Trouvez votre contrat d'électricité avec papernest

Je souscris

Tarif Bleu

110,52 €

Prix de l'abonnement

0,1531 €

Prix du kWh

  • Tarif réglementé en vigueur
  • Fournisseur historique de l'électricité
  • Offre sans engagement

papernest n'est pas en partenariat avec EDF

Elec Ajust 3 ans

129,49 €

Prix de l'abonnement

0,152 €

Prix du kWh

  • Offre verte
  • Prix bloqué pendant 3 ans
  • Fournisseur historique du gaz

Classique Electricité

110,52 €

Prix de l'abonnement

0,1466 €

Prix du kWh

  • Offre classique
  • -5% de réduction sur le prix du kWh
  • Meilleur service client 2019

Astucio Eco Electricité

123,22 €

Prix de l'abonnement

0,15182 €

Prix du kWh

  • Offre classique
  • Prix bloqué pendant 3 ans
  • Offre sans engagement

Online & Green

110,52 €

Prix de l'abonnement

0,1385 €

Prix du kWh

  • Offre 100% en ligne
  • Electricité verte d'origine européenne
  • -12% de réduction sur le prix du kWh

papernest n'est pas en partenariat avec Mint Energie

Offre Classique Integrall

110,52 €

Prix de l'abonnement

0,153 €

Prix du kWh

  • Offre classique
  • Offre sans engagement

papernest n'est pas en partenariat avec Selia

Prix de l'électricité en option de base 6 kVA

L’augmentation du prix de l’électricité

Annonce

Résumé : Chaque année durant l’été, les français redoutent la hausse de leur facture d’électricité à venir. Et pour cause : depuis l’ouverture du marché de l’électricité, le tarif du kWh n’a pas cessé d’augmenter. Pourtant, il est possible de réaliser des économies en souscrivant chez un fournisseur alternatif. En moyenne, il est constaté une économie annuelle pouvant aller jusqu’à 200 € selon le profil de consommation du loyer. Pourquoi l’augmentation du prix de l’électricité chaque année ? Explications.

Pourquoi est-ce que l’électricité augmente ?

Le prix de l’électricité est en hausse depuis 2006 pour plusieurs raisons. En effet, elle s’explique d’une part par l’augmentation des prix des tarifs réglementés hors taxes et d’autre part du fait de la hausse des taxes sur l’électricité. Cette dernière, et notamment la hausse du tarif de la CSPE (Contribution aux charges de Service Public de l’Electricité), a lieu dans le but de financer les prochains nationaux suivants :

  • la mise à niveau du parc des centrales nucléaires d’EDF ;
  • le développement des énergies vertes dont la production est rachetée à haut prix par EDF ;
  • le renforcement du réseau électrique.

Les composantes de la facture d’électricité

Le client reçoit une facture d’électricité qu’on peut diviser dans un premier temps en deux parts :

  • la part fixe, celle de l’abonnement, dont le prix est variable selon la puissance souscrite.
  • la part variable, celle de la consommation réelle d’électricité et destinée à couvrir les frais de production de l’électricité et ses coûts de transport.

Pour simplifier, on peut diviser le prix de l’électricité pour un client résidentiel moyen en trois points :

  • la fourniture en électricité : 53.5€ dont 42 e de coûts de production et 11,3€ de coût de commercialisation ;
  • l’acheminement de l’électricité : 44€ dont 40€ pour le TURPE* et 4€ de coût de commercialisation ;
  • les taxes : 48,5€ dont CSPE : 13.5€, TCFE : 9€, CTA : 4€ et TVA 22€.

La fourniture d’énergie

Elle est fixée par l’Etat et comprend les coûts de production de l’énergie au sens strict (investissements, fonctionnement) et ceux liés à la commercialisation, qui comprennent la facturation, le service client…

L’acheminement

Il s’agit du tarif d’utilisation du réseau public de l’électricité (TURPE*) lui même fixé par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE). Cette taxe couvre les frais liés à l’exploitation des réseaux de transport  et de distribution de l’électricité.

Les taxes

Ces taxes sont multiples et fixées par l’Etat. En voici une liste non exhaustive :

  • CSPE (Contribution au service public de l’électricité) qui a plusieurs objectifs
  • TCFE (Taxe sur la Consommation Finale d’Electricité)  : taxe perçue par les collectivités *locales. En fonction de la collectivité et de la puissance souscrite par le consommateur, son montant varie de 0,5 à 9,5 € [3] par MWh.
  • CTA ou Contribution Tarifaire d’Acheminement, elle, sert au financement d’une partie des retraites du personnel de l’énergie
  • TVA ou Taxe sur la valeur ajoutée.

Palier à l’augmentation du prix de l’électricité de 2017

Après l’augmentation du prix en 2017 si vous souhaitez payer moins cher l’électricité, vous avez la possibilité de résilier votre souscription à EDF et passer chez un de ses concurrents. Le comparatif, ci-dessous vous permet de faire une estimation de vos économies sur la facture d’électricité de votre foyer si vous décidez de passer d’EDF à Direct Energie par exemple :

Grille comparative des tarifs du kWh d'électricité :

Fournisseur - Nom de l'offreOption Base
(€ TTC/kWh)
Heures Pleines
(€ TTC/kWh)
Heures creuses
(€ TTC/kWh)
Total Direct Énergie - Classique Electricité0,13910,15130,1180
EDF - Tarif Bleu0,14520,15800,1230
Happ-e by Engie -Offre électricité0,139710,151910,11862
Planète Oui - Eco0,14500,15790,1228
Enercoop - Enercoop0,16031239,040,1720

Last modified the 24 avril 2019

Toutes ces offres sont disponibles sans engagement de durée. De même que quitter votre fournisseur ne vous coûte rien, vous pouvez aussi retourner chez un fournisseur historique à tout moment.

Foire aux questions

Doit-on craindre l’augmentation de l’électricité en 2020 ?

Comme chaque année, la hausse des tarifs réglementés subvient, il est à craindre qu’en 2020, le prix du kWh soit encore plus haut qu’actuellement. Les travaux en cours, la gestion de l’infrastructure, le parc des centrales, etc tout ceci demande évidemment beaucoup d’argent. De même qu’on assiste à l’évolution du prix de l’électricité en 2017, il est envisageable même de voir transparaître une augmentation du prix de l’électricité sur 10 ans. L’augmentation de 2018 a déjà eu lieu et laisse présager ce qui aura lieu pour les années à venir.

Peut-on faire une prévision de l’augmentation du prix de l’électricité ?

En 2012, la Cour des comptes s’était prononcé sur l’augmentation du prix de l’électricité. Il était apparemment à prévoir d’ici à 2020, une hausse de 50 % ! L’union Française de l’électricité quant à elle, tablait sur le même pourcentage d’augmentation mais d’ici 2030. Alors que croire ?

En remontant un peu en arrière, on s’est aperçu qu’ entre 2011 et 2016, le prix de l’électricité a augmenté de… 28% ! Il y en tout cas fort à parier qu’une diminution des prix de l’électricité n’arrivera pas avant de nombreuses décennies.

Annonce

Commentaires

1 Avis 3/5

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici
Annick galanopoulos
3/5

Ras le bol ma nouvelle facture est de 60€ en plus je vais changer de fournisseur edf nous prend pour des vache a lait