Quel carrelage utiliser pour l’installation d’un plancher chauffant

Tout d’abord pour poser un plancher chauffant il faut que la surface de pose soit plane et propre. Il faut donc bien vérifier avec un niveau à bulle ou une règle de maçon que nous sommes bien sur une surface horizontale. Ensuite pour l’installation d’un plancher chauffant à eau, vous ne pouvez pas l’installer vous-même, il faut absolument faire appel à plusieurs corps de métiers car les calculs sont complexes, de plus vous n’aurez aucune garantie fabricant en cas de problèmes, mais vous n’aurez pas non plus droit à des subventions. Et vos assurances ne vous couvriront pas non plus. Alors faîtes appel à des professionnels.

Le revêtement idéal pour un plancher chauffant

Une fois installé on peut se demander quel revêtement utiliser :

  • Carrelage
  • Stratifié ou bois
  • Autres types de revêtements

Sachez que la pierre et le carrelage sont les revêtements les plus adaptés pour les planchers chauffants. Ceux-ci conduisent très bien la chaleur. Mais attention, il n’est pas conseillé les fortes épaisseurs non plus, par exemple pour les pierres naturelles, un maximum de 20 millimètres est conseillé. Vous pouvez aussi pencher pour les carreaux de grès étiré, cérame ou la terre cuite. Ou des dalles de marbre, quartzite, schiste ou même calcaire !

Les règles à respecter

Vous devrez également vérifier la conformité du produit de pose et du revêtement, par rapport aux normes en vigueur. L’adaptation au classement UPEC. Le classement UPEC qu’est-ce-que c’est ? Il faut savoir que la plupart des revêtements de sol sont caractérisés par un code qui permet notamment d’identifier la compatibilité d’un revêtement à l’usage. Il faut donc bien vérifier ce code pour la pose d’un carrelage sur un plancher chauffant. Il vous faudra donc obtenir un avis technique favorable si vous voulez effectuer la pose de votre carrelage. Il y a de nombreuses normes et il faudra donc faire appel à un carreleur qui saura vous guider dans vos choix mais aussi vous expliquer les réglementations.

Les économies d’énergie

Comme dit précédemment, les revêtements en carrelage et bois sont les revêtements idéals pour faire des économies d’énergie. Il vous faudra faire appel à un carreleur pour être sûr de respecter toutes les normes en vigueur. Mais aussi pour être sûr que vos travaux sont bien faits. Il faut savoir que certains sols souples ne sont pas compatibles avec un plancher chauffant, notamment le vinyle, qui se fragilise avec la chaleur, mais surtout, celui-ci peut dégager des vapeurs nocives. Il est donc inapproprié, même s’il arrive parfois qu’il soit cité, au même titre que le linoléum ou la moquette qui sont eux appropriés, mais qui ne sont pas idéals ! Le lino lui ne pose aucun problème.

On peut donc dire que le choix du revêtement au sol ne dois pas vous laisser indifférent, car si ce choix est bon, il peut vous permettre de faire des économies d’énergie. Retenez bien que le carrelage et la pierre seront les meilleurs conducteurs pour la chaleur provenant de votre plancher chauffant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *