Clair’Energie : un nouveau label pour les fournisseurs d’énergie

Ce label a été créé la FNCCR (Fédération nationale des collectivités concédantes et régies) à la suite de l’ouverture du marché de l’énergie afin que les petits consommateurs particuliers et professionnels puissent mieux choisir leur fournisseur d’électricité et de gaz. Cette forme de labellisation n’est pas unique et vient compléter un arsenal déjà bien fournit :

  • EcoloWatt de GreenPeace : classement des fournisseurs d’électricité vis-à-vis de leur engagement et leurs actions en matière de respect de l’environnement
  • EVE du Cler et de WWF : trace et garantit l’origine « verte » de l’électricité vendue afin que celle-ci respecte une certaine forme d’engagement envers l’environnement

Quels sont les critères liés à l’attribution du label Clair’Energie ?

Celui-ci ne prend pas en compte le prix ou la qualité du service client, il vise exclusivement les conditions de vente et les pratiques commerciales des fournisseurs d’énergie.

Ainsi, l’obtention du label est conditionnée à des engagements précis :

  • Respect du consommateur dans toutes les pratiques commerciales : le fournisseur et ses sous-traitants ne doivent pas profiter des personnes en situation de faiblesse (personnes âgées par exemple) et ne doivent pas induire les consommateurs en erreur. En effet, nombre de fournisseurs seraient tentés de se présenter comme des représentants de l’entreprise EDF afin d’écouler leur offres concurrentes.
  • Diffusion d’une information complète et facilement compréhensible par le client : mention du tarif réglementé, des délais de règlement, du montant des pénalités pour retard de paiement etc..
  • Proposition d’un contrat éthique: pas d’utilisation des appels surtaxés pour le service clients, proposition de plusieurs moyens de paiements etc..
  • Proposition d’au moins une offre « verte » : les fournisseurs labellisés s’engagent à proposer au moins une offre respectueuse de l’environnement en termes d’énergie renouvelable.

Qui possède cette certification ?

Les fournisseurs d’énergie les plus connus comme Engie (GDF-Suez) ou EDF ont connu de fortes critiques  vis-à-vis de leur pratiques commerciales, de leur conditions insuffisamment transparentes ainsi que pour leur insistance à vouloir vendre au prix du marché, il est donc naturel que ceux-ci ne soient pas certifiés.

A l’opposé, les fournisseurs d’électricité alternatifs comme Alterna et Enercoop sont titulaires du label Clair’énergie, de même que le fournisseur d’électricité Lampiris et le fournisseur historique de gaz et d’électricité au sein de l’agglomération grenobloise : GEG.

article

Article écrit par:

calendar

( update 22 mai, 2017 )