Déménagement-électricité

Déménagement : quand aurai-je l’électricité chez moi?

Quand on déménage on pense à prévenir sa famille, ses amis mais dans l’excitation on en oublie presque toutes les démarches administratives qui sont à réaliser. Concernant l’électricité de votre ancien et nouveau logement plusieurs procédures sont à suivre. Une fois la date du déménagement fixée, un seul mot d’ordre: l’anticipation!

La démarche sera différente selon votre situation. 2 mois avant le jour J, vous pouvez commencer les démarches.

Quelles sont les différentes démarches?

Lorsque vous quittez votre logement vous devez résilier votre contrat de fourniture à la date de votre départ.

  • Si vous emménagez dans une maison individuelle neuve vous devez tout d’abord demander un raccordement au réseau d’électricité et de gaz. Si vous emménagez dans un appartement neuf il faut connaître les références de l’appartement ou des compteurs liés à cet appartement. Dans ces deux cas, il faut savoir que des travaux de raccordement peuvent nécessiter un certain délai. Il faut s’y prendre au moins 15 jours avant d’emménager.
  • Lorsque que vous déménagez, il faut relever les chiffres figurant sur le compteur d’électricité et en informer le fournisseur d’énergie. Ce dernier prendra en compte la résiliation. Vous recevrez la facture dans un délai de 4 semaines.
  • Lorsque vous entrez dans les lieux et l’électricité n’a pas été coupé.
    Vous avez souscrit à un contrat d’électricité il ne vous reste plus qu’à relever les chiffres figurant sur les compteurs d’électricité et leur téléphoner. Si en revanche, vous n’avez pas encore souscrit il faut le faire sans attendre car l’électricité peut être coupée à tout moment.
  • Lorsque vous entrez dans les lieux et l’électricité a été coupé.
    Vous avez déjà souscrit à un contrat avec des fournisseurs et vous les avez informez de votre arrivée. Il faut attendre le rendez-vous de mise en service pour pouvoir consommer de l’énergie. Il est toutefois possible de demander d’avancer la date de mise ne service. Il est possible de demander une mise en service “express” sous deux jours (possibilité de frais). Dans le cas d’un logement neuf, il vous faut les certificats de conformité de mes installations intérieures (délivré par les personnes ayant réalisées les travaux). En général, un délai de mise en service de 5 jours ouvrables est nécessaire pour mettre en service l’énergie dans votre logement.

Pour réaliser souscrire auprès de votre fournisseur d’électricité vous aurez besoin de plusieurs informations importantes.

A quoi sert mon numéro de Point de Livraison?

Pour faciliter l’ouverture de mon contrat, il faut se procurer le numéro de Point De Livraison (PDL) de votre futur logement qui permet de trouver de manière univoque votre consommation d’électricité. Composé de 14 chiffres, le point de livraison est le principal numéro d’identification de votre compteur. Chaque compteur dispose d’un numéro de PDL différent. Cela permet aux fournisseurs d’énergie de basculer sous leur périmètre les compteurs de leurs clients et de les facturer sur la base de leur consommation (et non celui du voisin). Ce numéro est attaché au logement et non à l’occupant. C’est pour cela qu’il est important de le connaître au moment d’un déménagement car il faut le laisser à son successeur et récupérer celui de son nouveau logement.

Pour être en possession de ce numéro de Point de Livraison, le gestionnaire de réseau ErDF lors de l’opération de raccordement du logement peut vous le communiquer sinon le plus simple est de consulter sa facture d’électricité. Toutefois, il est fréquent de ne pas avoir à sa disposition la facture d’électricité du prédécesseur. Pour remédier à cela, vous pouvez alors appeler votre fournisseur pour faire une recherche à partir de votre adresse précise, le nom de l’ancien occupant et du numéro de compteur.

Il faut faire attention de ne pas confondre le numéro PDL avec le numéro de compteur et le numéro de matricule de compteur. Il est parfois compliqué pour le fournisseur de retrouver facilement le numéro de PDL du client s’il vit en habitat collectif: il existe une multitude de PDL à l’adresse du client et il est difficile d’identifier quel est le numéro exact pour chaque appartement.

Sur les anciens compteurs dits électromécaniques, le numéro de série du compteur est composé d’une lettre suivie de six chiffres ou de deux chiffres puis de deux lettres puis de six chiffres. Dans les deux cas, les trois derniers correspondant au numéro de matricule du compteur.

En revanche, sur les compteurs récents (blancs) dits électroniques, le numéro de série du compteur est composé de 14 chiffres, le numéro de matricule correspondant aux 10ème, 11ème et 12ème chiffres.

light-bulb-802667_960_720

A quelle offre électricité ai-je droit?

Ensuite, vient le moment de choisir la bonne offre d’électricité. Les consommateurs peuvent faire le choix entre trois types d’offres de fourniture d’électricité:

  • Les offres à prix fixes comportent un engagement du fournisseur de n’augmenter ni le prix HT du kWh d’électricité, ni le prix HT de l’abonnement d’électricité pendant une certaine période. Ces offres peuvent en conséquence permettre la réalisation d’économies importantes sur le long terme surtout lorsque le fournisseur s’engage pour une longue durée.
  • Les offres à prix indexé comportent une réduction sur le prix du kWh d’électricité par rapport aux tarifs réglementés de vente en vigueur. Ces offres permettent aux utilisateurs de réaliser des économies immédiates par rapport aux tarifs réglementés.
  • Les tarifs réglementés de vente de l’électricité. Uniquement proposés par les fournisseurs historiques: EDF et les entreprises locales de distribution ces tarifs évoluent en général une fois par an.

Les avantages et inconvénients de ces offres:

  1. L‘avantage des offres à prix fixes est la garantie de stabilité qu’elles apportent. Selon la CRE, les tarifs réglementés de vente de l’électricité pour les particuliers ont augmenté en 2015 et vont encore augmenté en 2016. Dans ce contexte les offres à prix fixes sont donc intéressantes. Le concept d’engagement signifie que le fournisseur s’engage pour une période fixée dans le contrat sur un prix HT du kWh et de l’abonnement d’électricité. L’accord n’engage que le fournisseur: le consommateur garde la possibilité à tout moment de résilier son contrat ou de changer de fournisseur sans que des frais quelconques ne puissent lui être facturés. Toutefois, au moment de la souscription, les offres à prix fixes ne sont pas toujours les plus économiques pour les consommateurs. De plus, l’engagement porte sur un prix fixe hors taxes et si jamais une augmentation des taxes survient le prix final de l’offre TTC augmenterait lui aussi.
  2. Grâce aux offres à prix indexés étant x% moins chères que les tarifs réglementés, le consommateur réalise des économies immédiates par rapport aux tarifs réglementés de vente de l’électricité. Les offres n’évoluent que dans la mesure où un arrêté ministériel pris après proposition de la Commission de régulation de l’énergie est entré en vigueur. De plus, ce type d’offres étant sans engagement, rien empêche un consommateur de changer de fournisseur après la période de réduction écoulée. L’inconvénient de ces offres est que son tarif évolue dans les mêmes proportions que celui des tarifs réglementés de vente.

 

Quel mode de paiement est le plus adapté pour moi?

Pour le paiement il est possible de choisir de recevoir une facture tous les 2 mois ou d’être mensualisé (une facture par an). Quelque soit la solution choisie, le compteur est normalement relevé au minimum une fois par an par un technicien du gestionnaire de réseau et la facture reflétera l’énergie effectivement consommée et pas uniquement sur la base d’estimation. La facture sera envoyé sur un autre support durable proposé par le fournisseur (mail, espace client..)

Si la première option est choisie le montant de deux factures est calculé en fonction du relevé de consommation et quatre factures à partir d’estimations de consommation. Pour éviter de recevoir des factures calculées sur la base d’estimation il est possible de relever les index d’électricité et de gaz naturel sur ses compteurs et transmettre ces auto relevés à mon fournisseur. Cette méthode permet de suivre sa consommation d’énergie et d’être facturé sur la base de sa consommation réelle.

Si la seconde option est choisie, c’est à dire le lissage de ses dépenses d’énergie sur l’année, les factures sont reçues tous les deux mois et sont généralement faibles en été et élevées en hiver. Un échéancier de paiement sur l’année est reçu et une régularisation au bout d’un an est faite si besoin.

Si la mensualisation est choisie, il est important de relever régulièrement son compteur afin d’éviter de recevoir des factures élevées si jamais la consommation est plus importante que l’estimation initiale. En général, le paiement par prélèvement automatique est imposé.

Les fournisseurs sont tenus de proposer comme moyen de paiement:

  • le prélèvement automatique
  • le chèque
  • les espèces: les fournisseurs sont tenus de proposer gratuitement le paiement par mandat compte.

Certains fournisseurs ont des obligations. Ils doivent demander un dépôt de garantie en cas de paiement par chèque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *