Ma facture

Ecrit par: / Publié le : (mis à jour le 1 juin, 2017) / Pas de commentaire

La facture d’énergie est le document qui renseigne le consommateur sur l’ensemble des données concernant sa consommation d’énergie. Que ce soit pour le gaz naturel, l’électricité ou bien un mélange de gaz naturel et d’électricité, la facture d’énergie vous donnera tous les renseignements qu’il faut.

Vous trouvez le montant de vos factures d’énergie trop élevé ? N’hésitez pas à contacter le service
Fournisseur-Energie.com pour voir si vous paieriez moins cher chez un fournisseur alternatif.
Nos conseillers sont joignables de 8h à 21h au 09 72 50 77 40 (numéro non surtaxé)

 

  • Ma facture d’énergie

Votre facture d’électricité se présente de la manière suivante :

1. Contacter mon fournisseur

Numéro de client :
Pour tout échange avec un conseiller

Identifiant internet :
Pour accéder à mon espace client sur internet

Différents modes de contact pour joindre mon fournisseur :
Téléphone, mail, courrier, agence la plus proche de chez moi

3. Mon adresse de facturation.

Elle peut être différente du lieu de consommation de l’énergie.

4. Le montant de ma facture

Montant facturé Toutes Taxes Comprises (TTC) pour l’électricité et / ou le gaz :

– Mon abonnement et ma consommation d’électricité
– Mon abonnement et ma consommation de gaz naturel les taxes et les contributions
– La TVA
– Le montant de mes services éventuellement souscrits, comme l’Assurénergie chez EDF ou la Solution dépannage Confiance
– Le montant des prestations des distributeurs ENEDIS / GRDF

Également, le type de relevé :  

– Relevé par les distributeurs ENEDIS / GRDF
– Relevé client
– Relevé estimé par les fournisseurs !

2. Mon contrat

Lieu de consommation :
Lieu approvisionné par mon fournisseur en électricité et / ou gaz. Peut être différent de mon domicile ou adresse de facturation

Numéro de client :
Ne change pas même si je déménage ou que je modifie mon contrat. On peut y avoir accès depuis une application smartphone

Numéro de compte :
Propre à mon contrat et indispensable pour le règlement des factures

Numéro de PDL (électricité) et de PCE ( gaz):
Permettent d’identifier mon logement et le point d’arrivée de l’énergie

5. Les prochaines étapes

Ici vous pouvez trouver les dates prévisionnelles de :

– Ma prochaine facture
– Ma prochaine période à laquelle je peux transmettre mon relevé pour être facturé selon ma consommation réelle
– Mon prochain relevé de compteur par les distributeurs ENEDIS (ex ERDF) et GRDF
– Le montant de mes services EDF éventuellement souscrits, comme l’Assurénergie par exemple

6. Le mode de paiement

Dans cette zone se trouve un avis de prélèvement automatique mentionnant mes coordonnées bancaires. Si je ne suis pas au prélèvement automatique, voici les autres modes de paiement qui sont à disposition  :

– Par télépaiement : consiste à régler ses factures en un clic depuis son mobile, sa tablette ou son ordinateur
– Par carte bancaire : consiste à payer sa facture par téléphone ou dans son espace client
– Par TIP SEPA : flasher le code pour payer en ligne ou le détacher selon les instructions qui apparaissent sur l’enveloppe jointe
– Par chèque : adresser un chèque à l’ordre de mon fournisseur d’énergie, que l’on joint au TIP
En espèces : se rendre gratuitement dans un bureau de poste avec la facture d’énergie

  • Où trouver sa facture ?

Vous recevez normalement votre facture par courrier chaque mois ou chaque semestre (selon la méthode de facturation que vous avez choisie). Sinon, vous pouvez la trouver sur votre espace client, en vous connectant sur le site de votre fournisseur d’énergie. Si vous n’avez aucun renseignement sur vos coordonnées client, et que vous avez oublié quelle est votre offre actuelle, contactez votre fournisseur d’energie et exposez votre problème à votre interlocuteur téléphonique.

  • Peut on utiliser sa facture d’électricité comme justificatif de domicile ?

Oui, la facture d’électricité peut être utilisée comme justificatif de domicile, mais il faut auparavant vérifier qu’elle n’est pas trop ancienne. En effet, une facture d’électricité ou de gaz naturelle antérieure à trois ou quatre mois n’est plus valable pour la plupart des institutions qui demandent des factures.

  • Comprendre ma facture

Votre facture rassemble les chiffres et données sur votre consommation d’énergie dans une période donnée. Il faut savoir que le détail des taxes est une partie importante et difficile à comprendre dans vos relevés mensuels ou bimensuels.

Si vous ne comprenez pas pourquoi votre facture est anormalement élevée, ou si votre facture comporte des chiffres que vous ne comprenez pas, n’hésitez pas à vous adresser à votre fournisseur d’énergie directement en les appelant sur le numéro figurant en haut à gauche de votre facture.

La facture d’électricité ou de gaz est un document complexe qu’il n’est pas toujours facile de comprendre du premier coup d’oeil. Nous vous aidons dans cet article à décomposer ce document pour mieux savoir quelle est votre situation par rapport à votre fournisseur d’énergies.

  • La partie du fournisseur

Votre fournisseur d’énergie utilisera les cadres qui lui sont réservés sur votre facture pour y inscrire le montant convenu de votre abonnement ainsi que du prix au kilowattheure de l’électricité ou de gaz naturel. Que votre fournisseur soit EDF, ENGIE, Direct Énergie ou Lampiris, le prix de l’abonnement ne varie pas. Seul peut varier le prix du kilowattheure d’électricité. Ainsi, le tarif bleu d’EDF propose un prix au kilowattheure fixé par l’Etat. On l’appelle le tarif réglementé. Les fournisseurs alternatifs d’électricité proposent quand à eux des tarifs réduits par rapport au tarif bleu. Le prix du kilowattheure hors taxe est réduit par rapport à celui du tarif réglementé d’EDF.

  • La partie du distributeur

Votre distributeur d’électricité est commun à tous les fournisseurs. C’est ENEDIS, auparavant ERDF, qui est chargé de gérer le réseau d’électricité. Pour ce qui est du gaz, c’est GRDF (Gaz Réseau Distribution de France) qui s’occupe de toutes les formalités de gestion du réseau de gaz naturel. Il ne faut surtout pas confondre le gestionnaire de réseau, donc ERDF pour l’électricité et GRDF pour le gaz, et les fournisseurs d’énergie, qui sont EDF, Direct Énergie, Enercoop ou Engie (et bien d’autres…).

Le distributeur d’électricité se charge, comme son nom l’indique, de distribuer l’électricité. C’est ERDF ou GRDF qui s’occupent d’installer votre compteur de gaz ou d’électricité, et de le raccorder, lorsque vous avez construit une nouvelle maison.

  • La partie pour les taxes

Les taxes qui composent la facture d’électricité sont détaillées sur votre facture d’énergie. En effet, les taxes sont une partie importante de votre facture d’électricité et de gaz. Il est important pour les autorités régulatrices de les détailler afin que vous ne vous étonniez pas du montant mensuel ou périodique de votre facture.

  • J’ai une question sur ma facture

Les questions concernant la facture d’énergie peuvent varier selon le fournisseur d’énergie.

 Il existe en France un grand nombre de  fournisseurs d’électricité et de gaz naturel dont les offres varient selon le fournisseur. A noter que tous les fournisseurs ne sont pas présents uniformément dans toutes les régions de France :
– ENGIE (ex-GDF)
– EDF
– GEG
– Happ’e
– Lampiris
– Lucia
– Selia
– Planète Oui
– Alterna
– Antargaz
– Dyneff
– Enercoop
– Energem
– Énergie du Santerre
– Proxélia
  • Facture de régularisation

La facture de régularisation est un document émis par EDF pour rattraper une baisse des coûts de l’électricité rétroactivement. Cette facture ne concerne que certains abonnés d’EDF. La régularisation tarifaire est issue d’un arrêté ministériel publié au Journal Officiel le 31 juillet 2014. EDF se doit de l’appliquer. En effet, depuis juillet 2012 les pouvoirs publics ont fait augmenter de 2% les Tarifs Réglementés de Vente (TRV) pour tous les consommateurs d’électricité au Tarif Bleu. De plus, le 11 avril 2014, la hausse a été estimé insuffisante par le Conseil d’état pour combler les coûts d’électricité. Donc par la suite les pouvoirs publics ont alors décidé d’une hausse pour la période du 23 juillet au 31 juillet 2013.

Un arrêté ministériel a alors été publié au Journal Officiel le 31 juillet 2014. La CRE (Commission de Régulation d’énergie) ayant un avis favorable quant à son application, a entraîné la facturation des clients étant sous contrat Tarif Bleu durant cette période. EDF est donc dans l’obligation d’appliquer cette régularisation aux personnes concernées.

Celle-ci est calculée en fonction de l’abonnement et de la consommation de chaque client sur la période du 23 juillet 2012 et 31 juillet 2013 elle est ensuite échelonnée entre mars 2015 et l’été 2016. La mise en place de la régularisation prend du temps en raison de la durée du recours devant le Conseil d’Etat mais aussi du temps nécessaire à EDF pour développer une technique permettant de calculer combien de client étaient présents sur la période et combien chacun doit payer.

  • Fréquence de facturation de ma facture EDF

Vous pouvez choisir différentes fréquences de facturation

Quand payer sa facture EDF ?

Si, pour votre électricité, vous disposez d’un contrat auprès du fournisseur historique EDF, votre rythme de facturation correspond obligatoirement à l’un des deux cas suivants :

  • la facturation mensuelle qui permet de régler dix factures dans l’année pour un montant fixe
  • la facturation bimestrielle avec laquelle vous recevez six factures dans l’année, deux sur la base d’une consommation réelle, et quatre par estimation ou par relevé de confiance.

