Les tarifs réglementés du gaz en 2021

Annonce

Annonce

La part de la consommation de gaz naturel dans le bilan énergétique français est passé de 7,4% à 15% entre 1973 et 2008. Aujourd’hui, le tarif réglementé de vente du gaz naturel n’est plus disponible à la souscription mais les particuliers et les professionnels peuvent souscrire à une offre de marché pour continuer à consommer du gaz au meilleur prix.

Informations COVID-19 :

🏠 Notre équipe continue à vous aider, même confinée. Faites des économies sur votre facture depuis chez vous. Pour plus d’information rendez-vous sur notre notre page dédiée.

Vous avez souscrit votre contrat de gaz avant 2007 ? Vous êtes encore abonné au tarif réglementé de vente pour le gaz naturel commercialisé par le fournisseur historique, ENGIE.

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, le TRV du gaz n’est plus l’unique contrat disponible à la souscription. Vous pouvez librement souscrire une offre de marché auprès d’un fournisseur alternatif pour profiter d’un tarif plus avantageux à l’aide de la fiche technique ci-dessous.

Attention

Le TRV du gaz est voué à disparaître au 1er juillet 2023. Il n’est plus disponible à la souscription depuis le 20 novembre 2019.

Le tarif réglementé du gaz : qu’est-ce que c’est ?

ENGIE face à l’ouverture du marché de l’énergie

Les prix du tarif réglementéAvant la libéralisation du marché de l’énergie, la fourniture du gaz naturel était en situation de monopole. Il existait un unique fournisseur de gaz : Gaz de France (GDF) qui proposait un contrat unique, le tarif réglementé de vente.

TRV du gaz

0,0760 € par kWh

101,82 € par an

  • Tarif réglementé en vigueur
  • Fournisseur historique du gaz
  • Offre sans engagement

Grille tarifaire du TRV du gaz d’ENGIE (janvier 2021) :

Plage de consommation
(MWh)
Base
< 1
B0
1 à 6
B1 / B2I
> 6
Abonnement
(en € TTC/an)
101,82 € 101,82 € 248,72 €
Zone 1
0,0760 €
0,0760 €
0,0513 €
Zone 2 0,0520 €
Zone 3 0,0527 €
Zone 4 0,0534 €
Zone 5 0,0542 €
Zone 6 0,0549 €

Sous l’impulsion de l’Union Européenne et du gouvernement français, le marché de l’énergie s’est progressivement ouvert à la concurrence.

  1. 1999 à 2003 : les clients consommant plus de 7 GWh
  2. 2004 : les entreprises et les collectivités locales
  3. 2007 : les autres consommateurs dont les particuliers

Ce nouvel état de concurrence a vu l’émergence d’une pléthore de fournisseurs alternatifs qui proposent des offres d’électricité et de gaz naturel au prix du marché.

EDF et ENGIE ont dû s’adapter aux nouveautés du marché de l’énergie afin de rester compétitifs.

ENGIE a été obligé de se restructurer à plusieurs reprises pour mieux s’adapter au nouveau marché de l’énergie et rester compétitif vis-à-vis des nombreux fournisseurs alternatifs.

  • La séparation de la commercialisation, de l’approvisionnement et de la distribution avec la création d’une filiale dédiée à la gestion du réseau de distribution : Gaz et Réseau de Distribution de France (GRDF)
  • La fusion de GDF et Suez pour devenir GDF-Suez
  • 2015 : GDF-Suez devient ENGIE

Malgré l’ouverture du marché de l’énergie, le fournisseur historique conserve l’obligation de proposer un contrat de fourniture de gaz naturel au tarif réglementé du gaz.

Le saviez-vous ?

ENGIE est le seul fournisseur d’énergie à proposer le tarif réglementé du gaz, hormis quelques Entreprises Locales de Distribution (ELD).

Comment fonctionne le tarif réglementé du gaz ?

Les tarifs réglementés de vente du gaz et de l’électricité sont fixés par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) et les pouvoirs publics. Les tarifs réglementés de vente dépendent du marché de l’énergie et d’une pléthore de critères comme les coûts d’approvisionnement, les coûts de stockage ou les taxes.

Il existe un tarif réglementés du gaz pour les particuliers mais également pour les professionnels et les collectivités locales.

Au-delà des nombreux coûts qui déterminent le prix du gaz, il est important de mieux connaître le fonctionnement de la facturation du gaz naturel pour mieux comprendre le montant des factures.

