Classement des offres par ordre décroissant de clients, offres partenaires présentées en premier. En savoir plus.

Gabriel Serra, commune de Bioule [nos mairies ont du talent #1]

Située dans le département de Tarn-et-Garonne, Bioule est une commune d’à peine plus de 1 000 habitants. Sous l’impulsion de son maire, Gabriel Serra, Bioule a mis en place plusieurs actions d’envergure pour réaliser des économies d’énergie. Rencontre avec Gabriel Serra qui nous dévoile tous les secrets de sa commune.

 

Quelles actions avez-vous mis en place pour favoriser les économies d’énergie dont vous êtes particulièrement fier ?

Nous avons mis en place plusieurs actions à Bioule concernant le développement durable, et plus précisément les économies d’énergie. Tout d’abord, une nouvelle cantine scolaire chauffée par géothermie a été construite. La géothermie est une source d’énergie renouvelable qui permet de chauffer et refroidir les locaux en utilisant l’énergie du sous-sol grâce à des pompes à chaleur. Ce système de chauffage par géothermie réversible est très avantageux puisqu’il permet d’avoir un lieu rafraîchi en période de canicule par exemple.

Cette cantine a permis à la commune de réaliser des économies d’énergie conséquentes, qui se sont répercutées directement sur leur budget. Il est important de souligner que la cantine possède une autre particularité : il s’agit d’une cantine « intergénérationnelle ». Ainsi, les petits et les plus grands partagent une cantine commune.

D’autres actions ont été mises en place au cours des dernières années comme le réaménagement d’un ancien atelier en petit centre commercial qui est chauffé grâce à une pompe à chaleur. L’isolation a également été faite par l’extérieur avec un bois spécial. Ce deuxième projet a permis un plus grand confort thermique pour les commerces ainsi que la réalisation d’économies d’énergie une fois encore.

Enfin, le mode de chauffage du château-école a été modifié. Il est désormais chauffé à l’aide d’une chaudière à granulés de bois. Cette méthode est une solution économique qui permet de réduire de plus de 50% la consommation énergétique. Le bois étant aujourd’hui l’énergie de chauffage la moins chère, l’investissement peut être rentabiliser en seulement quelques années.

Quels sont les freins à la mise en place de ce type d’initiatives selon vous ?

Nous essayons de mener à bien un projet agri-solaire de ferme photovoltaïque mais nous subissons les lenteurs des procédures administratives qui retardent sans cesse le projet.

Ce projet consiste à produire 6,2 MWh d’énergie renouvelable par an en économisant 400.000 tonnes de CO2 durant la vie de la centrale.  Par ailleurs, une bergerie de 150 ovins sur 16 ha de pâturages avec un hangar sera mise à disposition d’un jeune agriculteur pour favoriser son installation.

Ce projet représente environ 70.000 € de retombées annuelles de taxes pour les collectivités locales.

 1

2

Concernant le bilan énergétique de la commune de Bioule, la facture est bien inférieure à la consommation des communes aux alentours. La consommation annuelle est quand à elle 1.5 fois inférieure à la moyenne nationale. La commune produit 0.55W d’énergie renouvelable, en majorité hydraulique. Bioule est donc un exemple pour les communes de France.

 

article

Article écrit par:

calendar 25 juillet, 2016

( update )

Commentaires

0 Avis

  0/5

Laisser un commentaire

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici