Le tarif Heures creuses d’EDF

Quand on pense « tarif électricité », ce sont les termes « heures creuses / heures pleines » qui reviennent le plus souvent. Cette formule est connue du fait de ses avantages économiques : la variation de tarifs entre les différents moments de la journée permettrait de payer en dernier lieu son électricité moins chère. Chez EDF, l’option heures creuses/ heures pleines est également appelée heures creuses domestiques, car c’est une offre généralement très prisée des particuliers. Mais nombre d’entre eux connaissent encore mal le principe en détail de cette offre. Quand, comment et pourquoi les heures creuses sont-elles les plus intéressantes ? Décryptage d’une option tarifaire spéciale et compétitives.

Qu’est-ce que le tarif Heures creuses d’EDF ?

Dans certains pays, dont la France, le prix de l’électricité est susceptible de changer selon le type de contrat souscrit et les moments de la journée. On parle d’heures creuses quand le prix du kWh est le plus avantageux dans la journée. En qualité de fournisseur historique d’électricité, EDF propose à ses abonnés un tarif heures pleines / heures creuses dont les plages horaires peuvent varier d’une ville à l’autre. Ce n’est pas EDF qui décide de ces horaires mais le gestionnaire de réseau de distribution d’électricité Enedis.

Le total des horaires en heures creuses ne dépasse pas 8 heures par jour, le reste de la journée, on parle alors d’heures pleines.

En France, le tarif heures creuses / heures concernent 45% des foyers (contre 53% en option Base).

Pourquoi le tarif Heures creuses est-il intéressant ?

Contrairement à un compteur en option Base, où le prix au kWh reste le même à tout moment, les heures creusent offrent des variations de prix parfois très intéressantes et permettent de réduire effectivement sa consommation d’énergie. L’abonnement à un contrat d’électricité comprenant des heures creuses est en moyenne plus cher qu’en option Base (20%) et le tarif en heures pleines de est 10% plus élevé, mais la différence se voit sur le prix du kWh en heures creuses, où la baisse est de 25% par rapport aux tarifs en option Base.

Les intérêts pour le gestionnaire de réseau Enedis

L’électricité étant une ressource difficile à stocker, Enedis s’efforce de réguler la consommation des Français et de diminuer les pics générés par la fluctuation de consommation électrique selon la journée. Dans cette optique, le tarif heures creuses et heures pleines tende à inciter les clients d’électricité à déplacer leur consommation des heures pleines aux heures creuses.

Les intérêts pour EDF

Le fournisseur choisit la période des heures creuses parmi les plages proposées par Enedis. Cette option lui permet de fixer les tarifs en fonction des heures où la production est inférieure à la capacité de production. L’objectif étant d’inciter ses clients à la consommation. Une situation qui peut être résolue avec la mise en place et le développement des smart grids, lesquelles visent à optimiser le rapport production/consommation.

Les intérêts pour le consommateur

Tout dépend de son profil énergétique et de sa consommation d’énergie en heures creuses, mais d’une manière générale le consommateur paye son abonnement et ses heures pleines plus chers qu’en option base, mais bénéficie une réduction significative est consentie sur le prix des heures creuses. Les heures creuses sont un avantage certain pour les consommateurs qui utilisent l’électricité notamment pour le chauffage (eau chaude sanitaire, installation de chauffage).

Pourquoi choisir le tarif Heures creuses / Heures pleines d’EDF ?

Selon ses besoins en consommation énergétique

Tout dépend du profil de consommation que l’on a. En règle générale, on estime que la variation de prix heures creuses / heures pleines devient intéressante à partir du moment où la consommation d’électricité en heures creuses est supérieure à 35%. Entre 30% et 35%, les tarifs sont presque identiques qu’en option Base.

Si votre logement dispose d’un certain nombre d’équipements (chauffage, cuisson) fonctionnant à l’électricité, ou dont le fonctionnement peut être décalés en heures creuses (machines à laver programmables par exemple), les heures creuses représentent un investissement à l’abonnement mais qui s’avère rapidement très rentable.

Le prix du kWh chez EDF selon les différentes options tarifaires (en août 2016):

  • 0,14 620 € en option Base (à partir d’une puissance de 9 kVA)
  • 0,12 700 € en heures creuses (HC)
  • 0,15 600 € en heures pleines (HP)

Les équipements avantageux en heures creuses 

  • Les lave-vaisselles, lave-linges, sèches-linges et autres gros appareils électroménagers peuvent être programmés pour démarrer à une heure précise. Cependant, les consommateurs ayant le sommeil léger ou vivant en appartement préféreront les faire démarrer tôt dans l’après-midi (13h/14h) plutôt qu’entre 22h et 6h du matin.
  • Les cumulus d’eau chaude sanitaire électrique. Certains modèles sont dotés d’un contacteur, qui permet de chauffer l’eau aux heures creuses.
  • Les plaques de cuisson électrique à utiliser aux plages horaires de déjeuner (12h/14h) en heures creuses.
  • Le chauffage électrique à accumulation qui emmagasine la chaleur en heures creuses pour ensuite la diffuser.

Les heures creuses sont avantageuses pour les familles nombreuses ou les logements énergivores qui souhaitent réguler leur consommation énergétique. Les personnes vivant seules ou les couples peuvent passer par un comparateur d’offre afin de savoir laquelle des options Base ou heures creuses / heures pleines est la plus avantageuse. Pour cela, mieux vaut regarder les volumes de consommation finals plutôt que les prix au kWh. Vous pouvez regarder le détail de votre consommation sur vos factures afin de faire une estimation et calculer la différence.

Foire aux questions 

Existe t’il des heures creuses pour le gaz ?

Non, car il est impossible de « stocker » du gaz comme on stocke l’électricité. Le gaz est distribué aux mêmes tarifs indépendamment des heures de la journée.

Les heures creuses sont-elles plus écologiques ?

En un sens oui. En cherchant à réduire les pics de consommation, ENEDIS (ex ERDF) veut éviter le recours à des centrales à énergie thermique, des outils de production d’appoint qui rejettent des gaz polluants.

Comment connaître les plages horaires des heures creuses dans ma ville ?

Pour cela, rien de plus simple. Il suffit de vous rendre sur le site du gestionnaire de réseau électrique en charge de votre commune (Enedis ou une ELD), et de chercher l’annuaire des heures creuses de votre ville.

EDF est-il le seul fournisseur d’énergie à proposer des tarifs en heures creuses ?

Non, il n’est pas le seul. Direct Energie propose également pour l’électricité des tarifs en heures creuses.

Comment savoir si les heures creuses sont avantageuses pour mon logement ?

Comparez votre consommation annuelle en option Base et en heures creuses / heures pleines en multipliant votre volume de consommation en kWh (inscrit sur votre facture) par les tarifs en heures creuses et en option Base de votre fournisseur. Calculez également la différence sur le prix à l’abonnement et comparez le total.

Quels sont les autres tarifs d’EDF ? Il existe un tarif bleu, un tarif jaune, un courant triphasé et un tarif de première nécessité.

Commentaires

3 Avis 4.3/5

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici
3/5

Selon Enedis ,pour ma commune j'ai 4 plages horaires. Commentsavoir celle qui s'applique à moi. Enedis peut-il passer d'une plage horaire à l'autre à l'insu du client?

5/5

Je suis pas très convaincu par ce tarif heures pleines heures creuses.

5/5

Si ça me permet de payer moins cher l'électricité alors je prends !