  • La plage de consommation du gaz naturel
  • La zone tarifaire

Le prix de l’abonnement et le prix du kWh de gaz vont dépendre de la plage de consommation du gaz naturel et la zone tarifaire où se trouve le logement raccordé au réseau de distribution.

Qu'est-ce que la plage de consommation ?

La plage de consommation correspond à l’usage du gaz naturel : la cuisson, l’eau chaude sanitaire et le chauffage. L’usage du gaz va déterminer le nombre de kWh consommés chaque année.

  1. Base : utilisation du gaz pour la cuisson (consommation annuelle inférieure à 1000 kWh)
  2. B0 : utilisation du gaz pour la cuisson et l’eau chaude sanitaire (consommation annuelle entre 1000 et 6000 kWh)
  3. B1/B2i : utilisation du gaz pour la cuisson, l’eau chaude sanitaire et le chauffage (consommation annuelle supérieure à 6000 kWh)

Le prix de l’abonnement du tarif réglementé du gaz sera plus élevé pour une consommation annuelle plus élevée. Le prix de l’abonnement des offres de marché fonctionnent également de la même manière.

La plage de consommation du gaz naturel va permettre d’estimer une partie du montant annuel des factures d’énergie grâce au prix de l’abonnement. Le prix des dépenses énergétiques (prix du kWh) est également nécessaire pour calculer le montant total des factures de gaz naturel.

Le prix du kWh va dépendre de la plage de consommation du gaz naturel mais également de la zone tarifaire où se situe le logement.

Bon à savoir !

La zone tarifaire est calculée selon la distance du logement raccordé avec la zone de stockage la plus proche. Il existe 6 zones tarifaires.

Aujourd’hui, la zone tarifaire où se situe le logement va uniquement faire varier le prix du kWh des ménages consommant plus de 6000 kWh par an. Par conséquent, un foyer utilisant le gaz uniquement pour l’eau chaude sanitaire ne subira aucune variation du prix du kWh, peu importe sa zone tarifaire.

Le prix du kWh de gaz par rapport à la plage de consommation et la zone tarifaire :

  • Base : 0,0760 €
  • B0 : 0,0760 €
  • B1/B2i – zone 1 : 0,0513 €
  • B1/B2i – zone 3 : 0,0527 €
  • B1/B2i – zone 6 : 0,0549 €

Attention !

Le prix de l’abonnement et le prix du kWh d’électricité vont dépendre de la puissance du compteur électrique et le fournisseur d’énergie.

Souscrivez au tarif du gaz le plus avantageux avec papernest !

Annonce

Annonce

Comment a évolué le tarif réglementé du gaz ?

Le tarif réglementé du gaz évolue tous les mois par rapport aux différents coûts qui réglementent les marchés de l’énergie européen et français.

Evolution du Tarif réglementé du gaz depuis janvier 2018 :

Mois annéeEvolution du tarif
janvier 2018+2.3%
février 2018+1.3%
mars 2018-3,0%
avril 2018-1,1%
mai 2018+0,4%
juin 2018+2,1%
juillet 2018+7,45%
août 2018+0,2%
septembre 2018+0,9%
octobre 2018+3,3%
novembre 2018+5,8%
décembre 2018-2,4%
janvier 2019-1,9%
février 2019-0,7%
mars 20190,0%
avril 2019-1,9%
mai 2019-0,60%
juin 2019-0,45%
juillet 2019 -6,7%
août 2019-0,5%
septembre 2019-0,9%
octobre 2019-2,4%
novembre 2019+3%
décembre 2019+0,6%
janvier 2020-0,9%
février 2020-3,3%
mars 2020-4,6%
avril 2020-4,4%
mai 2020-1,3%
juin 2020 -2,8%
juillet 2020-0,3%
août 2020+1,3%
septembre 2020+0,6%
octobre 2020+4,7%

Le TRV du gaz est commercialisé par Gaz Tarif Réglementé, une marque Engie.

Last modified the 29 septembre 2020

Contrairement au Tarif Bleu d’EDF, le tarif réglementé du gaz commercialisé par ENGIE a baissé ces dernières années.

Le tarif réglementé du gaz a singulièrement baissé ces deux dernières années. Il a également été gelé à l’hiver 2019 suite à la crise sociale liée au mouvement des Gilets Jaunes. Néanmoins, ces chiffres représentent uniquement une moyenne et l’impact de la baisse du prix du tarif réglementé de gaz est variable selon la consommation annuelle de gaz et la zone tarifaire.

