Classement des offres par ordre décroissant de clients, offres partenaires présentées en premier. En savoir plus.

André Piccinelli, commune de Chaux [nos mairies ont du talent #3]

Sur les bords de la Savoureuse, rivière bien-nommée du Territoire de Belfort (Bourgogne-Franche-Comté), est niché le petit village de Chaux. Avec son église au clocher du XIème siècle et ses vallées verdoyantes, Chaux est un lieu agréable à vivre où les habitants se plaisent à faire des barbecues et jouer à la pétanque.

La population de Chaux ne cesse d’augmenter et a presque doublé en cinquante ans, ce qui est très positif et montre le dynamisme de la commune. Les 1.200 habitants, les Chauxois, sont particulièrement actifs au niveau de l’économie d’énergie. Nous avons rencontré le maire de la commune, André Piccinelli, qui nous parle des projets mis en place pour réduire la consommation d’énergie dans sa commune.

Chaux,_église_Saint-Martin_in_straatzicht_foto2_2013-07-22_10.42

Renouvellement de l’éclairage

D’énormes économies d’énergie ont réalisées sur l’éclairage public. La commune de 926 hectares était auparavant éclairée à la lampe à vapeur de sodium de 150 Watt. Désormais ce sont des lampes à basse tension de 70 Watt qui éclairent la chaussée.

Régulation du chauffage communal

De plus, dans le foyer communal est installé une chaudière qui régule le chauffage au gaz dans une fourchette de basses températures. Cette installation permet de ne pas gaspiller de l’énergie par mégarde et donc de réduire les dépenses.

Les efforts de la mairie de Chaux à maintenir un dynamisme écologique

Toutes ces installations ont un coût très élevé et la mairie peine à trouver des financements pour ses projets responsables. Malgré la bonne volonté de la mairie et le soutien des citoyens, certains projets sont restés à l’état d’idées par manque de soutiens financiers. D’autres installations nécessaires commandées par le gouvernement ont également sollicité de grands moyens financiers, ce qui a d’autant plus empêché les citoyens de se “mettre au vert ».

Par exemple, la mairie qui accueille du public a dû être mise aux normes handicapées : construction de rampes d’accès, mise en place de monte-personnes et d’ascenseurs, remplacement du matériel vétuste… Tout cela a pris un temps considérable mais surtout de l’argent que la mairie a volontiers consacré, mais moyennant des arbitrages. Ainsi, le manque de financement est souvent très disqualifiant pour tous les projets concernant l’environnement.

Certains moyens simples et efficaces n’ont également pas pu être mis en place. Par exemple, un vote a eu lieu pour demander aux citoyens si un couvre feu pouvait être réalisé la nuit, afin de réaliser des économies d’énergies. Les citoyens de Chaux ont refusé, la mesure étant trop radicale à leur goût et malgré leur bonne volonté environnementale, ils n’étaient pas prêts à revenir au temps du couvre-feu.

Des habitants de bonne volonté

Pourtant, malgré leurs difficultés à construire un village tel qu’ils l’auraient rêvé, les habitants de Chaux font preuve d’un optimisme et d’une bonne volonté désarmants et sont des acteurs efficaces de l’environnement. Le Club de l’Amitié et Les Copains d’Accord, qui réunit les habitants autour d’évènements festifs et de barbecues, entretient un lien chaleureux entre les habitants. Durant la réunion annuelle de quartier, beaucoup de sujets sont balayés par les habitants. L’économie d’énergie est de loin l’un des sujets les plus abordés.

Au mois de septembre prochain M. Piccelini est invité à assister à une réunion pour être informé sur le compteur Linky. Compteur nouvelle génération qui a pour particularité de rendre possible de nouveaux services pour les clients, les collectivités locales, les fournisseurs ou encore les producteurs. Les pouvoirs publics ont décidé de généraliser ces compteurs sur l’ensemble du territoire d’ici à 2021. À Chaux le déploiement est prévu pour 2020.

Les projets de la commune de Chaux

Le conseil municipal est très dynamique et plein d’idées. Un grand projet est à venir: un terrain multisport à côté de l’école pour les 75 élèves de l’école ainsi que pour tous les jeunes de la commune.   

L’infographie ci dessous représente le bilan énergétique de la ville de Chaux. La facture d’énergie moyenne annuelle est bien moins élevée à Chaux que dans le reste de la France. Les combustibles principalement utilisés sont le gaz de ville, le fioul, l’électricité ainsi que le bois. Les chauxois utilise à 61% le chauffage central individuel. La seule source d’énergie renouvelable est solaire.

12

article

Article écrit par:

calendar 26 juillet, 2016

( update )