image1 (1)

RT 2012 ; la réglementation expliquée simplement

La RT 2012 autrement appelée Réglementation Thermique 2012 est devenue LA norme à prendre en compte et à appliquer lors de la construction de nouveaux bâtiments. Seulement, tous ses aspects et règles ne sont pas faciles à comprendre pour les particuliers. Voici donc un article explicatif afin d’appréhender les aspects de la RT 2012 simplement et rapidement.

Les objectifs de la norme

La RT 2012 a pour objectif principal de réduire les émissions de gaz à effet de serre produites dans le secteur du bâtiment. Pour cela, la réglementation à mis en place 3 exigences auprès des constructeurs :

  • Efficacité énergétique du bâtiment : Un coefficient minimal appelé Bbiomax a été fixé afin de déterminer les besoins bioclimatiques du bâtiment à ne pas dépasser.
  • Consommation énergétique du bâtiment : Le Cepmax, est un coefficient définissant la consommation d’énergie d’un bâtiment. Cet indicateur détermine un seuil maximal de 50kWh/(m².an) à ne pas dépasser. A savoir que la consommation énergétique d’un bâtiment comprend toute les consommations de chauffage, refroidissement, éclairage, et production d’eau chaude. Cette réglementation impose donc aux constructeurs de se munir d’équipements énergétiques performants.
  • Confort d’été dans les bâtiments sans climatisation : La RT 2012 impose également un seuil de température à ne pas dépasser pour tous les bâtiments construits sans équipement de climatisation.

Avant la construction

Si vous projetez de construire une maison prochainement sachez qu’il y a désormais 3 surfaces à calculer avant de pouvoir déposer votre permis de construire. Vous allez en effet, avec l’aide de votre constructeur de maisons individuelles déterminer :

  • La SHAB : Surface HABitable
  • La SDP : Surface De Plancher
  • La SHONrt : Surface Hors d’œuvre Nette Règlementation Thermique qui représente la surface de référence qui servira lors de la définition des coefficients Bbio et Cep.

Avant de lancer votre construction, vous allez devoir choisir vos matériaux isolants, vos portes et fenêtres, ainsi que votre énergie renouvelable. En effet, la réglementation impose de recourir à au moins une énergie renouvelable. Il est donc vivement conseillé de se faire aider par un professionnel tel un constructeur de maisons contemporaines (ou traditionnelles) proposant des maisons répondant aux exigences de la RT 2012.

Après les travaux 

Une fois votre construction terminée, veillez à vous procurer l’attestation de RT 2012 de fin de travaux. Il vous faudra également mettre en place un test d’étanchéité afin de vérifier la bonne étanchéité de l’air et donc éviter l’augmentation de votre consommation de chauffage. Enfin, un diagnostic de performance énergétique (DPE) sera effectué afin d’avoir une évaluation précise des émissions de gaz à effet de serre de votre bâtiment. Ce DPE attribuera une note à votre logement allant du A (logement économe) à G (logement énergivore).

Voici donc les grandes lignes de cette réglementation forte en changements dans le milieu de la construction. Vous l’aurez compris, pour avoir un logement aux normes il est vivement conseillé de faire appel à un professionnel agréé qui vous accompagnera dans ces différentes démarches.