Si vous voulez connaître les évolutions des tarifs réglementés de vente et les conséquences sur le montant de vos factures, vous pouvez utiliser l’outil du Médiateur National de l’Énergie disponible depuis ce lien.

Souscrivez au tarif du gaz le plus avantageux avec papernest !

Annonce

Annonce

Pourquoi est-ce la fin du tarif réglementé du gaz ?

À l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, les tarifs réglementés de vente du gaz et de l’électricité ont été conservés pour éviter une envolée des prix. Les fournisseurs alternatifs ont utilisé ces tarifs réglementés comme une référence pour fixer leurs propres tarifs. Aujourd’hui, le marché de l’énergie se régule automatiquement et l’utilité des tarifs réglementés de vente est remise en question.

Le saviez-vous ?

Le tarif réglementé du gaz à destination des professionnels consommant plus de 30 MWh de gaz par an et des syndicats de copropriété et des bailleurs consommant plus de 150 MWh par an a disparu à la fin de l’année 2015.

Les professionnels abonnés au tarif réglementé du gaz ont dû basculer sur une offre de marché avant le 31 décembre 2015. Les professionnels qui n’ont pas souscrit à une offre de marché avant la date butoire se sont vus attribuer un contrat transitoire de six mois.

Ce contrat transitoire affichait un prix du kWh très élevé pour inciter les professionnels à souscrire un contrat de marché au plus vite. Dans le cas contraire, ENGIE aurait pu demander la coupure du gaz (sauf en cas de trêve hivernale) après les six mois de transition.

Aujourd’hui, le tarif réglementé de vente du gaz naturel à destination des particuliers est voué à disparaître. Les abonnés basculeront automatiquement sur une offre de marché au 30 juin 2023.

Cette nouvelle transformation du marché de l’énergie est le bon moment pour choisir un fournisseur d’énergie moins cher et bénéficier d’un prix du kWh de gaz plus avantageux.

Le tarif réglementé du gaz réservé aux clients résidentiels n’est pas le seul tarif réglementé à disparaître du marché de l’énergie français. En effet, les tarifs réglementés pros de l’électricité et du gaz naturel vont également disparaître.

  1. Le tarif réglementé pro pour la fourniture de gaz naturel a disparu au 1er décembre 2020
  2. Le tarif réglementé pro pour la fourniture d’électricité aux entreprises ayant une puissance électrique inférieure à 36 kVA va disparaître au 1er janvier 2021

Souscrivez au tarif du gaz le plus avantageux avec papernest !

Annonce

Annonce

Faut-il choisir le tarif réglementé du gaz ou une offre de marché ?

Quelles sont les offres de marché d’ENGIE ?

les prixENGIE est le seul fournisseur d’énergie à proposer le tarif réglementé du gaz. Néanmoins, depuis la libéralisation du marché de l’énergie, le fournisseur historique propose également des offres de marché afin de rester compétitif vis-à-vis des fournisseurs alternatifs.

  1. L’offre Gaz Ajust 3 ans
  2. L’offre Gaz Ajust 2 ans
  3. L’offre Gaz Ajust 4 ans
  4. L’offre Gaz Energie Garantie 1 an
  5. L’offre Gaz Energie Garantie 2 ans
  6. L’offre Gaz Energie Garantie 3 ans
  7. L’offre Gaz Energie Garantie 4 ans
  8. L’offre Confort Connecté 3 ans

Gaz Ajust 3 ans

0,07902 € par kWh

111,69 € par an

  • Prix bloqué pendant 3 ans
  • Fournisseur historique du gaz
  • Offre sans engagement

Gaz Ajust 2 ans

0,08172 € par kWh

99,99 € par an

  • Prix bloqué pendant 2 ans
  • Fournisseur historique du gaz
  • Offre sans engagement

Gaz Ajust 4 ans

0,07730 € par kWh

111,69 € par an

  • Prix bloqué pendant 4 ans
  • Fournisseur historique du gaz
  • Offre sans engagement

Gaz Energie Garantie 1 an

0,07902 € par kWh

111,69 € par an

  • Prix bloqué pendant 1 an
  • Offre compensée carbone
  • Offre sans engagement

Gaz Energie Garantie 2 ans

0,07564 € par kWh

113,95 € par an

  • Prix bloqué pendant 2 ans
  • Offre compensée carbone
  • Offre sans engagement

Gaz Energie Garantie 3 ans

0,07590 € par kWh

115,69 € par an

  • Prix bloqué pendant 3 ans
  • Offre compensée carbone
  • Offre sans engagement

Gaz Energie Garantie 4 ans

0,07465 € par kWh

111,69 € par an

  • Prix bloqué pendant 4 ans
  • Offre compensée carbone
  • Offre sans engagement

Confort Connecté 3 ans

0,07902 € par kWh

111,69 € par an

  • Prix bloqué pendant 2 ans
  • Chauffage connecté au thermostat Netatmo
  • Jusqu'à 15% d'économies d'énergie

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, il est important de comparer le prix des offres d’énergie pour choisir le contrat le moins cher et réaliser des économies d’énergie.

