option tempo edf

Tous les avantages et les inconvénients de l’option Tempo d’EDF

Peu le savent mais EDF compte trois offres : en plus du tarif de base et de l’option des heures creuses, il existe aussi l’option Tempo (appelée également “offre à tarif réglementé”). Attention cependant, l’option Tempo n’est pas faite pour tous, du moins elle n’avantage pas tout le monde.

Explications :

Avec l’offre Tempo, EDF propose six prix du kWh d’électricité.

Le modèle fonctionne sur trois couleurs ou plutôt trois types de jours pour lesquels des tarifs d’heures creuses sont mis en place de 22 heures à 6 heures :

  • Les jours Bleus : jours où le prix de l’électricité est bon marché. Ces jours sont au nombre de 300 par année, dont tous les dimanches.
  • Les jours Blancs : jours où le prix est moyennement élevé. Au nombre de 43 jours par an, répartis entre octobre et août.
  • Les jours Rouges : jours où le prix est le plus élevé. Il s’agit des jours de pointe pendant l’hiver (22 jours par an). Sachant que les week-ends et jours fériés ne sont pas des jours rouges.

Chez les consommateurs, des boîtiers  préviennent la couleur du lendemain et donc le tarif applicable. Ils décomptent également le nombre de jours restant par couleur. EDF propose aussi des alertes e-mail et SMS et la page Facebook de l’option Tempo vous tient également au courant (c’est le cas de la dire). Cela peut s’avérer contraignant car à tout moment, on ne peut connaître que la couleur du jour et du lendemain. Il n’est pas possible de connaître à l’avance à quelles dates correspondent quelles couleur. Vous pouvez cependant consulter l’historique des couleurs de jours Tempo des cinq dernières années ainsi que les nombre de jours bleus, blancs, rouges qu’il reste du 31 août de cette année à celui de l’année prochaine : toutes ces infos sont disponibles ici.

Les tarifs d’abonnement électriques, que ce soit avec l’option de base, l’option des heures creuses ou l’option tempo, varient en fonction de la puissance du compteur. D’ailleurs, toutes les options ne sont pas disponibles pour toutes les puissances de compteur (elles se débloquent à partir d’un certain pallier).

En voici le tableau récapitulatif (tarif au début 2016) :

Puissance du compteur/

Abonnement annuel TTC

Option Base Option H.C./H.P. Option Tempo
3 kVA 54,45 € N.A. N.A.
6 kVA 88,42 € 94,46 € N.A.
9 kVA 117,20 € 126,52 € 131,33 €
12 kVA 180,11 € 204,77 € 210,34 €
15 kVA 206,57 € 237,26 € 243,46 €

Avec cette comparaison on remarque que l’abonnement Tempo a un prix un peu supérieur à celui de l’option heures creuses et très supérieur à celui de l’option de base.

Par ailleurs, les jours bleus le tarif Tempo est en moyenne moins cher de 30% par rapport à celui de base mais il est jusqu’à 313% plus cher les jours rouges en heure pleine.

En résumé, Tempo est plus cher que l’offre de base et l’offre heure creuses les jours rouges, les jours blancs heures pleines (pour Tempo) et les jours blancs heures creuses (pour l’offre heure creuse). Le reste du temps il est donc moins cher.

Tempo est économique pour les ménages qui arrivent à fortement réduire leur consommation d’énergie en période rouge. Le système peut cependant rester compliqué. Le système de couleur est à surveiller de près si l’on ne veut pas avoir de mauvaise surprise sur sa facture. Il faut savoir se passer de la majorité de ses appareils électriques 22 jours en hivers (généralement les jours les plus froids).

Une option pas toujours économique mais souvent très écologique

L’option Tempo sensibilise les consommateurs à l’autorégulation et au montant de la consommation de ses appareils. Ainsi l’option est écologique car les consommateurs sont quotidiennement invités à réguler leur consommation et la limiter fortement les jours de pic de consommation. Par ailleurs, un consommateur qui choisi cette option va surement se renseigner sur la consommation de ses appareils principaux. Par exemple, il peut se rendre compte que laisser sa télé, sa console et son ordinateur en veille la nuit va consommer une quantité non négligeable d’énergie. Ainsi tout au long de l’année le consommateur fera peut être attention à éteindre ses appareils la nuit pour éviter de payer leur consommation énergétique lorsqu’il ne s’en sert pas. Il effectuerait alors des économies mais cela serait aussi un geste écologique.

Par ailleurs, l’option Tempo favorise la sous-consommation en période de forte consommation. Cela permet de ne pas avoir à mettre en route des unités de productions d’électricité en plus en période de pointe. Ces unités misent en route en urgence sont les plus polluantes (généralement à base de fioul). “Ecologie” est donc le maître mot de l’option Tempo (peut-être même avant le mot “économie”).

Un méthode plus simple existe pour réduire ses facture : opter pour un fournisseur aux tarifs réduits. Depuis 2007 et l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, plusieurs fournisseurs sont apparu avec, presque toujours, des tarifs inférieurs à ceux de l’opérateur historique. Vous trouverez les numéros de téléphones nécessaires à toute résiliation ou souscription de contrat énergétique en vous rendant sur la page dédiée à votre ville sur ce site.

Attention cependant, l’option Tempo n’est pas disponibles chez les fournisseurs autre qu’EDF. Le médiateur de l’énergie préconise de l’étendre aux autres fournisseurs. Par contre, vous retrouverez l’option heures pleines heures creuses chez d’autres fournisseurs.

En conclusion

  • L’option Tempo n’est économique que si vous suivez scrupuleusement la couleur attribuée à chaque jour et que vous régulez votre consommation énergétique en conséquence.
  • On a un confort d’utilisation restreint : chaque jour il faut prendre en compte et la couleur du jour et les heures de consommation. Si vous craignez les prises de tête ou les oublis, cette option n’est pas faite pour vous.
  • En optant pour Tempo et en régulant votre consommation, vous faites un geste pour la planète.
  • Vous pouvez réduire votre facture énergétique plus simplement, de manière moins contraignante en changeant de fournisseur