Annonce - EDF n'est pas en partenariat avec papernest

Résumé: Vous souhaitez souscrire un contrat chez EDF ? Nous vous présentons ici les différents contrats, tarifs et offres proposés par le fournisseur EDF.

Contrat EDF : tarifs 2019

Les différents types de contrats EDF

Quels sont les différents contrats d’EDF ? Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, le fournisseur historique EDF ne propose plus seulement un type de contrat d’électricité, mais a mis en place une offre de contrats de marché, tant pour l’électricité que pour le gaz. Il continue cependant également de mettre en avant son Tarif Bleu, un contrat au tarif réglementé en vigueur (TRV), le prix le plus cher du marché.

Les contrats d’électricité d’EDF

Qu’est-ce que le tarif bleu ?

L’ouverture du marché de l’énergie ne s’est faite qu’au début des années 2000, et achevée en 2007 pour les particuliers. Jusque-là, EDF avait le monopole des offres d’électricité et ne proposait qu’un seul type de contrat : le tarif réglementé, un prix de l’énergie fixé par la Commission de Régulation de l’Energie.

Aujourd’hui, le TRV de l’électricité existe encore : EDF propose ce contrat sous le nom de Tarif Bleu (ex-tarif bleu ciel). Toutefois, il faut savoir que ce prix fixé par les pouvoirs publics sert de référence à toutes les offres de marché de la concurrence, et est donc le tarif le plus cher du marché.

Les offres de marché d’EDF

Même si EDF reste le premier fournisseur d’électricité en France, il perd autour de 100 000 clients chaque mois : ces consommateurs sont attirés par les tarifs très compétitifs des fournisseurs alternatifs qui se sont multipliés sur le marché. EDF et ses avis sont partagés.

Pour rester dans la concurrence, EDF a donc également développé des offres de marché ; pour l’électricité, il existe donc maintenant quatre types de contrat EDF en plus du TRV :

  • Le contrat Vert électrique : offre de marché phare d’EDF, garantit la réinjection d’énergie verte dans le réseau
  • Le contrat Vert électrique week-end : pour les possesseurs d’un compteur Linky, propose des tarifs plus bas le week-end
  • Le contrat Vert électrique auto : destiné aux propriétaires d’une voiture électrique
  • L’offre Digiwatt : contrat 100% web d’EDF, créé pour réagir aux offres semblables de la concurrence

Les contrats de gaz d’EDF

N’ayant jamais été fournisseur historique de gaz, EDF ne peut pas proposer de contrat au tarif réglementé pour ce type d’énergie. En revanche, il peut commercialiser des offres de marché depuis la fin du monopole, et vous pouvez donc souscrire trois différents contrats de gaz :

  • Le contrat Avantage gaz : offre principale d’EDF pour le gaz, à prix fixe pendant 4 ans
  • Le contrat Avantage gaz durable : pour chaque MWh consommé, EDF reverse un euro à la recherche sur le biogaz
  • Le contrat Avantage gaz connecté : il s’assortit d’un thermostat connecté pour mieux contrôler sa consommation

A retenir

EDF et Engie (ex-GDF Suez) sont d’importants concurrents. Il n’existe pas de contrat commun EDF à GDF, et il ne faut surtout pas confondre les deux entreprises.

Les contrats pros chez EDF

En plus de ces offres destinées aux particuliers, EDF propose également différents contrats spécifiquement dédiés aux professionnels. Il existe cinq offres pros pour l’électricité :

  • Le tarif bleu, pour les locaux professionnels dont la puissance est inférieure ou égale à 36 kVa
  • La gamme Contrat garanti, une offre à prix fixe pour les locaux basse tension < 36 kVa
  • La gamme Contrat expert, pour les locaux basse tension > 36 kVa
  • La gamme Contrat sur mesure, qui permet de rassembler plusieurs sites sous un même contrat
  • La gamme Contrat effacement, pour les sites à haute tension dont la puissance > 250 KW

A ces offres d’électricité il faut ajouter deux contrats de gaz, l’un pour les entreprises dont la consommation est inférieure ou égale à 300 MWh par an, l’autre pour celles qui dépassent une consommation annuelle de 300 MWh.

Attention

EDF ne propose plus les anciens tarifs vert et jaune, qui étaient destinés aux entreprises mais ont désormais disparu. Le tarif bleu a également disparu pour les grandes entreprises.

Annonce

Les tarifs des contrats EDF

Quel est le prix d’un abonnement EDF ?

Le tarif d’un contrat EDF est composé en deux parties : celle du kWh, en fonction de votre consommation, et une partie plus fixe qui concerne l’abonnement. Celui-ci dépend cependant d’un certain nombre de facteurs, et tout particulièrement la puissance au compteur, car plus elle est élevée, plus l’abonnement coûte cher.

C’est la raison pour laquelle le tarif EDF en triphasé sera toujours supérieur au prix d’un abonnement en monophasé. Concrètement, cela signifie que votre abonnement coûte moins cher s’il s’agit d’un contrat EDF pour 9 KW que s’il s’agit d’une offre souscrite pour 18 KW.

Il faut également prendre en compte l’option tarifaire choisie : en effet, selon qu’il s’agit d’une option basique ou heures pleines/heures creuses, le montant de l’abonnement varie également. Ensuite, son prix est généralement propre à l’offre souscrite, de sorte qu’il dépend aussi du contrat que vous avez signé.

Enfin, pour le gaz, l’abonnement est influencé par ce qu’on appelle la plage ou classe de consommation : selon que vous utilisez le gaz seulement pour la cuisson ou bien également pour l’eau chaude et le chauffage, vous ne payez pas le même montant d’abonnement.

contrat edf prix

Le prix du kWh chez EDF

La partie variable du montant de votre facture EDF concerne la consommation d’électricité ou de gaz que vous faites chaque mois. Cependant, le prix du kWh dépend lui aussi de plusieurs facteurs : d’abord, bien sûr, l’offre que vous avez choisie ; ensuite, l’option tarifaire ; enfin, pour le gaz, la zone tarifaire où se trouve votre logement, puisque vous payez plus cher si vous êtes plus éloigné du réseau.

EDF continue principalement de mettre en avant son offre au tarif réglementé, et, par conséquent, vous trouverez ci-dessous la grille tarifaire du contrat au tarif bleu d’EDF :

Grille tarifaire du Tarif Bleu d'EDF :

Puissance
(kVA)
Option tarifaire de baseOption Heures Pleines - Heures Creuses
Abonnement
(€ TTC/an)
Prix du kWh
(€ TTC/kWh)
Abonnement
(€ TTC/an)
Heures Pleines
(€ TTC/kWh)
Heures creuses
(€ TTC/kWh)
397,680,1524
6119,760,1524131,640,17100,1320
9142,080,1555162,12
12164,76190,68
15185,88217,32
18209,40242,16
24260,64298,20
30309,24326,28
36320,28370,56

Le Tarif Bleu d'EDF correspond au Tarif réglementé en vigueur de l'électricité.
Les puissances 18 à 36 kVA en option de base ne sont plus disponibles à la souscription depuis le 01/08/18.

Last modified the 22 octobre 2019

Pour un même contrat, l’option tarifaire, comme on le voit ci-dessus, fait grandement varier le prix du kWh d’électricité. Le coût d’un contrat EDF en heures creuses est singulièrement inférieur au prix du kWh en heures pleines, pour vous encourager à consommer durant ces plages horaires.

Il existe également des options propres à EDF pour le tarif bleu : c’est notamment le contrat EDF « Tempo », une option qui n’existe que chez EDF pour le tarif réglementé et sépare l’année en jours de couleurs, bleus, rouges et blancs, pour lesquels le prix du kWh varie.

Jusqu’en 1998, l’option Tempo s’appelait EJP, pour Etalement des Jours de Pointe ; cette option fonctionnait sur le même principe en divisant l’année en jours EJP et jours non-EJP. Il n’est plus possible de souscrire un contrat EDF en EJP, et les seuls abonnés qui peuvent encore en bénéficier sont ceux qui l’ont souscrit avant 1998 et conservé depuis.

Annonce

Souscrire et gérer un contrat EDF

Comment faire un nouveau contrat EDF ?

Si vous êtes résolu à rejoindre les 25 millions de clients EDF, il vous faut donc souscrire un contrat chez le fournisseur historique. Pour cela, il faut avant tout choisir l’offre qui vous intéresse, mais aussi prêter attention à celle qui est vraiment faite pour vous. Pour cela, il faut réunir un certain nombre d’informations portant sur votre consommation et votre logement :

  • Le type d’habitation (maison ou appartement) et sa superficie
  • Le nombre d’occupants du foyer, qui consomment plus s’ils sont 4 plutôt que 2
  • Les appareils électriques du logement (lave-vaisselle, télévision, machine à laver, etc)
  • Le type de chauffage (électrique, gaz, ou autre)

Ces informations vous seront indispensable pour souscrire un contrat adapté, chez EDF mais aussi chez n’importe quel fournisseur alternatif. Une fois que vous les avez rassemblées, le conseiller commercial du fournisseur vous fera une proposition basée sur cette simulation de votre consommation. Si vous l’acceptez, vous pouvez passer à la souscription à proprement parler, qui vous demandera cette fois quelques documents :

  1. L’adresse complète et précise du logement, y compris numéro d’étage, d’appartement, etc
  2. Le numéro de Point de Livraison ou de Point de Comptage et d’Estimation
  3. Le nom de l’ancien occupant du logement dans le cas d’un changement de logement.
  4. Un RIB si vous souhaitez payer par prélèvements bancaires

Vous pouvez faire la souscription de votre contrat EDF par téléphone en appelant le 09 69 32 15 15 (prix d’un appel local). Vous pouvez également souscrire votre contrat EDF en ligne sur le site du fournisseur. En cas de réclamation, vous pouvez également contacter votre fournisseur par ces biais.

Une fois votre contrat souscrit, EDF procédera à la mise en service de l’électricité, et vous bénéficierez effectivement de l’énergie dans votre logement.

Le saviez-vous ?

Les numéros de Point de Livraison et de Point de Comptage et d’Estimation sont des numéros à quatorze chiffres qui servent aux distributeurs à identifier l’endroit précis où est livrée l’énergie. Ils figurent sur vos factures d’électricité (pour le PDL) et de gaz (pour le PCE).

Annonce

Ajouter un contrat EDF ou le modifier

Si vous êtes déjà client EDF, vous pouvez avoir besoin de modifier votre contrat. Il vous est notamment possible de souscrire une nouvelle offre pour l’ajouter à votre contrat EDF existant, par exemple si vous bénéficiez déjà de l’électricité et souhaitez désormais ajouter un contrat de gaz. Vous pouvez procéder ainsi pour votre logement habituel ou une résidence secondaire, en appelant le service client.

Pour gérer ou modifier votre contrat, vous pouvez bien sûr appeler le service client d’EDF, mais pour ne pas perdre de temps en attente, n’hésitez pas à passer par votre espace client sur son site internet. Il vous suffit de créer un compte à l’aide de vos références client. Sachez aussi que le fournisseur a mis en place l’application EDF et moi, qui permet notamment de gérer votre contrat, de payer vos factures, de les consulter ou encore d’obtenir un justificatif de domicile.

Attention : le changement du nom du titulaire du contrat est en revanche une procédure particulière, qui ne peut s’effectuer ainsi. Contactez directement EDF et préparez les documents nécessaires (certificat de mariage, acte de décès, etc).

signer contrat edf

Résilier son contrat EDF

Si vous vous apprêtez à déménager ou tout simplement que vous souhaitez changer de fournisseur et quitter EDF au profit d’un fournisseur alternatif moins cher, il vous faut résilier votre contrat actuel. Si vous ne faites que déménager et souhaitez absolument rester chez EDF, il vous est impossible de transférer votre contrat, qui est propre à un logement précis et à ses caractéristiques. Il faut donc résilier l’offre et souscrire un nouveau contrat pour l’autre logement.

Mais l’approche d’un déménagement peut également être une bonne occasion de revoir vos contrats d’énergie : en effet, les contrats d’EDF comptent parmi les plus chers du marché, et il existe une trentaine d’autres fournisseurs de gaz et d’électricité que vous pouvez comparer pour trouver non seulement une offre idéale mais aussi un contrat au meilleur prix. Parmi ceux-ci, on peut notamment retenir Engie, Direct Energie, Total Spring ou encore Eni, un fournisseur en provenance d’Italie.

Annonce

Foire aux questions

Quelle est la différence entre monophasé et triphasé ?

Le monophasé et le triphasé sont deux types de courant. Le monophasé est constitué d’une seule phase électrique ; c’est un courant alternatif. Il circule à l’aide de deux câbles : l’un est le conducteur de phase, l’autre le câble neutre.

Le triphasé, lui, est constitué de trois phases, comme son nom l’indique : il comporte donc quatre câbles, dont trois conducteurs de phase. Il permet ainsi une tension plus importante, ce qui explique qu’il soit obligatoire quand la puissance des compteurs dépasse 18 kVa. C’est la raison pour laquelle les abonnements d’un contrat en triphasé coûtent plus cher : leur puissance est tout simplement plus importante qu’en monophasé, par définition.

EDF gère-t-il le raccordement du compteur d’une maison neuve ?

La charge du raccordement d’un compteur (d’une maison neuve ou non) incombe à Enedis (ex-GRDF).

Pour aller plus loin :

Commentaires

Learn more about our process for controlling and publishing ratings