Comparatif des offres de marché d’ENGIE pour la zone tarifaire 1 (janvier 2021) :

Offre d’énergie Base
< 1
B0
1 à 6
B1 / B2I
> 6
Abonnement
(en € TTC/an)
Prix du kWh
(€/kWh)
Abonnement
(en € TTC/an)
Prix du kWh
(€/kWh)
Abonnement
(en € TTC/an)
Prix du kWh
(€/kWh)
Gaz Ajust 3 ans 111,69 € 0,07902 € 248,72 € 0,05633 € 248,72 € 0,05593 €
Gaz Ajust 2 ans 99,99 € 0,08172 € 244,44 € 0,05900 € 244,44 € 0,05342 €
Gaz Ajust 4 ans 111,69 € 0,07730 € 248,72 € 0,05462 € 248,72 € 0,05680 €
Gaz Energie Garantie 1 an 111,69 € 0,07902 € 248,72 € 0,05633 € 248,72 € 0,05753 €
Gaz Energie Garantie 2 ans 113,95 € 0,07564 € 248,72 € 0,05338 € 248,72 € 0,05282 €
Gaz Energie Garantie 3 ans 115,69 € 0,07590 € 248,72 € 0,05398 € 248,72 € 0,05330 €
Gaz Energie Garantie 4 ans 111,69 € 0,07465 € 248,72 € 0,05196 € 248,72 € 0,05396 €
Confort Connecté 3 ans 111,69 € 0,07902 € 248,72 € 0,05633 € 248,72 € 0,05593 €

Comment comparer les offres de marché ?

Aujourd’hui, les consommateurs français peuvent librement choisir leur fournisseur d’énergie, leur contrat d’électricité et leur contrat de gaz naturel. Cette nouvelle concurrence au sein du marché de l’énergie est le meilleur moyen pour réduire le montant des factures et réaliser des économies d’énergie.

Néanmoins, il est important de prendre en compte plusieurs critères et mieux connaître le marché de l’énergie pour choisir l’offre énergétique la plus adaptée à vos besoins énergétiques.

Pourquoi estimer sa consommation d’énergie ?

L’estimation de sa consommation d’énergie est la première étape pour choisir l’offre énergétique la plus adaptée à ses besoins énergétiques. En effet, la simulation de la consommation d’énergie va permettre à tous les consommateurs d’estimer le nombre de kWh consommés afin de choisir un contrat plus avantageux.

Cette estimation repose sur une pléthore de critères qui permettent d’évaluer la consommation énergétique des ménages.

  1. Le type de logement
  2. La superficie du logement
  3. Le nombre d’occupants
  4. Le type de chauffage
  5. Les performances énergétiques du logement, c’est-à-dire l’isolation du logement et la puissance des appareils utilisés

Bon à savoir !

L’estimation de la consommation d’énergie va permettre d’aider les consommateurs à mieux comparer les différentes offres d’énergie disponibles sur le marché de l’énergie.

Quels outils pour comparer les offres de marché ?

Face à la pluralité des offres de marché, il est important de comparer les tarifs de l’électricité et du gaz naturel pour choisir le contrat le moins cher. Vous devez comparer le prix de l’abonnement et le prix du kWh pour estimer le montant de vos factures d’énergie avant de faire le meilleur choix.

Contrairement au prix de l’abonnement, le prix du kWh est un montant variable qui va dépendre d’une pléthore de critères, notamment les fluctuations du marché.

Les fournisseurs alternatifs proposent différents tarifs pour s’adapter aux besoins des consommateurs et aux mutations du marché de l’énergie. Par conséquent, il est important de choisir le tarif le mieux adapté à la situation du foyer.

  • Les prix fixes : le prix du kWh ne change pas durant toute la durée du contrat
  • Le prix ajustables à la baisse : le prix du kWh est fixe mais susceptible d’être négocié à la baisse selon le marché
  • Les prix indexés : le prix du kWh va varier selon les fluctuations du marché en respectant un pourcentage de réduction par rapport au tarif réglementé du gaz et de l’électricité

Souscrivez au meilleur contrat de gaz et faites des économies avec papernest !

