Jean Castex annonce un « bouclier tarifaire » pour limiter la hausse des tarifs réglementés de l’énergie

01/10/2021 : Lors de son passage sur TF1 le jeudi 30 septembre 2021, le Premier Ministre Jean Castex a annoncé la mise en place de mesures afin de limiter la hausse des tarifs réglementés de l’énergie. Le contenu de ces mesures : un gel des tarifs pour le gaz jusqu’au printemps, et une baisse de taxe pour limiter à 4% la hausse des prix de l’électricité.

Suite à l’annonce de l’augmentation des prix de l’énergie, le Premier Ministre Jean Castex a fait part de sa volonté de mettre en place un « bouclier tarifaire » jusqu’au printemps prochain. Le principe ? Bloquer le tarif réglementé du gaz jusque mars ou avril 2022.

L’augmentation du tarif réglementé du gaz de 12,6% (expliquée par ce site), entrée en vigueur aujourd’hui, le 1er octobre 2021, devrait donc être la dernière jusqu’au printemps prochain. Pourquoi jusque cette date ? Tout simplement parce que le prix du gaz devrait diminuer à nouveau sur les marchés à ce moment-là. C’est en tout cas ce qui est prévu, une fois l’hiver et les besoins en chauffage passés.

Des mesures vont également être prises sur les prix de l’électricité afin de limiter la hausse de 12% prévue pour février 2022. Le montant de la taxe intérieure sur la consommation final d’électricité (TICFE) sera ainsi diminué, afin de permettre de réduire la hausse du prix à 4% pour les consommateurs.

Le Premier Ministre a également annoncé que, pour l’instant, le montant du chèque énergie ne serait pas modifié, à moins que les mesures mises en place pour limiter la hausse des prix ne suffisent pas.

Mis à jour le 21 Oct, 2021

redaction Qui sommes nous ?
Redactor

Agathe Gaucher

Consultante junior spécialiste énergie