Achat groupé de gaz : tout savoir

L’économie collaborative ou économie de partage tend à se démocratiser dans notre société et ce dans tous les domaines, redonnant aux consommateurs la sensation d’avoir un pouvoir face aux industries leur vendant des biens et services. Participer à une économie de pair à pair, c’est surtout le meilleur moyen de réduire ses factures d’énergie par exemple.

Appelez papernest pour souscrire un abonnement au gaz

En effet, on trouve de plus en plus de groupements ou d’associations de consommateurs proposant de réaliser des achats groupés d’énergie et notamment de gaz pour en faire diminuer le coût. On vous explique comment ça marche dans l’article ci-dessous.

Un achat groupé, qu’est ce que c’est ? 

Un achat groupé est une opération consistant à rassembler un grand nombre de consommateurs désireux d’accéder au même bien ou au même service, en réalisant la même souscription, en en faisant baisser le prix grâce au phénomène du nombre. En effet, le but d’une telle opération, est que le nombre de participant permette  à chacun de bénéficier d’une offre avec un tarif préférentiel.

Le principe d’achat groupé repose sur une logique simple: celle du gagnant-gagnant.

En effet,  l’entreprise de service est gagnante dans le sens où en acceptant d’établir un tarif préférentiel pour ce groupe de consommateurs, elle s’assure la souscription d’un grand nombre de clients via une opération très simple à réaliser.

Deuxième grand gagnant dans cette histoire: le consommateur qui se voit accorder un tarif préférentiel, et donc une réduction non négligeable sur le prix d’un bien ou service.

Enfin, dernier gagnant qui n’existe que dans ce type d’opérations: l’intermédiaire qui en mettant en relation le groupe de consommateurs et l’entreprise de service , a arrangé l’affaire, et encaisse donc au passage une rétribution, pour service rendu.

achat groupé gaz

Achat groupé de gaz : quels bénéfices ? 

Il existe de nombreux bénéfices à s’organiser de façon à intégrer un groupe d’achat notamment lorsqu’il s’agit de fourniture énergétique. L’argument majeur reste bien évidemment de faire baisser le prix du gaz, mais pas que…

Réduire sensiblement sa facture de gaz

Lors d’un déménagement, il n’est pas rare de remettre en question l’ensemble de son mode de consommation énergétique et d’observer un peu plus sérieusement vos précédentes factures pour constater que vous trouvez certaines dépenses énergétiques trop importantes. Vous pouvez alors dès votre emménagement dans votre nouveau logement vous posez la question de votre participation ou non dans un achat groupé de gaz. Et vous auriez tout à fait raison: prendre part à un achat groupé avec des centaines d’autres consommateurs devrait vous permettre de bénéficier d’un tarif préférentiel sur votre consommation en gaz. Suffisant pour largement réduire vos factures énergétiques pour une voire plusieurs années, en fonction des modalités négociées avec le fournisseur d’énergie concerné.

Une possibilité de retrait de l’achat groupé toujours possible

La participation à un groupement de consommateurs agissant dans le but commun de négocier le prix d’achat de gaz naturel, ne vous oblige en rien à souscrire à l’offre telle qu’elle sera proposée par le fournisseur d’énergie choisi. En effet, une fois que EDF (ou l’un de ses concurrents d’ailleurs, parmi lesquels Engie, Direct Energie, Eni, Planète Oui, etc…) communique sur le tarif préférentiel accordé et les modalités d’instauration de celui-ci, vous gardez bien évidemment encore un droit de retrait et n’êtes absolument pas obligé de souscrire la nouvelle offre proposée, née de la négociation avec le groupement de consommateurs.  Vous êtes donc libre de souscrire l’offre au tarif habituel, ou de ne pas souscrire du tout finalement, et même de changer d’offre quelques mois après avoir bénéficier de cet avantage sur le prix du kWh de gaz ou sur le tarif de votre abonnement.

Se faire entendre par les grands groupes du secteur de l’énergie

achat groupé gazIntégrer un achat groupé de gaz naturel est le meilleur moyen d’exercer un poids direct sur les fournisseurs d’énergie et surtout sur les politiques tarifaires en constante augmentation parallèlement à celle du kWh de gaz.  En effet, plus de groupements de consommateurs obtiendront satisfaction dans ce type d’opérations en obtenant des tarifs avantageux, plus les fournisseurs d’énergie seront à l’écoute de ce type de revendications populaires. Et plus ce type d’initiatives fonctionnera, plus les achats groupés se multiplieront. A l’inverse, il est impossible pour un consommateur seul de négocier directement le tarif de son offre en fourniture de gaz ou d’électricité directement avec l’entreprise de service concernée. L’achat groupé, à l’image de tout groupement de consommateurs d’électricité ou autre est donc de l’avis de beaucoup, le meilleur moyen d’exercer une pression sur les grands groupes industriels.

Une initiative collaborative et humaine

achat groupé de gazAu delà de la simple volonté d’obtenir une réduction sur sa facture d’énergie en obtenant un tarif préférentiel, participer à un achat groupé de gaz comme à tout groupement de consommateurs reste encore un beau moyen de participer à une aventure humaine basée sur l’idée d’alliance et de solidarité. Et en s’alliant dans l’idée de faire valoir des valeurs ou une cause commune que les particuliers finissent par obtenir satisfaction en obtenant une énergie moins chère ensemble, en 2017. Dans le secteur de l’énergie, ce genre d’initiative est d’ailleurs amenée à se développer et se multiplier. En effet, face à l’augmentation constante des tarifs du gaz et/ou de l’électricité ayant une influence directe sur les tarifs réglementés proposés par EDF et Engie, de plus en plus de consommateurs s’estiment lésés de l’augmentation trop importante de leurs factures d’énergie. De plus, le développement d’intermédiaires désireux d’organiser ces rassemblements de consommateurs autour d’une cause laissent à penser que des procédures d’achat groupé vont petit à petit se démocratiser partout en France, à l’image de l’achat groupé en électricité organisé par l’UFC que choisir en 2017, ou les achats groupés en fourniture Internet.

Foire aux Questions 

Comment réduire sa facture de chauffage ?

En dehors des achats groupés de gaz ou d’électricité via un intermédiaire (association de consommateurs, start-up dans le secteur de la protection environnementale, etc…), il est possible de faire baisser soi-même sa facture énergétique et donc de chauffage sans passer par une négociation avec son fournisseur. En effet, dès votre recherche de logement à l’occasion d’un déménagement, pensez bien choisir un appartement ou une maison disposant d’un bon Diagnostic de Performance Energétique (DPE). En effet un logement bien noté vous permettra de faire d’importantes économies d’énergie notamment en terme de chauffage. D’une manière générale, vous pouvez également faire baisser votre facture énergétique en baissant d’un degré la température de chaque pièce de votre logement l’hiver et/ou en organisant des travaux de rénovation énergétique ou de remplacement de votre matériel (chaudière trop ancienne, radiateurs électriques énergivores, etc…)

Existe-t’il une astuce pour obtenir le gaz gratuit dans son logement ?

Il existe beaucoup de sites spécialisés dans les astuces visant à obtenir des services gratuits comme la fourniture de gaz, d’électricité ou d’accès à Internet. De même, vous trouverez de nombreuses vidéos apparaissant comme très sérieuses et vous promettant de vous expliquer comment ne pas payer vos factures sans jamais être inquiété par la justice. Cependant, il n’existe pas d’astuce particulière pour ne pas payer son abonnement au gaz. La meilleure façon de réduire le plus possible vos dépenses énergétiques reste alors de participer à un achat groupé ou bien à adapter votre mode de vie de façon à réduire considérablement votre consommation d’énergie. Votre porte-monnaie et l’environnement vous diront merci !

Pour aller plus loin, découvrez également comment utiliser les codes promos des fournisseurs d’énergie.

article

Article écrit par:

calendar 14 novembre, 2017

( update )