Comment quitter le tarif réglementé du gaz ?

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, il est possible de quitter le tarif réglementé du gaz à tout moment et sans payer de frais de résiliation en souscrivant simplement un nouveau contrat auprès d’un fournisseur alternatif.

  1. Contacter ENGIE pour notifier la résiliation de son contrat d’énergie
  2. Effectuer un dernier relevé de compteur
  3. Payer la facture de clôture

Qu’est-ce qu’une facture de clôture ?

La facture de clôture correspond à votre consommation d’énergie entre la demande de résiliation et la résiliation effective du contrat.

Dans le cas où vous résilier votre contrat au tarif réglementé du gaz, vous pouvez choisir une offre de marché d’ENGIE ou souscrire un contrat auprès d’un fournisseur alternatif comme Total Direct Énergie, ENI ou Vattenfall. La plupart du temps, les fournisseurs d’énergie alternatifs proposent des tarifs avantageux, des services spécifiques, des moyens de paiement variés et des modes de facturation qui s’adaptent à tous les profils de consommateurs.

Attention !

La fin du tarif réglementé de vente du gaz est prévue pour le 1er juillet 2023. Les abonnés devront basculer sur une offre de marché avant le 30 juin 2023.

Depuis la libéralisation du marché de l’énergie, les fournisseurs alternatifs proposent également aux consommateurs de gérer eux-mêmes les démarches de résiliation et les démarches pour la mise en service du compteur afin d’encourager et faciliter le changement de fournisseur d’énergie.

Pour aller plus loin :

Déjà plus de 560 000 français nous ont fait confiance ! Pourquoi pas vous ?

09 72 50 77 40

FAQ

🔁 Est-il possible de revenir aux tarifs réglementés ENGIE après les avoir quittés ?

Non. Le tarif réglementé de vente du gaz naturel n'est plus disponible à la souscription depuis le 20 novembre 2019 puisqu'il est voué à disparaître au 1er juillet 2023.

Dans le cas où vous êtes encore abonné au tarif réglementé de vente du gaz naturel, vous basculerez automatiquement vers une offre de marché au 30 juin 2023.

🔎 Quelle est la différence entre les tarifs réglementés d’EDF et d'ENGIE ?

EDF est le fournisseur historique pour l'électricité et ENGIE est le fournisseur historique pour le gaz. Avant la libéralisation du marché de l'énergie, ils détenaient le monopole de la fourniture d'électricité et de gaz naturel.

Aujourd'hui, EDF est le seul fournisseur d'énergie à proposer le tarif réglementé de vente de l'électricité et ENGIE est le seul fournisseur à commercialiser le tarif réglementé de vente du gaz. Le tarif historique de l'électricité et celui du gaz sont fixés par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) et les pouvoirs publics.

Ces deux tarifs historiques n'évoluent pas de la même manière. Par exemple, le tarif réglementé de vente d'EDF augmente chaque année depuis 2008 mais le tarif réglementé du gaz naturel diminue depuis le début de l’année 2015.

De plus, EDF et ENGIE n’ont pas adopté la même stratégie : le Tarif Bleu d'EDF constitue l'une des offres centrales du fournisseur historique alors qu'ENGIE  a préféré mettre en avant ses nombreuses offres de marché pour rester compétitif face aux fournisseurs alternatifs.

Redactor

Ecrit par agathe

Mis à jour le 19 Jan, 2021

Commentaires

6 Avis star star star star star 4.7/5

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis :
Paul
star star star star star 5/5

Le groupe Engie vient de sortir une offre officielle "Gaz Tarif Réglementé". le site est accessible sur https://gaz-tarif-reglemente.fr/ Vous trouverez toutes les informations sur le tarif réglementé du gaz naturel qui est fixé par les pouvoirs publics.

Zia
star star star star star 5/5

les tarifs réglementés ça en vaut le coup ?

Alix
star star star star star 5/5

les biogaz c'est vraiment quelque chose de bien ?

Sam
star star star star star 4/5

Sans frais je suis pas sur, car y'a toujours une facture de régularisation !

sacha
star star star star star 4/5

mickael tu penses à eni ? je suis d'accord

mickael
star star star star star 5/5

c'est vraiment dommage que les meilleures offres ne soient pas proposées par des fournisseurs français