Le paiement par semestre est en extinction chez EDF. Le rythme de facturation une fois par semestre permettait à son bénéficiaire de recevoir deux factures dans l’année seulement, qui indiquaient la consommation réelle relevée par le fournisseur d’énergie. Le rythme de facturation semestrielle était adapté aux consommations peu élevées, ou très peu élevées, de moins de 150 euros par an.

  • La facturation mensuelle

Si vous avez choisi de payer votre facture d’électricité ou de gaz naturel tous les mois en paiement mensuel, voici comment se déroulera votre année. Le paiement mensuel est une méthode très simple pour planifier votre budget, puisque chaque mois vous aurez un prélèvement automatique d’un montant fixe, et ce pendant dix mois.

Au début de l’année un échéancier vous sera remis, échéancier qui est calculé selon votre consommation passée, ou selon une estimation de consommation si vous êtes un nouveau client de votre fournisseur d’énergie.

Au milieu de votre durée de contrat, on vous demandera un relevé de votre compteur, ce qui permettra à votre fournisseur d’énergie d’harmoniser votre facture d’énergie par rapport à votre consommation effective. Par exemple, si la quantité d’électricité consommée estimée par le fournisseur est beaucoup plus haute que la quantité d’électricité consommée effectivement, le montant de votre facture sera baissé à la période suivante.

Vers la fin de votre contrat (onzième ou douzième mois), on vous enverra éventuellement une dernière facture qui vous permettra de régler votre solde de fin d’année. S’il y a un déséquilibre d’un côté ou d’un autre, vous pourrez rembourser ou vous faire rembourse sous quinze jours.

Vous pouvez demander à tout instant une modification de vos mensualités, en vous adressant à votre service  client.

  • La facturation bimestrielle

La facturation bimestrielle vous permet de recevoir six factures d’électricité ou de gaz naturel au cours de l’année. Deux de vos factures se feront à partir d’un relevé qui est fait par le fournisseur d’énergie, et donc sur votre consommation effective. Les quatre autres relevés sont fait à partir d’une consommation estimée ou bien à partir d’un relevé que vous ferez vous-même, que l’on appelle « relevé de confiance ».

  • Ma facture en ligne

Ma facture en ligne se présente de manière similaire à votre espace bancaire personnel. C’est une interface web sécurisée par un code secret, qui vous donne le  compte régulier de toutes vos factures d’énergie ou de gaz naturel, et vous permet d’avoir une vision globale de votre consommation totale d’énergie en un coup d’oeil.

  • Facture en ligne ou facture papier ?

La facture en ligne présente l’avantage d’économiser du papier et de vous éviter d’accumuler des classeurs dans votre habitation. Tout est automatisé, trié, classé, et vous n’avez besoin que de vos identifiants.

La facture papier est conseillée à ceux qui n’ont pas l’habitude d’utiliser internet. Sur votre facture papier, vous pourrez trouver toutes les informations dont vous avez besoin pour faire vos comptes en dépenses d’électricité, réguler votre consommation future, contacter votre fournisseur d’énergie, ou faire une demande particulière.

Quelle est votre offre actuelle d’électricité et de gaz naturel ? Si vous avez perdu votre facture, que vous ne retrouvez plus les papiers qui permettent de connaître votre consommation d’électricité ou de gaz naturel, si vous n’avez pas encore accès au compteur de l’habitation dans laquelle vous allez emménager, pas de panique ! Il vous suffit de vous munir de l’adresse du logement pour lequel vous souhaitez avoir des renseignements concernant l’électricité ou le gaz naturel, et de contacter une plateforme multi-fournisseur, ou bien de contacter l’agence EDF la plus proche de chez vous. Les opérateurs téléphoniques sauront vous guider vers le bon service !

Foire aux questions

J’ai perdu ma facture, puis-je demander un double ?

Il est tout à fait possible de faire soi-même un duplicata de ses factures d’énergie depuis son espace client personnel sur le site de son fournisseur d’énergie, où sont enregistrées toutes les factures et relevés de consommation.

Comment payer ma facture EDF ?

Trois méthodes possible selon votre mode de paiement : en ligne, par téléphone ou par prélèvement automatique.

Comment passer au prélèvement automatique ?

Vous pouvez enregistrer vos coordonnées bancaires  et choisir la date de prélèvement sur votre espace client en ligne sur le site de votre fournisseur ou en appelant un conseiller au numéro Service client de votre fournisseur d’énergie.

Combien de temps dois-je conserver mes factures ?

Il est conseillé de les garder en moyenne 5 ans après réception, elles constituent des documents importants pour votre consommation d’énergie en cas de déménagements ou de changements de fournisseur.

Je souhaite contester ma facture, comment faire ?

En cas de litige ou de facture anormalement élevée, vous pouvez tout à fait la contester auprès de votre fournisseur en appelant le service client.