Simulation ENI : les informations à connaître

Avant de souscrire un contrat, il est important de pouvoir réaliser une simulation avec Eni ou un autre fournisseur alternatif. Cela vous permettra d’estimer vos dépenses à venir et de choisir le contrat le plus adapté à votre consommation.

Appelez papernest pour prendre un contrat d’énergie en 5 min (appel gratuit)

Effectuez une simulation :

Estimez votre besoin

1. Type de logement

2. La superficie de mon logement est

3. Nombre d’occupants

Entre les changements constants des tarifs appliqués aux énergies et les habitudes de consommations de chacun, il est parfois important de pouvoir ajuster ses rapports personnels à l’énergie. Ceci pour clarifier son positionnement dans sa facture énergétique, mais également pour déterminer quel type d’installations peut être le plus près de ses besoins avant de souscrire un contrat ENI. Avant de nouveaux travaux de rénovations, des changements d’appareils gourmands en énergies ou renforcements d’isolation, se renseigner sur un simple simulation auprès du fournisseur ENI donne une prescription informative précieuse. Et ce, à titre personnel tout comme pour faciliter les aides que peuvent apporter les professionnels lors d’un contact concret. Les lignes qui vont suivre ont pour but de renseigner les informations à saisir lors d’une simulation ENI en ligne pour vous permettre de gagner du temps et établir un calcul efficace.

Débuter sa simulation consommation gaz et électricité avec l’outil de simulation ENI

Dans l’outil de simulation mis à disposition sur le site officiel du fournisseur pour calculer son budget, l’objectif est simple : il s’agit de proposer l’estimation la plus précise et quantifier le nombre de kWh/an consommés.

Calculer son budget passe par le renseignement d’une succession d’informations. Tout d’abord, il faut donner le lieu de résidence (les prix du gaz naturel et de l’électricité dépendent de votre commune) et ajouter le code postal correspondant à sa commune.

Ensuite votre consommation annuelle d’énergie, que ce soit pour le gaz naturel ou l’électricité. Si elle n’est pas connue, il est possible de ne pas indiquer de chiffre particulier. Cela affecte le résultat final mais génère tout de même une estimation globale.

Caractéristiques générales

  • Renseignez le nombre d’habitants dans le logement, et la puissance du compteur électrique (kVA). C’est aussi à ce moment qu’il faut préciser l’utilisation de l’option Heures Pleines/Heures Creuses ou non. Également, le type de bien concerné par la simulation, selon s’il s’agit d’une maison ou d’un appartement ;
  • Par la suite, donnez l’année de construction, la surface habitable en m2, la hauteur moyenne sous plafond ainsi que le nombre de niveaux dans le bien ;
  • Si vous vivez dans un appartement, précisez sa position dans l’immeuble (rez de chaussée, étage courant, dernier étage ou seul étage chauffé).

Vous déménagez dans un nouveau logement ou souhaitez changer de fournisseur d’énergie ? Les conseillers papernest vous aide à réaliser votre abonnement ENI en moins de 10 minutes

La consommation moyenne de gaz dans votre maison ou appartement

Le logement

A cette étape, les informations vont devenir de plus en plus spécifiques. Vous devez indiquer le nombre de murs donnant sur l’extérieur, à savoir si la maison se trouve dans un lotissement, au milieu d’une série d’autres maisons ou seule.

De même, il est important de savoir si les murs sont isolés ou non, tout comme le type de vitrage majoritaire dans votre logement (simple vitrage, double vitrage, triple vitrage). Les déperditions énergétiques sont un paramètre tout aussi important pour le calcul. Cela permet entre autre, de vous guider si vous comptez bénéficier de primes spécifiques afin de lancer des travaux d’isolation énergétique suite à la simulation.

Le type de chauffage

Cette section concerne l’énergie utilisée pour le chauffage, à savoir si vous utilisez du gaz, de l’électricité ou une autre source d’énergie (fioul, bois, pompe à chaleur …).

La production d’eau chaude, la climatisation

Les appareils de production et leur consommation ont un impact des plus importants, et leur ancienneté ou intégration dans un réseau collectif joue énormément sur le calcul final. Ici, la simulation demande donc à savoir si vous disposez d’une climatisation individuelle ou non et de quel type de chauffe eau vous avez.

Les équipements

Les détails comptent, et là encore, il faut en donner le plus possible sur les équipements de réfrigération, si vous avez un réfrigérateur avec un congélateur indépendant ou non.

Après cela, il faut donner le type d’équipements de cuisson : plaques électriques, plaques au gaz, four électrique, four au gaz, four à micro ondes. La liste n’est pas finie, les équipements de lavage sont aussi concernés. Parmi les équipements électroménager les plus énergivores, la présence d’un lave vaisselle, un lave linge et/ou un sèche linge indépendant est à renseigner.

Avant de finir, il faut donner un dernier type d’information, à savoir la source d’éclairage principale, si elle se fait au moyen de LED ou d’autres types de lampes.

Foire Aux Questions

Comment sont calculées ces estimations ? Qui donne le prix de référence ?

Les calculs générés sur la consommation énergétique sont basés sur les valeurs de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’energie ADEME pour les consommations des appareils électriques.

 

article

Article écrit par:

calendar

( update 5 janvier, 2018 )

Commentaires

1 Avis

  5/5

  5/5

j'ai fais une simulation et ça a coupé, dois-je m'inquiéter ??? j'ai peur qu'ils gardent mes infos et me prélèvent ou souscrivent le contrat

Laisser un commentaire