Engie pose la première pierre de son futur siège

22/11/21 La première pierre du futur siège social d’Engie a été posée vendredi dernier à la Garenne-Colombes. Il devrait accueillir 8000 salariés d’ici 2025.

Livraison en 2025

Le vendredi 19 novembre, Catherine MacGregor, le directrice générale d’Engie, a officiellement posé la première pierre du tout nouveau siège social du groupe. Situé dans la ville de la Garenne-Colombes, le siège, baptisé Le Campus, se compose de plusieurs édifices répartis sur une surface de 8 hectares.

D’ici 2025, 8000 salariés pourront investir les 95 000 m² de bureaux, auxquels il faut ajouter des parcs et espaces végétalisés. La construction du nouveau siège social s’inscrit parfaitement dans les volontés écologiques du fournisseur Engie. Il sera donc équipé de nombreux équipements verts comme des panneaux photovoltaïques ou encore des chaudières à biogaz.

« Aujourd’hui, la transition énergétique est au cœur de nos métiers. Il nous fallait un siège qui nous ressemble » explique Claire Waysand, la directrice générale adjointe d’Engie.

Un nouveau quartier d’affaires

La construction du nouveau siège social d’Engie devrait permettre de créer un nouveau quartier d’affaires similaire à celui de La Défense. Le groupe Paris La Défense (PLD) est d’ailleurs l’un des partenaires de l’opération. « Depuis vingt ans, La Défense se développe au-delà de la Grande Arche. Ici, notre ambition n’est pas d’étendre La Défense mais de réussir la continuité avec La Garenne-Colombes, comme nous l’avons fait côté Nanterre avec les Terrasses. Des commerces, une crèche, des services, une salle de sport et autres restaurants vont compléter cet ensemble, qui se veut ouvert sur la ville » rappelle Pierre-Yves Guice, le directeur général de PLD.

Pour en savoir davantage sur la construction du nouveau siège social d’Engie, lisez cet article.

Mis à jour le 22 Nov, 2021

redaction Qui sommes nous ?
Redactor

Maxime Degras

Rédacteur senior expert des sujets énergie