Écologie, quelles solutions pour les entreprises ?

Les Françaises et les Français sont aujourd’hui parfaitement au fait des enjeux environnementaux qui se jouent en ce moment-même pour l’avenir de notre planète. La plupart a même modifié ses habitudes quotidiennes en y intégrant des pratiques plus respectueuses de l’environnement : tri des déchets, recyclage, réduction de la consommation d’énergie, etc. D’autres ont franchi un pas supplémentaire en optant pour les énergies renouvelables. La prise de conscience collective est en marche… Mais qu’en est-il vraiment pour les entreprises ?

Un constat alarmant

Il ne faut pas nier la déresponsabilisation de certains salariés quant à la question de la consommation énergétique au travail. Pourtant c’est bel et bien au niveau individuel que l’engagement doit se faire afin d’œuvrer pour le bien collectif. En tant que dirigeant ou dirigeante d’entreprise, il parait aujourd’hui essentiel de mettre en place des initiatives pour inviter salariés et partenaires à mener de front une politique éco-responsable au travail.

Au niveau mondial, les entreprises sont responsables de plus de la moitié de la production globale de gaz à effet de serre. Les structures qui en produisent le plus sont les bureaux et les commerces. Au niveau national, 59 % des dépenses énergétiques sont liées à l’activité professionnelle. De nombreuses entreprises contribuent au gaspillage des ressources sans le savoir car leurs infrastructures et équipements sont obsolètes. La consommation en eau pourrait facilement être réduite de 20 % et celle en électricité de 15 % si chaque société s’engageait à entreprendre des travaux de rénovation.

Les solutions

Si vous louez un bureau professionnel, vous pouvez déjà ouvrir la voie en adoptant une démarche de Responsabilité sociale des entreprises (RSE). Cette dernière vous engagera en interne, puis auprès des partenaires et sous-traitants, à pratiquer une politique éthique et respectueuse au niveau des droits humains et de l’environnement. Il est tout à fait possible de combiner ce type de démarche aux questions de développement et de rentabilité de l’entreprise sans que l’une ou l’autre ne soit impactée. Des solutions très simples sont possibles au quotidien : l’électricité verte, la dématérialisation des documents, le recyclage, la visioconférence, etc.

Pour les personnes qui sont propriétaires ou désirent faire construire leurs propres bureaux professionnels en s’inscrivant dans cet engagement écologique, il existe des alternatives très intéressantes :

  • Les matériaux naturels pour la construction du bâtiment (le chanvre, le bois, etc.)
  • L’éclairage naturel grâce aux puits de lumière
  • Le système de ventilation naturel, avec la méthode du puits canadien par exemple qui permet de climatiser une pièce en puisant la fraîcheur des sols et de l’eau
  • Les énergies renouvelables comme l’installation de panneaux photovoltaïques en toiture pour avancer pas à pas vers l’autonomie énergétique

2020, en route vers les bâtiments à énergie positive ?

En fonction de votre statut de locataire ou propriétaire de vos locaux professionnels, les enjeux et les solutions ne seront pas les mêmes. Mais il en existe pour combler chaque problématique. Les travaux de rénovation énergétique sont par ailleurs encouragés par l’État qui fournit des aides au financement intéressantes. Pour tous les projets de construction neuve, il faudra vous rapprocher la réglementation thermique (RT) 2020 qui se prépare dès aujourd’hui. Peu à peu, chaque nouveau bâtiment devra répondre à un certain nombre de normes liées à la production et à la consommation d’énergie. Le but étant d’avancer progressivement vers des constructions à énergie positive et à consommation passive par le biais des énergies renouvelables.

Zoom sur l’autoconsommation énergétique

Qu’est ce que l’autoconsommation ?

L’Autoconsommation c’est le fait de consommer l’énergie que l’on produit. Cette notion est d’ailleurs liée à la notion d’auto-production qui est le fait de produire sa propre électricité. La production d’électricité passera donc par des installations renouvelables, comme les éoliennes ou les panneaux solaires.

Grâce à la baisse rapide des modules photovoltaïques et du matériel solaire, l’autoconsommation solaire commence à se développer en France. La notion d’autoconsommation dans le domaine des énergies renouvelables a donc pris de l’ampleur au sein de la plupart des foyers français.

Continuer la lecture de Zoom sur l’autoconsommation énergétique

Energie solaire et production d’électricité

Le soleil est notre source d’énergie la plus puissante elle fournit à notre belle planète chaleur et lumière et en quantité. L’exploitation de l’énergie solaire ne dégage presque aucune pollution, son impact environnemental en utilisation est donc très faible.
Et nous l’exploitons de différentes façons, avec les panneaux solaires, qu’ils soient thermiques ou photovoltaïques. Mais aussi via les éoliennes car c’est le soleil qui permet le déplacement de masse d’air et donc de faire tourner les pales. soleil

Les panneaux solaires thermiques

Les panneaux solaires thermiques utilisent la chaleur émise par le soleil. Il existe deux façon de s’en servir, on peut l’utiliser de façon directe. De cette façon, il n’y a pas besoin d’avoir de conversion en énergie électrique. Le principe est simple les panneaux solaires captent la chaleur solaire, cette chaleur permet de chauffer un réservoir d’eau qui peut être directement utilisé pour sécher du linge, comme eau chaude sur l’eau courante ou encore pour tempérer les parois d’une maison.   

On peut aussi l’utiliser de façon indirecte, c’est l’énergie solaire thermodynamique. Le principe est de récupérer la chaleur solaire via des panneaux, cette chaleur va permettre de chauffer de l’eau à haute température et de la transformer en vapeur ce qui va permettre de faire tourner une turbine, c’est ce mouvement de la turbine qui crée de l’électricité.

Les panneaux solaires photovoltaïques

apple-investit-energie-solair-campus-californieLes panneaux solaires photovoltaïques, eux, utilisent la lumière provenant du soleil. Ces panneaux solaires sont composés de cellules électroniques qui vont réagir avec les rayonnements du soleil. Ces rayonnements vont permettre le réchauffement d’ions Silicium qui en se déplaçant créent un courant électrique. C’est ce système qui est utilisé sur la plupart des produits solaires nomades comme les montres ou encore les chargeurs solaires portables.

Les autres utilisations de l’énergie solaire

En France la majorité de l’énergie solaire que les particuliers emmagasinent est revendue à EDF. En effet il est beaucoup plus avantageux de le revendre que de le garder pour se couper du réseau. Cela s’explique par le fait que EDF rachète l’électricité provenant du solaire plus cher qu’il ne le revend par la suite. C’est possible grâce à l’intervention de l’état qui subventionne ces échanges.

L’énergie solaire est aussi utilisée pour alimenter en électricité les sites isolés bien que limités et dépendant des conditions météorologiques cela permet tout de même de subvenir aux besoins primaires.

L’énergie solaire est aussi utilisée pour des choses du quotidien : comme pour l’éclairage solaire dans votre jardin, ou pour alimenter des objets et accessoires nomades utilisés pour le trekking, la chasse, la pêche mais aussi par l’armée.