800px-Château_de_BIOULE

Commune de Bioule – Interview de Gabriel Serra

Bioule est une commune située dans le département de Tarn-et-Garonne et dirigée depuis 2001 par le maire Gabriel Serra. La commune d’à peine plus de 1 000 habitants a mis en place plusieurs actions d’envergure pour réaliser des économies d’énergie. Nous avons interrogé Monsieur Serra, qui nous dévoile tous les secrets de la commune de Bioule. maxresdefault

Quelles actions avez-vous mis en place concernant les économies d’énergie, dont vous pouvez être fier ?

“Nous avons mis en place plusieurs actions à Bioule concernant le développement durable, et plus précisément les économies d’énergie : tout d’abord, une nouvelle cantine scolaire chauffée par géothermie a été construite.”, nous confie le Maire de Bioule. La géothermie est une source d’énergie renouvelable qui permet de chauffer et refroidir les locaux en utilisant l’énergie du sous-sol grâce à des pompes à chaleur par exemple. Ce système de chauffage par géothermie réversible est très avantageux, puisqu’il permet d’avoir un lieu rafraîchi en période de canicule par exemple.

Cette cantine a permis à la commune de réaliser de conséquentes économies d’énergie, et ainsi des économies monétaires significatives par la même occasion. Pour information, il est important de rappeler que la cantine possède une autre particularité : il s’agit d’une cantine intergénérationnelle, comme le rappelle Monsieur Serra. Ainsi, les petits, comme les plus grands partagent cette cantine commune, une très belle initiative de la part de la commune !

D’autres actions ont été mises en place au cours de ses dernières années, comme le réaménagement d’un ancien atelier en petit centre commercial, qui est désormais chauffé grâce à une pompe à chaleur. L’isolation a également été faite par l’extérieur avec un bois spécial. Ce deuxième projet, a permis un plus grand confort thermique pour les commerces, ainsi que la réalisation d’économies d’énergie une fois encore.

Enfin, le maire nous a également présenté le projet lié à la réhabilitation thermique du château-école, désormais chauffé grâce à une chaudière à granulés de bois. Cette méthode de chauffage est une solution économique qui permet de réduire d’au moins la moitié la consommation énergétique, et d’amortir le prix d’achat de la chaudière : le faible coût du bois, énergie de chauffage la moins chère à l’heure actuelle, permet de rentabiliser l’investissement en seulement quelques années.

800px-Château_de_BIOULE

“Quels sont les freins à la mise en place d’initiatives selon vous ?”

Malgré quelques projets réalisés, la commune, avec une société, est porteuse d’un projet agri-solaire (ferme photovoltaïque) subit les lenteurs des procédures administratives compliquées qui freinent ce projet. Ce projet consiste à

  • produire 6.2 MWh par an d’énergie renouvelable avec 400 000 T de CO2 économisées durant la vie de la centrale,
  • mettre à disposition 16 ha de pâturages, une bergerie de 150 ovins avec un hangar pour en priorité l’aide à l’installation d’un jeune agriculteur.

Ce projet représente environ 70 000 € de retombées annuelles de taxes pour les collectivités locales.

Nous remercions Monsieur Serra pour avoir répondu à notre interview.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *