Compteur électrique : Fonctionnement, modèles et tarifs

Annonce

Annonce : service papernest non partenaire d'Edf (n°Edf : 3004)


Pour connaître sa consommation exacte d’électricité et payer au juste prix ce qui a été consommé, il est obligatoire de posséder un compteur d’électricité individuel. Placé à l’intérieur ou à l’extérieur du foyer, celui-ci permet la gestion des données de facturation qui sera appliquée par le fournisseur d’énergie, une ou deux fois par an. C’est le gestionnaire du réseau d’électricité Enedis (anciennement GRDF) qui s’occupe de la plupart des opérations liées aux compteurs.

Quels sont les modèles de compteurs électriques installés en France ?

En France, il existe 3 principaux types de compteurs électriques : électromécaniques, électroniques et Linky. Zoom sur les caractéristiques particulières de chacun.

Qu’est-ce que le compteur électromécanique ?

Le compteur électromécanique est la première génération de compteurs d’électricité ayant vu le jour. Il prend la forme d’un boîtier carré de couleur bleue, et est équipé d’un index à déroulement mécanique qui comporte :

  • 5 chiffres
  • Le numéro de PDL (point de livraison)
  • Un disque rotatif qui matérialise la consommation du foyer en temps réel.

Des aimants électromécaniques disposés de part et d’autre du disque lui permettent de tourner à une vitesse proportionnelle à l’électricité consommée. Il comptabilise cette dernière dès lors qu’il est mis en service, et son relevé est effectué tous les 6 mois par un technicien du gestionnaire Enedis.

Le saviez-vous ?

Il n’est pas possible d’installer volontairement un compteur électromécanique, et la plupart sont remplacés par des compteurs communicants Linky dernière génération, notamment en cas de dysfonctionnements ou de nouveau raccordement au réseau.




Avantages / inconvénients du compteur électromécanique
AvantagesInconvénients
/Appareil d’ancienne génération
/N’est plus fabriqué
/Nécessite l’intervention d’un technicien pour effectuer le relevé


Qu’est-ce que le compteur électronique ?

Le compteur électronique est la seconde génération de compteurs ayant été installés, après les électromécaniques. Avec leur essor dans les années 50, un grand nombre d’habitations en sont encore équipés.

Le disque rotatif et le numérotage du compteur électromécanique tendent à disparaître au profit du compteur Linky, mais aussi du compteur électronique, qui a l’avantage d’offrir un écran digital plus simple d’utilisation. Si vous vous demandez comment lire un compteur électrique, sachez que ce modèle comporte deux touches :

  • La touche “D” pour “défilement” qui permet d’accéder aux informations du compteur liées à sa consommation d’électricité et à sa tarification (base ou heures pleines/heures creuses)
  • La touche “S” ou “sélection” permet quant à elle de consulter d’autres informations, cette fois axées autour de la puissance instantanée, de la puissance souscrite, l’intensité instantanée activée en watts, etc.


    Avantages et inconvénients du compteur électronique
    AvantagesInconvénients
    Des touches simples de compréhensionAppareil d’ancienne génération
    /Nécessite l’intervention d’un technicien pour effectuer le relevé


Qu’est-ce que le compteur Linky ?

compteur d'électricité connectéAussi appelé compteur communicant, il s’agit du type de compteur le plus moderne et le plus simple d’utilisation. Dans les foyers récents, c’est celui-ci qui est installé.

L’appareil ne dispose pas de touches à proprement parler, mais propose un écran digital sur lequel s’affichent les paramètres et les données liées à la consommation électrique. De plus, le compteur Linky est un dispositif connecté qui transmet en temps réel ou presque (un délai d’une demi-heure) les informations relatives à la consommation. Toutes ces données sont également consultables depuis l’espace personnel de l’utilisateur sur le site d’Enedis.

Toutefois, le compteur électrique connecté Linky est sujet à de nombreuses polémiques. Bien que 90% des Français en soient équipés, certains dénoncent des migraines apparues dès l’installation de leur nouveau compteur, et d’autres la hausse monumentale de leurs factures d’électricité par rapport à leur ancien appareil. Ainsi, sur les réseaux sociaux, on voit même des groupes “Anti-Linky” apparaître et se dresser contre Enedis. Mais les avis des consommateurs divergent, et un bon nombre clame de leur côté l’utilité et la praticité de cet outil, qui permet de suivre en temps réel sa consommation, et donc de réaliser des économies.

Enfin, il faut savoir qu’un particulier n’a légalement pas le droit de refuser qu’on installe chez lui un Linky. En effet, même si le compteur d’électricité prend place dans votre logement, il s’agit de la propriété de votre collectivité locale. Cette dernière a confié sa prise en charge à Enedis, lui permettant de gérer son entretien, voire son remplacement par un appareil dernière génération si besoin. L’article 29 de la loi de Transition Énergétique interdit donc de s’opposer à l’installation d’un compteur Linky, dont le déploiement territorial devrait être achevé en 2024.

Cependant, ladite loi n’indique pas d’obligation de présence. Le particulier qui ne souhaite pas changer de compteur peut donc simplement refuser d’ouvrir sa porte le jour-même, ou préalablement envoyer au gestionnaire du réseau un courrier de refus avec accusé de réception, dans le but d’en conserver une trace écrite. Il y a malheureusement peu de chances que cette seconde solution aboutisse, Enedis mentionnant la plupart du temps en guise de réponse son droit légal de procéder au remplacement, dans une démarche écologique collective.



Avantages et inconvénients du compteur communicant Linky
AvantagesInconvénients
Les opérations de maintenance peuvent se faire en ligne sans intervention d’un technicienUn compteur Linky mal installé présente des risques d’incendie
Accès facile à la consommation du foyer en temps réelPossibilité de pirater le compteur afin de modifier les relevés
Offres d’énergie commercialisées spécifiquement pour les compteurs LinkyRisques sanitaires potentiels liés aux ondes électromagnétiques émises par les compteurs Linky
En cas de surtension sur le réseau, l’alimentation est directement coupée afin d’éviter aux appareils de subir des dommages/


À quoi sert un compteur électrique ?

La fonction d’un compteur électrique est de comptabiliser, en kWh, la quantité d’énergie ayant été consommée par le particulier ou l’entreprise dans un lieu donné. Il permettra ainsi d’établir la facturation.

Quelles sont les démarches à effectuer en cas de déménagement ?

Dans mon ancien logement

En quittant un ancien logement, le particulier doit procéder à la résiliation de son contrat d’électricité. Ce faisant, il indique qu’il ne consomme plus l’électricité à l’adresse associée à son nom et que la facturation avec le numéro de compteur associé (PDL, Point de livraison) doit cesser. Il doit de ce fait souscrire un nouveau contrat d’énergie à l’adresse à laquelle il déménage, démarche qui lui permettra d’ouvrir un compteur électrique dans le nouveau logement.

Voici la marche à suivre pour effectuer la résiliation de l’ancien contrat :

  1. Contacter son ancien fournisseur d’énergie
  2. Procéder au relevé du compteur électrique
  3. Payer la facture de clôture
  4. Souscrire le nouvel abonnement d’électricité
  5. Contacter le nouveau fournisseur afin qu’il procède à la mise en service du nouveau compteur d’électricité.

Bon à savoir

Sauf en cas de déménagement, ce sont les fournisseurs d’énergie s’occupent des démarches de résiliation d’un contrat d’électricité lors de la souscription d’une nouvelle offre. La résiliation est effective à la date de commencement du nouveau contrat, et ce, sans frais.

Dans mon nouveau logement

Lors de l’installation dans le nouveau logement, il est nécessaire pour le particulier de souscrire une offre d’électricité correspondant à ses besoins. Parmi les fournisseurs d’énergie qui proposent actuellement des abonnements intéressants, il existe :



Comparatif d'une sélection d'offres d'électricité verte pour une puissance de 6 kVA en option tarifaire de base en janvier 2023

Fournisseur d'énergieLogoOffre d'énergiePrix de l'abonnement (TTC/an), base 6kVAPrix du kWh (TTC/an), base 6kVA
ekWateurlogo ekWateurElectricité 100% Verte190,08 €0,1498 €
Engieengie logoElec Référence Verte 1 an129,53 €0,3616 €
ilekilek logoElectricité 100% verte227,52 €0,1740 €
Plüm Energieplum logoCagnotte Plüm Energie136,32 €0,1740 €
TotalEnergiestotalenergies logoVerte Fixe électricité137,04 €0,2233 €
EDFedf logoVert Electrique136,37 €0,1785 €
Happ-e by Engiehapp-e logoElectricité Happ-e avec l'option Vertelec+136,37 €0,2037 €
Mint Energiemint energie100% Smart & Green127,92 €0,1550 €
Urban Solar Energyurban solar energy logoElectricité particuliers avec centrale photovoltaïque et stockage virtuel147,69 €0,1740 €
Vattenfallvattenfall logoEco New Green (non disponible à la souscription)149,00 €-

