Les contrats d’électricité verte

A l’heure actuelle, les consommateurs au tarif réglementé d’EDF et Engie ignorent encore largement les possibilités apportées depuis l’ouverture du marché. Pour peu que cette ouverture leur soit connue. La fin du monopole des fournisseurs historiques a permit l’arrivée de nouveaux producteurs sur le marché pour proposer des tarifs avantageux et de l’énergie alternative dans le cadre de la transition énergétique. Les ressources vertes respectueuses de l’environnement ne sont en effet pas que sous l’offre verte d’EDF.

Prendre un contrat d’électricité verte avec papernest

Annonce

Brève définition de l’énergie verte

Une énergie peut être peinte en verte par magie pour la reconnaître des autres lorsqu’elle est produite à partir de sources d’énergies renouvelables. Ces sources sont principalement l’hydraulique, l’éolien, le géothermique et issues de biomasse. La production combinée de chaleur et d’électricité permet également une efficacité énergétique élevée.

Fonctionnement d’un contrat d’électricité verte

Pour acheminer des énergies durables chez eux, les consommateurs peuvent frapper à la porte de fournisseurs pouvant apporter des contrats d’électricité à partir de sources vertes. Direct Energie, ekWateur, Enercoop, Total Spring (ex-Lampiris), Planète Oui sont les quelques noms souvent rencontrés à ce sujet.

Le contrat d’électricité verte chez EDF

C’est d’ailleurs face à cet engouement qu’EDF a décidé de lancer au courant du mois d’octobre deux offres commerciales issues des énergies renouvelables. L’offre renouvelable, comme son nom l’indique, est chez EDF la garantie que pour chaque MWh consommé, 2€ sont reversés à Prévinergy. Ce programme de recherche est tourné sur la production d’énergie. Pour assurer une traçabilité de l’électricité renouvelable, le mécanisme des Garanties d’Origine géré par Powernext est utilisé.

Les alternatives proposées par EDF commencent à suivre la concurrence, mais les réductions tarifaires annoncées pour une consommation en fin de semaine s »aligne au principe des heures pleines et heures creuses. Des habitudes à changer plus qu’à aménager. Rationaliser la consommation énergétique est l’objectif commun à tous les fournisseurs engagés, et le compteur Linky proposé par Enedis n’est qu’un moyen parmi tant d’autres de surveiller la consommation.

Comparatif avec des fournisseurs d’énergie verte

La principale différence que l’on constate lors d’un comparatif entre les différents fournisseurs d’énergie présents sur le marché lorsqu’on s’intéresse à leurs contrats d’énergie verte est le prix. L’abonnement et les tarifs appliqués aux kWh consommés varient, selon les prix fixes ou nature du contrat (digital ou classique) ainsi que le cumul des énergies possibles ou non. Près d’une trentaines d’entreprises font maintenant autorité sur le marché. Faire jouer la concurrence pour un contrat d’électricité verte adapté a ses besoins et sa localisation est devenu bien plus simple. Il est d’ailleurs possible de faire appel à une ELD (Entreprise Locale de Distribution) si la proximité géographique rend cette solution possible.

L’électricité verte auprès de Total Spring (ex-Lampiris)

Le fournisseur liégeois d’électricité Total Spring (ex-Lampiris), maintenant associé à la multinationale Total propose aussi de l’énergie verte. Le fournisseur propose même de racheter les certificats verts que vous recevez lorsque vous produisez de l’énergie renouvelable. Le prix de rachat est ajusté selon une offre personnalisée et revue à chaque demande. Il faut donc être client chez Total Spring (ex-Lampiris) et faire une demande qui n’excède pas 50 certificats. Ces derniers doivent être sur le compte CWAPE (Wallonie) ou BRUGEL (Bruxelles). De la même manière, si la production est plus importante que la consommation, le surplus peut être racheté. Ceci n’est toutefois pas conseillé, car il faut être détenteur d’un numéro de TVA. Total Spring (ex-Lampiris) procède à un devis pour toute transaction de ce genre.

De nombreuses informations ont circulé depuis les critiques de Greenpeace faites au groupe. Il convient donc de rappeler au lecteur de ces lignes que l’électricité de Total Spring (ex-Lampiris) n’a pas changé depuis l’association avec Total. La COP21 et l’engagement des Etats associés pour réduire le dérèglement climatique, le groupe Greenpeace a imposé des critères plus stricts pour évaluer les fournisseurs d’énergie.

Foire Aux Questions

Qu’est ce que l’électricité verte? 

La couleur désignant ce type d’énergie doit en principe être un signe indicateur. L’électricité verte est une électricité produire à partir de sources d’énergie renouvelable. Ces sources sont principalement l’hydraulique, l’éolien, le solaire, la géothermie, la marémotrice, houlomotrice (l’énergie des vagues), hydrolienne et biomasse. Pour proposer des contrats d’électricité verte, les fournisseurs doivent avoir en leur possession des certificats de garantie d’origine . Ces derniers sont harmonisés au niveau européen et encodés sous forme électronique par Powernext. Les certificats du fournisseurs doivent correspondre au volume d’énergie verte livrée au consommateur. Ceci, soit par la production de l’électricité, soit par l’achat de certificats. Les offres sont donc intrinsèquement plus chères en comparaison avec des énergies classiques. C’est pourquoi certaines offres sont à 50% d’électricité verte par exemple.

Quels sont les avis sur l’électricité verte? 

Content de votre fraîche souscription à une offre d’électricité verte, votre conscience s’allège, mais pas vos illusions. Il est important de brièvement rappeler que l’électricité livrée est la même pour tous les clients raccordés au réseau, quelque soit le fournisseur ou l’offre. Brancher sa machine à laver en période de pointe de consommation se fait par une alimentation de centrales. La où l’éolienne ou la centrale hydraulique se mélangent sans plus de formalités, seul le propriétaire des installations décide combien d’électrons verts sont produits. Le fournisseur produit donc l’énergie avec ses installations ou l’achète a quelqu’un qui en a. Le système des certificats verts permet à un producteur qui n’est pas nécessairement lié à un fournisseur de vendre son électricité sur le marché de gros européen pour prouver qu’un Mwh « vert » a bien été injecté. L’attestation entre dans un marché annexe et peut être vendue de manière déconnectée de l’électricité réelle.

Pour s’assurer de la réelle consommation verte ou non, il faut donc regarder avec précaution ce que le fournisseur achète réellement. Les investissements promis dans le renouvelable, les communiqués de presse et les politiques sur la réduction des consommations ou engagements dans le développement durable sont facile à trouver sur un site de fournisseur engagé, ou non. Les fournisseurs des modèles alternatifs passent des accords concrets et fiables, mais cela a un coût. En effet, certains n’ont pas d’autre choix de d’aller chercher l’électricité verte au-delà des frontières. A la différence du fournisseur historique EDF, les fournisseurs alternatifs ne touchaient aucun remboursement de l’Etat, ce qui a été en parti résolu par la loi NOME.

Quelles sont les énergies vertes chez EDF?

Vaste question. A l’heure actuelle, deux offres d’électricité verte vont être lancées dans le courant du mois d’octobre par la fournisseur historique. « Vert électrique » propose une énergie certifiée renouvelable, et son homologue « Week End » donne une réduction tarifaire allant jusqu’à 35% en fin de semaine sur les foyers associés à un compteur Linky.

Et qu’en est-il de l’électricité verte proposée par Engie? 

L’électricité verte, hormis pour les offres Happ’e, est achetée par Engie de manière équivalent à la quantité consommée en Garanties d’Origine émises par des producteurs d’énergie renouvelable. L’électricité verte au même prix se trouve dans les offres Elec Fixe ou Ajust 3 ans avec une puissance souscrite qui est supérieure ou égale à 6 kVA. La comparaison est établie avec le tarif réglementé en vigueur au moment de la souscription à l’abonnement en excluant les évolutions du tarif réglementé pendant la durée du contrat.

Pour aller plus loin avec le contrat d’électricité :

Commentaires

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici