurs de gaz naturel : le compteur intelligent Gazpar et le compteur traditionnel. Le premier a été mis en place pour répondre à des exigences du Plan de maîtrise de l’énergie conçu par le gestionnaire de réseau. Quant au second, il correspond à l’ancienne génération des compteurs, progressivement remplacée par les Gazpar.

Tous deux indiquent un volume de gaz en mètre cubes. Un coefficient de conversion est appliqué pour qu’une expression en kWh uniformise les données affichées sur la facture. En effet, certains types de gaz sont dotés de propriétés calorifiques différentes selon leur provenance. Une facturation de la quantité d’énergie plutôt que du volume consommé est donc plus équilibrée.

Lecture du compteur GrDF

L’auto relève choisie ou non, de nombreuses situations peuvent survenir pendant lesquelles il est bien plus aisé de procéder soi même à la relève de son compteur. Ou au moins sa lecture. peut faire gagner temps et argent. Ainsi, savoir lire et relever son index du compteur de gaz permet principalement deux choses :

  • Mieux comprendre sa consommation et être facturé à un prix plus juste ;
  • Faire l’auto-relève soi-même et limiter les frais associés au déplacement d’un technicien.

Sachez donc que d’une manière générale, seuls les premiers chiffres affichés sur le fond claire ou ceux placés après la virgule intéressent les techniciens et votre fournisseur en gaz naturel. Ces premiers chiffres partant de la gauche donnent un index en mètres cubes.

Les nombres sur le fond rouge importent peu. Ceux-ci correspondent aux décimales de l’unité principale. Etant les plus éloignés de l’unité de base, ce sont donc les chiffres qui défilent le plus vite et portent des précisions superficielles pour compter la consommation.

Le relevé du compteur de gaz GDF (Engie)

Les relevés de compteur ont lieu deux fois par an. Il est possible de corriger une estimation en appelant Engie (ex-GDF) une fois la vérification solide et l’erreur avérée. Dans les dix jours qui suivent cette correction, une nouvelle facture arrive dans votre boite aux lettres. Si une erreur est due à une faute de la part de l’agent technique  qui a procédé à la dernière relève, il convient de demander une relève spéciale. Une rectification, certes plus longue, est alors possible.

Foire Aux Questions

Compteur de gaz trafiqué : peut-on changer les chiffres? 

Pour les petits malins qui ont l’intention de communiquer un chiffre inférieur à la donnée réelle indiquée par le compteur au gestionnaire pour faire baisser leur facture : GRDF en a connu d’autres avant, et la falsification est toujours mise à jour. Les sanction financières et pénales pour ce genre d’actions sont lourdes, et dépassent largement les potentielles économies faites lors de ce type de fraude.

Pour aller plus loin :

Commentaires

0/5 sur 0 Avis

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici