Évolution du prix du gaz : quels sont les tarifs du gaz en 2021 ?

Annonce - Service papernest d'ouverture de compteur auprès d'un fournisseur alternatif. En savoir plus.

Annonce - Service papernest d'ouverture de compteur auprès d'un fournisseur alternatif. En savoir plus.

Tous les mois, le prix du gaz est révisé par la Commission de Régulation de l’Énergie en fonction des coûts de production du gaz naturel : les coûts pour l’acheminement, l’approvisionnement et la commercialisation peuvent également entraîner des évolutions du prix du gaz. Ces dernières années, le prix du gaz naturel a augmenté de manière constante.



Comment est déterminé le prix du gaz ?

Il y a plusieurs éléments qui déterminent les tarifs du gaz et participent aux nombreuses évolutions du prix du gaz naturel depuis plusieurs années. Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, le prix du gaz va dépendre du coût de production relatif aux prix des matières premières qui permettent de produire du gaz naturel à destination des particuliers et des professionnels.

Le prix du gaz naturel va dépendre des cours du gaz au sein du marché européen et international : une hausse des cours du gaz va nécessairement impacter le prix du gaz dans l’Hexagone.

Le TRV du gaz est un tarif réglementé par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) et les pouvoirs publics. Celui-ci va varier en fonction des évolutions du prix du gaz au sein du marché européen et international. Tous les mois, la Commission de Régulation de l’Énergie va rendre compte des évolutions du prix du gaz et proposer un prix du kWh par rapport aux fluctuations du marché : les pouvoirs publics doivent accepter cette proposition afin que les nouveaux tarifs soient appliqués.

Bon à savoir !

Le TRV du gaz est commercialisé par le fournisseur historique du gaz naturel : Engie. Il s’agit de l’offre historique du fournisseur d’énergie.

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, les fournisseurs d’énergie alternatifs comme TotalEnergies (anciennement Total Spring) utilisent le TRV du gaz pour fixer leurs propres tarifs. Aujourd’hui, le TRV du gaz d’Engie est l’un des tarifs les plus chers pour la fourniture de gaz naturel : il est conseillé d’opter pour une offre de marché auprès d’un fournisseur d’énergie alternatif afin de réaliser des économies d’énergie. Il est possible de comparer les tarifs pour choisir le fournisseur de gaz le moins cher.

Attention !

Le TRV du gaz est voué à disparaître au 1er juillet 2023. Tous les abonnés au TRV du gaz vont basculer automatiquement vers une offre de marché au 30 juin 2023. Il n’est plus disponible à la souscription depuis le 20 novembre 2019.

Aujourd’hui, le prix du kWh de gaz va également dépendre de plusieurs éléments logistiques qui ne concernent pas les évolutions du prix du gaz au sein du marché. Le prix du kWh de gaz est l’un des principaux critères qui déterminent le montant d’une facture de gaz naturel : il est intéressant de comprendre son fonctionnement pour réduire plus efficacement le montant de ses factures.

  1. La zone tarifaire où se situe le logement
  2. La classe de consommation du ménage

Comment est déterminée la zone tarifaire d'un logement ?

Il existe six zones tarifaires qui découpent le territoire français. Ce découpage a été effectué lors de l’établissement du réseau de transport du gaz naturel afin de calculer le coût de l’acheminement vers les locaux depuis les différents centres de stockage. Les logements situés dans la zone n°1 bénéficient du meilleur tarif du gaz. Il y a une différence jusqu’à 7% selon les zones tarifaires.

À l’inverse, la classe de consommation correspond au nombre de kWh consommés par an. La classe de consommation d’un ménage va déterminer le prix de l’abonnement et le prix du kWh d’une offre de gaz naturel : les plus gros consommateurs vont payer plus cher.

  • Base : consommation de gaz inférieure à 1000 kWh par an
  • B0 : consommation de gaz entre 1000 et 6000 kWh par an
  • B1/B2i : consommation de gaz supérieure à 6000 KWh par an

Le prix du kWh de gaz n’est pas identique au prix du m3 de gaz. Afin d’obtenir le prix du m3 de gaz, il y a une formule de conversion pour permettre au consommateur de mieux comprendre sa consommation d’énergie.

La facture de gaz naturel n’est pas simplement composée du prix de l’abonnement et du prix du kWh. Il est important de calculer le montant des différentes taxes : celles-ci représentent jusqu’à 25% du montant total d’une facture de gaz naturel.

  1. La Contribution Tarifaire d’Acheminement (CTA)
  2. La Taxe Intérieure sur la Consommation de Gaz Naturel (TICGN)
  3. La Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA)

Tous les fournisseurs d’énergie appliquent le même taux de taxes étant donné qu’elles sont réglementées par les pouvoirs publics.

Quelles ont été les différentes évolutions du prix du gaz ?

La libéralisation du marché de l’énergie devait permettre aux consommateurs de bénéficier d’un prix du gaz et d’un prix de l’électricité plus compétitifs par rapport aux tarifs réglementés de vente. Depuis 2007, le prix du gaz a connu des hausses et des baisses successives mais raisonnables. Ces évolutions du prix du gaz étaient inhérentes à l’ouverture du marché au sein de l’Union Européenne et l’arrivée des nouveaux fournisseurs d’énergie.

Depuis 2014, le prix du gaz a connu plusieurs diminutions successives pour atteindre un taux extrêmement bas en 2016.

📈 Évolution du prix du gaz de janvier 2014 à novembre 2017 :

évolution du prix du gaz 2014-2017
Source : https://www.cre.fr/

Le prix du gaz a connu plusieurs grosses augmentations successives pendant l’année 2017. Cette évolution du prix du gaz connaît une explication simple : elle est relative à l’augmentation de la Taxe Intérieure sur la Consommation de Gaz Naturel. Néanmoins, il y a eu aussi des augmentations dues aux fluctuations du marché de l’énergie : le tarif réglementé de vente du gaz naturel a augmenté de plus de 2%.

📈 Évolution du tarif réglementé de vente du gaz commercialisé par Engie hors taxes et CTA :

évolution du prix du gaz 2017
Source : https://www.cre.fr/

Ces nombreuses hausses du tarif réglementé de vente ont encouragé certains consommateurs à préférer un meilleur tarif du gaz chez un fournisseur d’énergie alternatif. Aujourd’hui, les particuliers peuvent choisir parmi une trentaine de fournisseurs d’énergie alternatifs qui commercialisent des offres d’électricité et des offres de gaz naturel au prix du marché. Ces offres – moins chères par rapport au TRV du gaz d’Engie permettent aux ménages français de réaliser des économies.

Le prix du gaz connaissait des baisses successives depuis 2018 mais la crise sanitaire et la reprise économique ont conduit à une forte évolution du prix du gaz naturel : la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) a annoncé une hausse de plus de 10% pour le mois d’octobre 2021.

Comment expliquer l’évolution du prix du gaz ?

Le prix du gaz va dépendre de nombreuses données comme le cours du pétrole et le taux de change. À l’inverse du prix de l’électricité, le prix du gaz est soumis aux aléas des différents conflits géopolitiques à travers le monde, notamment les pays qui produisent du pétrole.

Pourquoi le prix du gaz a connu une forte augmentation en 2017 ?

2017 a été une année compliquée pour les Français qui utilisent du gaz naturel puisque celui-ci a connu plusieurs évolutions concernant son prix. Néanmoins, ces hausses successives – parfois importantes – ont été expliquées par la Commission de Régulation de l’Énergie. Il s’agit d’une hausse des coûts d’approvisionnement de 0,13 €/kWh qui a eu une répercussion logique sur la facture annuelle des consommateurs.

📈 Évolution de la part variable des tarifs du gaz naturel (2017) :

évolution prix du gaz novembre 2017
Source : https://www.cre.fr/

La plupart des consommateurs ont été concernés par ces nombreuses évolutions du prix du gaz.

  • Les clients résidentiels
  • Les professionnels et les entreprises dont la consommation était inférieure à 30 000 kWh par an
  • Les copropriétés dont la consommation était inférieure à 150 000 kWh par an

évolution prix gaz en fonction du niveau de prix
Source : https://www.cre.fr/

Lire également : le prix du gaz naturel en 2018

2021 : pourquoi une augmentation de plus de 10% a été annoncée ?

La Commission de Régulation de l’Énergie a annoncé une augmentation des tarifs de l’énergie de plus de 10% pour l’électricité et le gaz naturel. Cette augmentation historique est relative à la reprise économique mondiale suite à la crise sanitaire : les stocks de gaz ne parviennent pas à satisfaire la demande croissante des nombreux pays qui se retrouvent confrontés à une hausse de la consommation avec la reprise économique. La chute des températures est également un facteur aggravant puisque la plupart des pays souhaitent effectuer des réserves pour préparer la hausse de la consommation annuelle pendant la période hivernale.

Le saviez-vous ?

Le prix du gaz naturel a connu une hausse de 12,6% au 1er octobre 2021.

Toutes les précédentes évolutions du prix du gaz naturel étaient davantage des fluctuations classiques et inhérentes aux nombreux facteurs qui composent son prix. Selon les experts du secteur de l’énergie, il y avait déjà des signes d’une augmentation importante dès 2020 pendant la crise sanitaire.

Quelle est l’offre de gaz naturel la moins chère ?

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, Engie ne détient plus le monopole de la fourniture de gaz naturel : il doit partager le porte-monnaie des consommateurs avec une trentaine de fournisseurs d’énergie alternatifs comme TotalEnergies (né de la fusion de Total Spring et Direct Énergie) ou Planète OUI.

La plupart des fournisseurs d’énergie alternatifs proposent des offres de marché pour permettre aux consommateurs de réaliser des économies par rapport au TRV du gaz. Afin de rester compétitif face à ses nombreux concurrents, le fournisseur historique commercialise également des offres de marché pour la fourniture d’électricité et de gaz naturel.

Le saviez-vous ?

EDF est devenu l’un des principaux concurrents d’Engie. Depuis la libéralisation du marché de l’énergie, il commercialise des offres de gaz au prix du marché.

Comparatif des offres de gaz des principaux fournisseurs d’énergie (octobre 2021) :
Fournisseur d’énergie
Nom de l’offre
Prix de l’abonnement
(€ TTC/an)
Prix du kWh (zone 1)
(€ TTC/kWh)
TRV du gaz 102,13 € 0,1121 €
engie logo
Gaz Ajust 3 ans (obsolète)
- -
engie logo
Gaz Ajust 2 ans (obsolète)
- -
engie logo
Gaz Ajust 4 ans (obsolète)
- -
engie logo
Mon Gaz Vert (obsolète)
- -
engie logo
Gaz Energie Garantie 1 an
- -
engie logo
Gaz Energie Garantie 2 ans et Mon Pilotage
103,80 € 0,11143 €
engie logo
Gaz Energie Garantie 3 ans (obsolète)
- -
engie logo
Gaz Energie Garantie 4 ans (obsolète)
- -
engie logo
Confort Connecté 3 ans (obsolète)
- -
totalenergies logo
Classique Gaz
101,88 € 0,1070 €
totalenergies logo
Verte Fixe gaz
104,64 € 0,1594 €
eni logo
Astucio Eco Gaz (obsolète)
- -
eni logo
Webeo 1 an Gaz
125,57 € 0,19882 €
eni logo
Evo Gaz
125,57 € 0,18862 €
eni logo
Astucio Planète Gaz (obsolète)
- -
planete oui logo
Offre BIOgaz
88,44 € 0,11155 €
logo ekWateur
Gaz renouvelable
Prix sur devis Prix sur devis
edf logo
Avantage Gaz
126,36 € 0,0953 €
edf logo
Avantage Gaz Durable
126,36 € 0,0963 €
edf logo
Avantage Gaz Connecté
126,36 € 0,0953 €
happ-e logo
Offre gaz
101,22 € 0,10192 €
sowee logo
Offre gaz
114,84 € 0,1145 €
antargaz logo
SereniPack 12 mois
322,80 € 0,06936 €
butagaz logo
Offre à prix indexé pour le gaz
142,08 € 0,08510 €
butagaz logo
Offre fixe gaz naturel (obsolète)
93,78 € 0,1211 €
alterna logo
Idea Gaz
99,48 € En fonction de la commune
ilek logo
Offre gaz bio
101,52 € En fonction de la commune
ohm logo
Ohm Gaz Classique
100,08 € 0,1010 €
energem logo
Fixo gaz Essentiel
100,05€ 0,09573 €
geg logo
Gaz propane
48,48 € 0,1118 €
geg logo
Offre Mont gaz
92,76 € 0,1461 €
energies du santerre logo
Domegaz
Prix sur devis Prix sur devis
cdiscount energie logo
Offre gaz naturel (obsolète)
- -

Il est conseillé de comparer les différents tarifs pour souscrire l’offre de gaz naturel la moins chère. Il est important de choisir une offre d’énergie adaptée à ses besoins et les caractéristiques du logement.

Gaz Energie Garantie 2 ans et Mon Pilotage

0,11143 € par kWh

103,80 € par an

  • Prix bloqué pendant 2 ans
  • Offre compensée carbone
  • Offre sans engagement

Classique Gaz

0,1070 € par kWh

101,88 € par an

  • Offre classique
  • -5% de réduction sur le prix du kWh
  • Meilleur service client 2019

Astucio Eco Gaz (obsolète)

- par kWh

- par an

  • Offre classique
  • Prix bloqué pendant 3 ans
  • Offre sans engagement

Gaz Eco (obsolète)

0,1019 € par kWh

- par an

  • Offre classique
  • -10% de réduction sur le prix du kWh
  • Offre sans engagement

Déjà plus de 560 000 français nous ont fait confiance ! Pourquoi pas vous ?

09 72 50 77 40

Déjà plus de 560 000 français nous ont fait confiance ! Pourquoi pas vous ?

Je me lance !

FAQ

🎯 Comment connaître sa zone tarifaire ?

La zone tarifaire est l'un des éléments qui détermine le prix du gaz : le prix du kWh de gaz va dépendre de la zone tarifaire où se situe le logement. Il existe six zones tarifaires au sein du territoire français dont le découpage a été règlementé par le principal gestionnaire du réseau de distribution du gaz naturel, GRDF. La zone tarifaire permet aux fournisseurs d'énergie d'amortir les coûts d'acheminement des logements les plus éloignés des centres de stockage.

Il suffit de consulter sa facture de gaz naturel pour connaître la zone tarifaire où se situe son logement. Il est également possible de consulter le site Internet du $NRJ_GTR_offre_gaz_1$. Il suffit de renseigner son code postal pour permettre à l'outil en ligne de déterminer la zone tarifaire.

📉 Comment réduire sa consommation de gaz ?

Il est possible de réaliser des économies avec l'adoption d'éco-gestes simples afin de réduire sa consommation énergétique. Le prix du kWh étant l'un des principaux critères qui influence le montant des factures de gaz naturel, la réduction du nombre de kWh consommés permet de payer moins cher.

Il existe plusieurs astuces accessibles afin de maîtriser sa consommation énergétique.

  • Améliorer les performances énergétiques du logement : il existe des aides de l'État pour effectuer des travaux de rénovation à moindre coût
  • Choisir le fournisseur d'énergie le moins cher
  • Programmer son chauffage avec un thermostat connecté, par exemple
  • Privilégier les températures recommandés pour chaque pièce de la maison : 19°C dans la pièce principale et 17°C dans les chambres
  • Optimiser le fonctionnement des appareils de chauffage : nettoyages réguliers, ne pas couvrir les radiateurs, etc.
  • Ventiler efficacement son logement
  • Utiliser du matériel d’économies d’énergie

La cuisine est la pièce principale où les consommateurs doivent mieux maîtriser leur consommation d'énergie. Par exemple, il est fortement conseillé de couvrir ses poêles et casseroles pour maintenir la chaleur.

💰 Puis-je bénéficier du Tarif Spécial de Solidarité du gaz ?

Le Tarif Spécial de Solidarité (TSS) du gaz naturel est une aide financière permettant aux ménages les plus modestes de bénéficier d'une réduction annuelle sur leurs factures de gaz. Tous les foyers français ne sont pas éligibles au Tarif Spécial de Solidarité du gaz naturel puisque celui-ci est accessible sous certaines conditions.

  • Posséder un revenu fiscal de référence inférieur à 2 175 € par part (métropole) ou inférieur à 2 410,78 € (Outre-Mer)
  • Bénéficier de la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C)
  • Bénéficier de l'Assurance Complémentaire Santé (ACS)

Le Tarif Spécial de Solidarité du gaz naturel propose une aide financière jusqu'à 185 € pour une famille de plus de quatre personnes.

🛢 Comment mettre en service son compteur de gaz ?

La mise en service du compteur de gaz naturel est une démarche administrative inhérente à la souscription d'une offre de gaz. Il suffit de contacter un fournisseur d'énergie et souscrire un contrat de gaz naturel pour entamer les démarches. Suite à la validation de la souscription d'une offre de gaz naturel, le fournisseur d'énergie va contacter le principal gestionnaire du réseau de distribution du gaz naturel (GRDF) afin qu'un technicien intervienne sur le compteur de gaz pour débuter la facturation et permettre la fourniture de gaz.

La mise en service d'un compteur de gaz naturel est une intervention payante : les tarifs vont dépendre des délais souhaités pour réaliser cette intervention. Le coût de la mise en service demeure à la charge du titulaire du contrat de gaz naturel et sera détaillé sur la première facture.

❓ Qu’est-ce que la CRE ?

La Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) est un organisme indépendant qui veille au bon fonctionnement des marchés de l’électricité et du gaz. Les tarifs réglementés de vente sont fixés par la Commission de Régulation de l’Énergie et approuvés par les pouvoirs publics.

Mis à jour le 7 Oct, 2021

redaction Qui sommes nous ?
Redactor

Alicia Cazaly

Consultant senior spécialiste de l'énergie

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis cliquez ici