image1 (1)

Conseils et astuces : profitez de l’été pour vous préparer à faire des économies sur les factures de gaz et d’électricité !

En ces premiers jours d’été, Eni Gas & Power France donne quelques conseils pratiques et astuces pour aider à réduire la consommation de gaz et d’électricité et augmenter la performance énergétique.

Analyser sa facture

1- Faire une simulation de budget et choisir la meilleure offre

Choisir un énergéticien n’est pas toujours évident, il faut prendre le temps d’analyser sa facture et de comparer les différentes offres. Il est possible de simuler son budget annuel en entrant les données sur le logement, la localisation et le nombre de mètres carrés sur le site d’Eni : https://fr.eni.com/particuliers/nos-offres/comparateur-electricite-gaz.

Les fournisseurs dits « alternatifs » tels qu’Eni proposent des solutions adaptées et efficaces. C’est le cas notamment de l’offre Astucio Eco qui simplifie la gestion du budget. Avec cette offre, les prix sont fixes pendant 3 ans et revus à la baisse en cas de réduction du prix des kWh HT d’électricité et de gaz sur l’année précédente.

2- Réaliser un diagnostic thermique

Faire faire un diagnostic thermique complet permet d’estimer la performance énergétique globale du logement. Pour cela, les particuliers doivent faire appel à un professionnel certifié. Suite à ce diagnostic, le changement de chaudière peut s’imposer, tout comme des travaux de rénovation énergétique. Dans le cadre de ces rénovations, la Prime éco énergie, appelée Prim’Eni, est proposée par l’énergéticien pour aider au financement d’une partie du montant des travaux.

Quelles sont les précautions à prendre avec le chauffe-eau ?

3- Bien régler la température du chauffe-eau

De façon générale, régler le chauffe-eau entre 55 et 60°C suffit à la plupart des usages. Ce niveau de température évite la formation de tartre à l’intérieur des canalisations et du ballon ainsi que le développement de bactéries nocives pour la santé, responsables de nombreuses pannes. Il est important de veiller à ne pas dépasser les 65°C, température qui peut occasionner des brûlures, entraîner un surcroît de consommation d’énergie et, éventuellement, de consommation d’eau du fait que l’eau froide soit nécessaire pour faire descendre la température.

 

4- Arrêter le chauffe-eau quand vous partirez cet été

Peu de foyers y pensent mais il est important de couper le chauffe-eau et de fermer les volets en cas d’absence de plus de 4 jours. Cela permet de réduire efficacement le prix de la facture, tout en conservant une température agréable pour le retour. Pour une absence de durée inférieure, l’arrêt du chauffe-eau ne s’avère pas rentable.

Comment préparer efficacement l’hiver prochain ?

5- Isoler les portes et les fenêtres

Vérifier régulièrement l’isolation des portes et fenêtres permet d’optimiser au mieux la température ambiante de l’intérieur. Il est recommandé d’acheter des bas de porte à placer au pied de celle-ci, pour empêcher l’air de s’infiltrer au sein de la maison. Rejointer voire changer les fenêtres pour remplacer les joints usés ou en cas de fissure sont deux solutions qui évitent les courants d’air. Isoler les tubes en cuivre avec le calorifugeage, principalement dans les pièces froides telles que la buanderie, le sous-sol ou encore le cellier, permet également de réaliser des économies d’énergies non négligeables.  

 

6- Optimiser la décoration

Les rideaux ne servent pas uniquement à se cacher du regard des voisins, ils sont très importants pour éviter une baisse des températures. Le choix de rideaux épais est un rempart efficace contre la froideur extérieure transmise par les vitres.

 

7- Entretenir les appareils

Une fois par an, il est nécessaire de faire appel à un chauffagiste agréé pour entretenir le matériel. Ses principales missions sont de vérifier, nettoyer et purger mais aussi d’évaluer la quantité de polluants rejetés dans l’atmosphère. L’objectif de cette évaluation est de trouver des solutions concrètes pour réduire ces rejets. Profitez de l’été, les chauffagistes sont moins sollicités.

 

8- Poser un thermostat d’ambiance programmable

L’installation d’un thermostat consiste à régler et/ou programmer la température du logement. Par le biais du thermostat, la température est plus constante, permettant ainsi de faire des économies. Avec son système de programmation, le thermostat régule non seulement l’air ambiant dans la maison mais contrôle aussi la température en fonction du moment de la journée.

 

Daniel Fava, Directeur général d’Eni Gas & Power France, déclare : « A travers ces divers conseils et astuces, Eni vous incite à profiter de l’été pour vous aider à réaliser des économies significatives sur vos factures de gaz et d’électricité cet hiver. »

 

A propos d’Eni :

Créée en 1953, Eni est une société énergétique mondiale intégrée, présente sur l’ensemble de la chaîne pétrolière et gazière : exploration, production, transport, transformation et commercialisation. Avec plus de 10 millions de clients en Europe, Eni est un leader de l’énergie en Europe. Présent en France depuis 2003, Eni s’adresse à l’ensemble des consommateurs : entreprises, administrations publiques et particuliers. Eni a également été désignée par l’Etat, comme fournisseur de dernier recours pour les clients assurant des missions d’intérêt général liées à la satisfaction des besoins essentiels de la nation (écoles, hôpitaux,…). En 2016, Eni a réalisé un CA de plus d’1 milliard d’euros en France.