Annonce - Sélection non exhaustive d'offres fournisseurs classées par ordre alphabétique parmi 5 fournisseur(s) partenaire(s) (ekWateur, Engie, ilek, Plüm énergie, TotalEnergies) présenté(s) en premier et 5 fournisseur(s) non partenaire(s) (EDF, happ-e, Mint Energie, Urban Solar Energy, Vattenfall). Référencement gratuit. En savoir plus ici



Dans un second temps, il est nécessaire de demander à son fournisseur d’énergie de procéder à l’ouverture du nouveau compteur. C’est la mise en service de celui-ci qui lui permettra de commencer à recevoir l’électricité, tout en étant facturé à son nom. Pour que toutes ces démarches s’organisent de la meilleure façon, il est conseillé de prévenir son fournisseur au moins 15 jours avant la date d’emménagement prévue. Voici les coûts et les délais qui s’appliquent :



Tableau des frais de mise en service dans un nouveau logement
Type de mise en serviceDélaiPrix en € TTC
Mise en service standard5 jours ouvrés13,94 €
Mise en service express2 jours ouvrés52,90 €
Mise en service urgente (Linky) Le jour-même67,87 €
Mise en service urgente (autres compteurs)Le jour-même148,72 €



Vous souhaitez changer ouvrir un compteur d’électricité ou changer de fournisseur ? Les conseillers papernest vous accompagnent 📞

Annonce

Annonce

Dans un logement neuf

compteur d'électricité en anglaisVous avez fait construire un logement neuf et il est enfin temps pour vous d’y prendre vos aises ? Pour recevoir l’électricité dans votre logement, vous aurez besoin de procéder à un raccordement électrique, qui précèdera la mise en service initiale de votre compteur d’électricité. Différents frais s’appliquent, et il est nécessaire de prévenir les techniciens Enedis au moins deux mois à l’avance.

S’il est difficile de savoir avec exactitude combien les travaux de raccordement vont coûter, il est possible de s’en faire une idée grâce au tableau ci-dessous qui répertorie les estimations des prix pour un raccordement individuel d’une puissance maximale inférieure à 36 kVa. Toutefois, le prix final dépendra de l’installation actuelle, de la localisation ainsi que de la superficie du logement.



Grille tarifaire pour un raccordement Enedis
ZonePuissance de raccordementPrix en € TTC
ZFA3 kVA sans comptage2024,40 €
ZFA12 kVA monophasé2082,00 €
ZFA36 kVA triphasé2170,80 €
ZFB3 kVA sans comptage2250,00 €
ZFB12 kVA monophasé 2220,00 €
ZFB36 kVA triphasé2232,80 €



 

Il est également possible de procéder à la simulation du prix du raccordement en se rendant sur l’espace dédié EDF ici ou dans l’onglet “espace particulier” puis “raccordement”. Néanmoins, il ne s’agira que d’une simulation, vous connaîtrez le coût réel à dépenser pour l’intervention seulement grâce au devis d’EDF.



Grille tarifaire de l’ouverture du compteur électrique pour un logement neuf
Type de mise en service DélaiPrix en € TTC
Mise en service initiale 10 jours ouvrés51,47 €



 

Voici les étapes du raccordement Enedis :

  1. Faire une demande de raccordement au gestionnaire de réseau Enedis par téléphone au 09 70 83 19 70
  2. Préparation du dossier de raccordement afin de faciliter le processus : permis de construire, cartographie du terrain, photographies des équipements électriques avoisinants…
  3. Réceptionner le devis proposé par Enedis
  4. Une fois le devis accepté, les techniciens vont intervenir à la date convenue pour procéder au raccordement
  5. Il sera enfin nécessaire pour le particulier d’obtenir le Consuel : il s’agit d’un certificat qui atteste de la conformité de l’installation électrique du logement.

Comment effectuer le relevé du compteur électrique ?

Dans le but de mesurer votre consommation électrique en kWh, il est nécessaire de procéder au relevé de votre compteur. Si pendant des années, et avant 2022, celui-ci avait lieu deux fois par an lors du passage d’un technicien Enedis, les règles ont quelque peu changé.

comment lire un compteur electriqueIl est désormais possible de procéder au relevé de son compteur tout seul, une démarche appelée “auto-relevé”. Elle concerne les foyers équipés d’un compteur Linky, pour lesquels le relevé se fera simplement. Ceux qui n’ont pas de compteur communicant doivent transmettre à Enedis leurs index de consommations ou de production d’électricité, idéalement tous les 6 mois.

À certains moments, il est également obligatoire de procéder au relevé de son compteur :

  • C’est le cas lorsque vous emménagez dans un nouveau logement
  • Lorsque vous quittez un ancien logement
  • Lorsque vous changez de fournisseur d’électricité.

Pour le compteur électromécanique

Dans le cas d’un compteur électromécanique, les 6 chiffres de l’index sont indiqués sur le disque rotatif. De plus, lors du relevé, il faudra penser à indiquer le numéro de matricule de l’appareil qui se situe en dessous du disque.

Pour le compteur électronique

Pour procéder au relevé de compteur de votre compteur électronique, il est nécessaire de noter les chiffres de votre index de consommation en kWh. Ces derniers sont accessibles depuis l’écran du compteur. Voici les étapes à suivre :

  1. Relever les chiffres affichés, selon la tarification (base ou heures pleines/ heures creuses)
  2. Appuyer sur le bouton “D” ou “défilement”
  3. Réitérer l’étape avec la seconde tranche horaire dans le cas où il y a deux index (heures pleines ou heures creuses).

Pour le compteur Linky

Pour procéder au relevé du compteur Linky, il est nécessaire de cliquer sur le bouton “+” du compteur afin de faire apparaître le ou les deux index : une série de 6 chiffres qui correspondent la quantité de kWh consommés.

Selon la tarification qui s’applique à votre compteur, vous aurez à relever un ou deux index : base ou heures pleines/heures creuses.

Où se trouve mon compteur électrique ?

Dans un logement, le compteur électrique peut se trouver à plusieurs endroits, à l’intérieur, mais également à l’extérieur du foyer selon la place disponible.

  • À l’intérieur, il sera généralement placé dans l’entrée de l’habitation, dans la cave ou au grenier
  • À l’extérieur, il sera placé dans la cage d’escaliers, au rez-de-chaussée de l’immeuble ou sur le palier, dans un local technique.

Lorsqu’un compteur électrique se trouve dans les parties communes, entouré d’autres compteurs, on peut être inquiet à l’idée de confondre le sien avec celui des voisins. Pour être sûr de ne pas se tromper, il est indispensable de penser à vérifier le matricule du boîtier : les 3 derniers chiffres en rouge doivent correspondre à ceux présents sur vos factures d’électricité. Cette technique fonctionne pour l’ensemble des compteurs : Linky, électroniques et électromécaniques.

Est-il possible de modifier son compteur électrique ?

Peut-on déplacer un compteur électrique ?

Il est tout à fait possible de déplacer un compteur électrique. Il s’agit d’une opération fréquente et simple à réaliser. Toutefois, elle ne peut pas être effectuée par le particulier lui-même et nécessite l’intervention d’un technicien. Ainsi, si vous souhaitez déplacer votre compteur d’électricité parce que son emplacement est inadapté ou que vous réalisez des travaux, il vous sera nécessaire de prévenir votre fournisseur d’électricité afin que ce dernier entre en contact avec un intervenant Enedis. Vous pouvez aussi vous-même contacter le service client Enedis au 0970 831 970 (du lundi au vendredi de 8 h à 17 h). Voici les meilleurs horaires pour appeler :



Quand contacter le distributeur Enedis par téléphone ?
HorairesLundiMardiMercrediJeudiVendrediSamedi
8h-10hMoyenMoyenMoyenMoyenFavorableMoyen
10h-13hA éviterMoyenMoyenMoyenFavorableMoyen
13h-14h30MoyenFavorableFavorableFavorableFavorableFavorable
14h30-16h30À éviterMoyenMoyenMoyenFavorableFavorable
16h30-21hMoyenFavorableFavorableFavorableFavorableFavorable



L’intervention des techniciens Enedis visant à déplacer votre compteur aura lieu en 3 étapes distinctes :

  1. D’une part, ils procéderont à la dépose de l’ancien compteur
  2. Ensuite, le compteur sera positionné au nouvel emplacement
  3. Enfin, il faudra que le raccordement électrique au réseau ait lieu.

Peut-on modifier la puissance du compteur électrique ?

Il est possible de modifier la puissance d’un compteur électrique, pour différentes raisons et par exemple, pour éviter une surchauffe ou que le compteur électrique saute, mais le particulier ne peut pas le réaliser lui-même. Il est nécessaire pour lui de contacter son fournisseur d’électricité qui fera appel à Enedis.

Le saviez-vous ?

La modification de la puissance d’un compteur électrique Linky peut avoir lieu sous 24 heures et à distance. Les autres types de compteurs nécessitent une intervention sur place.

Voici la marche à suivre :

  1. Dans un premier temps, le particulier doit contacter son fournisseur d’électricité dans le but de l’informer de son désir de réduire ou d’augmenter la puissance de son compteur
  2. Le fournisseur va ensuite mandater le gestionnaire de réseau Enedis
  3. Les techniciens vont pouvoir procéder à l’intervention
  4. Les coûts de ces travaux vont être facturés par Enedis au fournisseur, qui les répercutera sur la facture de son client.

Peut-on changer l’option tarifaire du compteur électrique ?

Il est possible de changer l’option tarifaire (base ou heures pleines/heures creuses) de votre compteur d’électricité pour deux raisons :

  • Premièrement, si vos habitudes de consommation ont évolué
  • Si vous avez réalisé des travaux dans votre domicile.

Pour passer d’une tarification heures pleines/heures creuses à base, ou inversement, il faut joindre votre fournisseur d’électricité. Ce dernier se chargera d’en informer le gestionnaire de réseau Enedis, qui réalisera votre demande. Par ailleurs, pour obtenir des conseils sur votre contrat d’électricité, cliquez ici.

Bon à savoir

Les plages horaires de la tarification heures pleines/heures creuses sont fixées par Enedis. Ainsi, lors de la souscription d’un contrat chez EDF ou chez un autre fournisseur d’énergie, il n’est pas possible de choisir ses heures creuses, ni de les modifier au cours du contrat.


Déjà plus de 1 000 000 de français nous ont fait confiance ! Pourquoi pas vous ?

09 77 42 24 41

Annonce

Déjà plus de 1 000 000 français nous ont fait confiance ! Pourquoi pas vous ?

Je me lance !

Annonce

FAQ

Qui contacter en cas de panne de mon compteur électrique ?

Selon la nature de la panne du compteur électrique, il faut contacter son fournisseur d’énergie (EDF, TotalEnergies ou autre), voire le service dépannage du gestionnaire du réseau Enedis au 09 726 750 XX (XX correspondant à votre département).

Comment lire le compteur d'électricité ?

Un relevé de compteur d’électricité se lit grâce à l’index, composé de 6 chiffres qui indiquent la consommation totale du particulier en kWh. Si deux cadrans s’affichent, c’est que la tarification appliquée est en heures creuses/heures pleines, qui sont indiquées sur des écrans séparés.

Qui peut installer un compteur électrique ?

L’installation du compteur d’électricité, à l’instar de son déplacement ou de la modification de sa puissance, doit être réalisée par un technicien Enedis. Pour obtenir un rendez-vous, il faut contacter le gestionnaire de réseau ou joindre son fournisseur d’énergie.

Quel est le prix pour installer un compteur électrique ?

Le coût d’installation d’un compteur Linky est d’environ 140 €. Mais d’autres frais peuvent être à prévoir tels que le réglage du disjoncteur, le changement du disjoncteur et même les frais de raccordement ou de mise en service.

Est-il obligatoire d'avoir un compteur d'électricité individuel ?

Il est obligatoire de posséder un compteur d’électricité individuel. C’est la loi sur la transition énergétique du 17 août 2015 qui l’impose, entrée en application en 2017.

Mis à jour le 27 Déc, 2022

redaction Qui sommes nous ?
Redactor

Jade Hernandez

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis cliquez ici