Tarif réglementé électricité 2017

✔️ Souscrivez un nouveau contrat d’énergie en 5 minutes avec papernest !

Service gratuit et ouvert du lundi au dimanche de 8h à 21h - annonce

Service Gratuit

Informations COVID-19 :

🏠 Notre équipe continue à vous aider, même confinée. Faites des économies sur votre facture depuis chez vous. Pour plus d’information rendez-vous sur notre notre page dédiée.

Au vu de l’évolution du prix du kWh d’EDF en 2016, le Tarif Bleu est-il encore un bon plan pour 2017 ? Aujourd’hui, le tarif réglementé de l’électricité reste la référence pour plus de 80% des consommateurs malgré l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence. Néanmoins, les tarifs d’EDF pour 2017 ne sont pas les plus intéressants : entre les réductions pratiquées par les fournisseurs alternatifs sur le prix du kWh et les contrats à prix fixes sur plusieurs années, faut-il encore souscrire au Tarif Bleu ?

 

Tarif Bleu : quel est le tarif réglementé de l’électricité ?

Ces dix dernières années, les abonnés au Tarif Bleu d’EDF ont vu leurs factures augmenter de plus de 30% ! Une hausse étalonnée afin de couvrir la hausse des coûts de production, de gestion et de transport de l’électricité.

Les dernières évolutions du prix du kWh de l’électricité :

  • le 1er août 2013 : +5%
  • le 1er janvier 2014 : +3%
  • le 1er novembre 2014 : +2,5%
  • le 1er janvier 2015 : +2,5%
  • le 1er août 2015 : +2,5%
  • le 1er janvier 2016 : +2%

Les évolutions des mois de janvier sont inhérentes à la hausse des taxes de l’électricité qui représentent plus du tiers de la facture finale.

Le 1er août 2016, la courbe s’est inversée pour la première fois depuis 10 ans. Une chute est le résultat de la baisse soudaine des prix de l’électricité sur les marchés de gros. La dernière tranche de rattrapage pour l’année 2012 a entraîné une hausse du tarif réglementé de 1,7% en moyenne pour les particuliers au 1er août 2017.

Grille tarifaire du Tarif Bleu d’EDF (mai 2021) :

Option tarifaire de base Option heures pleines / heures creuses
Puissance souscrite
(kVA)
Abonnement
(€ TTC/an)
Prix du kWh
(€ TTC/kWh)
Abonnement
(€ TTC/an)
Heures pleines
(€ TTC/kWh)
Heures creuses
(€ TTC/kWh)
3 102,36 € 0,1582 €
6 127,20 € 138,60 € 0,1853 € 0,1353 €
9 152,04 € 0,1630 € 171,36 €
12 176,64 € 202,56 €
15 200,76 € 231,84 €
18 225,36 € 258,72 €
24 279,00 € 319,92 €
30 335,16 € 353,52 €
36 376,44 € 400,80 €

Tarif Bleu : quelle option tarifaire choisir ?

Avec le tarif réglementé de l’électricité, EDF propose trois options tarifaires.

  1. Base
  2. Heures pleines / heures creuses
  3. Tempo

L’option Base est particulièrement adaptée aux petits consommateurs d’électricité. L’option heures pleines / heures pleines est un peu plus onéreuse mais s’adapte mieux aux consommateurs avec une puissance électrique supérieure à 9 kVA.

L’option heures pleines / heures creuses est particulièrement conseillée aux grands consommateurs qui peuvent décaler au moins 40% de leur consommation électrique pendant les heures creuses (entre 22h et 6h du matin).

L’option Tempo remplace l’option EJP. Cette option propose un prix du kWh très avantageux pendant les jours bleus. Les abonnés à l’offre Tempo doivent absolument réduire leur consommation d’électricité pendant les 22 jours rouges : le prix du kWh est quasiment 6 fois plus élevé que la normale !

Grille tarifaire du Tarif Bleu d’EDF – option Tempo (mai 2021) :

Puissance souscrite
(kVA)
Abonnement
(€ TTC/an)
Bleu HC
(€ TTC/kWh)
Bleu HP
(€ TTC/kWh)
Blanc HC
(€ TTC/kWh)
Blanc HP
(€ TTC/kWh)
Rouge HC
(€ TTC/kWh)
Rouge HP
(€ TTC/kWh)
9 168,96 € 0,1231 € 0,1515 € 0,1405 € 0,1783 € 0,1499 € 0,6275 €
12 199,20 €
15 214,92 €
18 237,12 €
30 344,40 €
36 395,40 €
N’hésitez pas à consulter les tarifs, EDF ou des autres fournisseur, de l’électricité et du gaz avant votre souscription. Il est conseillé d’utiliser un comparateur d’électricité pour comparer rapidement les différents prix.

Faut-il souscrire au tarif ble en 2017 ?

Les tarifs réglementés existent depuis 1946 et le prix du kWh est géré par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) et les pouvoirs publics. Aujourd’hui, un peu plus de 80% de consommateurs sont abonnés au Tarif Bleu et beaucoup hésitent à changer.

  • La peur de la coupure d’électricité
  • La peur du montant des factures qui augmentent
  • Le manque de connaissances du marché

Aujourd’hui, choisir son fournisseur d’énergie devient difficile si l’on ignore l’existence des offres sur le marché et les fournisseurs d’énergie alternatifs. Le Tarif Bleu demeure le plus répandu mais c’est loin d’être le contrat le plus avantageux.

Les tarifs réglementés offrent un certain avantage : les fournisseurs historiques possèdent l’expérience nécessaire. De plus, EDF est présent sur l’ensemble de la chaîne des valeurs de l’électricité.

L’électricité acheminée par Enedis est la même pour tous les foyers français raccordés au réseau, peu importe leur fournisseur d’énergie.

Si vous craignez les coupures de courant ou recevoir une électricité de moindre qualité en changeant de fournisseur, soyez rassuré ! L’énergie est la même pour tous et les gestionnaires des réseaux de distribution ne font pas de favoritisme. Ces entreprises sont investies d’une mission de service public qui les obligent à appliquer une politique de neutralité envers l’ensemble des fournisseurs d’énergie en France.

En ce qui concerne les coupures de courant, elles peuvent éventuellement se produire si vous déménagez dans un logement où l’ancien occupant a déjà résilié son contrat d’électricité et si vous avez omis d’en souscrire un. Afin d’éviter cela, lorsque vous changez d’adresse, assurez-vous de souscrire un nouveau contrat au minimum deux semaines avant le déménagement.

Souscrivez rapidement au contrat le plus adapté à vos besoins avec papernest !

Pourquoi choisir un fournisseur alternatif ?

Attention !

Les tarifs réglementés pour le gaz naturel à destination des professionnels ont disparu le 1er décembre 2020 et prendront fin le 1er juillet 2023 pour les résidentiels. De plus, le tarif réglementé pro de l’électricité a également disparu au 1er janvier 2021.

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, une trentaine de fournisseurs alternatifs sont apparus. La plupart alignent leurs prix sur les tarifs réglementés et proposent un prix du kWh moins élevé.

  • Des offres à prix fixes sur une ou plusieurs années, qui protègent le consommateur de la hausse des tarifs pendant toute la durée du contrat
  • Des offres à prix indexés  proposant des réductions forfaitaires d’un certain pourcentage, assurant ainsi le client de rester toujours en dessous des tarifs réglementés
  • Des offres 100% web dont la gestion se fait entièrement en ligne depuis l’espace client. Ces offres sont celles qui affichent le % de réduction le plus élevé (du fait de la réduction des coûts internes)
  • Des offres vertes proposant de l’électricité et / ou du gaz issus de sources renouvelables.  Ces offres permettent également de financer des programmes de recherche sur certaines énergies renouvelables (comme le biogaz)

Pour aller plus loin :

Déjà plus de 560 000 français nous ont fait confiance ! Pourquoi pas vous ?

09 72 50 77 40

Déjà plus de 560 000 français nous ont fait confiance ! Pourquoi pas vous ?

Je me lance !

FAQ

⚖️ Le prix du kWh ENGIE est-il moins cher que celui d'EDF en 2017 ?

Depuis l'ouverture du marché de l'énergie à la concurrence, le fournisseur historique du gaz naturel commercialise également des offres de marché pour l'électricité.

Afin de rester compétitif par rapport aux fournisseurs alternatifs et concurrencer le fournisseur historique de l'électricité, ENGIE propose des offres d'électricité avec un prix du kWh plus ou moins avantageux par rapport au tarif réglementé de vente commercialisé par EDF.

Néanmoins, EDF propose également des offres de marché qui peuvent se révéler plus intéressantes par rapport à son contrat historique.

❓ Le tarif réglementé va-t-il disparaître ?

Aujourd'hui, la plupart des tarifs réglementés de vente ont été supprimés et ne sont plus disponibles à la souscription depuis plusieurs années.

  • Le tarif réglementé du gaz naturel (résidentiel) : il n'est plus disponible à la souscription depuis le 20 novembre 2019 et va disparaître au 1er juillet 2023
  • Le tarif réglementé pro du gaz naturel : il a disparu le 1er décembre 2020
  • Le tarif réglementé pro de l'électricité réservé aux entreprises avec une puissance électrique inférieure à 36 kVA : il est voué à disparaître au 1er janvier 2021
  • Le Tarif Jaune : il a disparu au 1er janvier 2016
  • Le Tarif Vert : il a disparu au 1er janvier 2016

Le tarif réglementé de l'électricité réservé aux clients résidentiels est le seul tarif réglementé à continuer d'exister mais son maintien est débattu par le Conseil d'État. Ce dernier estime qu'il représente une entrave aux directives européennes et à la concurrence.

Redactor

Ecrit par Alexis Willot

Mis à jour le 15 Avr, 2021

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis :