Annecy : ville durable

Annecy, chef-lieu et préfecture du département de la Haute-Savoie est une ville d’un peu plus de 50 000 habitants, mais dont l’aire urbaine s’étend à plus de 225 000 habitants actuellement. La “perle des Alpes françaises”, ou encore la “Venise des Alpes” est une ville qui développe, dès la fin du XIXème siècle son activité touristique, grâce à la proximité avec le lac d’Annecy, ainsi que diverses stations de sports d’hiver.

annecy

En matière de développement durable et de respect de l’environnement, la ville d’Annecy est très active.

En effet, nous pouvons remarquer que de nombreuses initiatives sont prises en faveur du respect de l’environnement et notamment des économies d’énergie, et, conséquence heureuse de ce constat, que les statistiques liées à la consommation énergétique des Annéciens sont bonnes.

De nombreuses initiatives vertes …

A Annecy, beaucoup d’acteurs sont impliqués dans la sauvegarde du patrimoine vert au niveau local. Nous développons à titre d’exemple quelques actions majeures.

Parangon de la politique environnementale de la ville, le plan Agenda 21, comporte, comme son nom l’indique, 21 actions et 74 engagements pour résoudre les questions environnementales, sociales et économiques de la ville. Le plan, lancé en 2007, et applicable pendant sept ans, met l’accent sur l’éco-citoyenneté et la préservation des ressources naturelles et du cadre de vie des Annéciens.

Suite à ce plan, la ville a lancé de nombreuses actions visant à la gestion raisonnée durable, comme une meilleure gestion de l’eau et la valorisation des déchets verts.

agenda-21-annecy

Dans le cadre de l’Agenda 21, Annecy s’est engagée, concernant l’énergie, à aider les personnes en difficulté pour payer leurs factures énergétiques. Le dispositif permet d’accompagner les familles, leur permettre de changer leurs habitudes de consommations, et ainsi réaliser des économies substantielles leur permettant de payer leurs factures. Il ne s’agit en aucun cas de régler les impayés de ces familles en situation de vulnérabilité financière. Les familles peuvent bénéficier d’un diagnostic lié à leur consommation et par la suite d’un suivi concernant leur consommation. En cas de surconsommation énergétique, le programme aide les familles à comprendre pourquoi leur usage des appareils électroniques est mal adapté par exemple, ou à se rendre compte qu’ils utilisent le chauffage à mauvais escient, leur permettant ainsi d’adapter leur comportement.

Ainsi, Annecy est une ville impliquée depuis plusieurs décennies en faveur du respect de l’environnement : en effet la ville a été primée à de nombreuses reprises.

Depuis les années 1970, la ville s’est vue primée à de multiples reprises. Le prix européen pour la protection de la nature et de l’aménagement du territoire en 1972, la grande médaille d’argent de l’ONU pour l’environnement en 1983, ou la “Marianne d’or” des villes de France pour la qualité de son environnement en 1986 sont quelques exemples.

En 2011, Annecy a par exemple reçu la note de 3 sur 4 planètes concernant son action exemplaire en matière d’éco-responsabilité par la RAEE (Rhône-Aplénergie-Environnement). Les actions qui ont permis à la ville de se voir décerner le prix d’Acteur et territoire du développement durable sont la gestion différenciée des espaces verts, la valorisation des déchets verts en produits de paillage, et la réduction des consommations d’eau par exemple.

logo prix annecy1

La même année, la Venise des Alpes s’est également vu décerné le prix “actions exemplaires” par le jury des “Prix énergies citoyennes”. Annecy a gagné un des trois prix contre les vingt collectivités en lice. C’est notamment l’Agenda 21 lancé par la ville d’Annecy, plan climat énergie local ambitieux, couplé avec la réalisation du bilan carbone de la ville, ainsi que de la création d’un éco-quartier et d’un bâtiment passif qui ont permis à la ville de faire la différence. Les multiples actions de la ville montrent la réelle volonté de protection de l’environnement, et plus particulièrement à travers la limitation de la consommation énergétique.

Annecy implique les citoyens dans la démarche de réduction de la consommation d’énergie à travers par exemple l’organisation du concours “Familles à énergie positive” où chaque famille participant au concours fait le pari d’atteindre 8% d’économies d’énergie par rapport à l’hiver précedant le défi. Le bilan est probant : les participants ont réalisé en moyenne 12 % d’économies d’énergie, c’est à dire 200€ de réduction sur leur facture.

Ce projet, initié à Annecy à l’initiative de l’association Prioriterre en Haute-Savoie en 2008-2009, a eu un tel succès que de nombreux autres départements ainsi que des pays européens s’y sont intéressé et l’ont lancé.

Ainsi, les statistiques de consommation des Annéciens sont plutôt convaincantes

Si les habitants d’Annecy consomment trois fois plus de gaz que d’électricité, leur facture totale liée à l’énergie est bien inférieure à la moyenne nationale, avec en moyenne 890 € contre 1400 € en France. Cette différence de facture énergie s’explique grâce à plusieurs facteurs.

Premièrement, les Annéciens consomment en moyenne 3 Mwh par an par habitant, tandis que la moyenne nationale est évaluée à 6,7 Mwh. Cette relation de cause à effet reste cependant à nuancer : en effet, ce n’est pas parce que l’on consomme moins d’énergie que notre facture d’énergie va forcément être moins élevée.

D’autres facteurs, tels que les fournisseurs ou encore les offres choisies entrent par exemple en jeu. Le type de chauffage utilisé par les consommateurs est aussi un facteur clé. Le chauffage central collectif est par exemple bien moins coûteux que le chauffage entièrement électrique. Concernant le chauffage, les Annéciens ont fait les bons choix : en effet, 59 % d’entre eux favorisent le chauffage central collectif, contre seulement 17 % concernant le chauffage électrique.

Cependant, certains points viennent nuancer le bilan positif dressé ci-dessus. Tout d’abord, concernant la consommation d’énergie, on peut noter, malgré les bons résultats des Annéciens, que la consommation par habitant a augmenté de 9 % par rapport à 2014.

De plus, concernant les énergies renouvelables, seule l’énergie solaire est produite à Annecy. Certaines villes produisent de l’énergie verte à partir de plusieurs sources d’énergie renouvelable, telles que la petite ville de Confolens par exemple, produisant tant de l’énergie solaire que de l’énergie hydraulique.

Nuançons ce constat grâce au graphique suivant qui montre que la production d’énergie solaire à Annecy suit une tendance à la hausse puisque la production d’énergie solaire a été multipliée par 5,5 entre 2009 et 2013.

Autre indicateur qui reste bien modeste dans la préfecture de Haute-Savoie : le taux de 5 % de bâtiments labélisés BBC-Effinergie, un label qui a pour but d’identifier tous les bâtiments dont les besoins en énergie sont très faibles, et qui vont ainsi dans le sens des objectifs de l’Union Européenne pour 2050, à savoir réduire les émissions de gaz à effet de serre au minimum par 4. Le taux très faible de bâtiments labélisés montre donc que la municipalité doit encore agir tant auprès des entreprises que des particuliers pour les sensibiliser aux problématiques de réduction de gaz à effet de serre, et plus globalement, au développement durable en général. A titre de comparaison, certaines villes atteignent des taux beaucoup plus importants comme la ville de Beauregard, certes plus petite, où le taux de logements labélisés s’élève à 49%.

Pour conclure, malgré quelques points restant à améliorer concernant la politique environnementale d’Annecy, on peut voir que le bilan de la ville reste positif : de nombreuses actions sont mises en place par la collectivité, la ville, le département, ou encore des associations ou autres organismes privés, en impliquant les citoyens. Les actions portent leurs fruits puisque les statistiques relatives au développement durable restent positives à Annecy.

Etude réalisée par le site www.fournisseur-energie.com

12

2 réflexions au sujet de « Annecy : ville durable »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *