UFC-Que choisir dénonce l’explosion des factures d’électricité

20/05/21 L’association de défense des consommateurs UFC-Que choisir a récemment dénoncé la forte hausse du tarif réglementé de vente de l’électricité sur les dix dernières années. Ce tarif aurait augmenté de près de 50% sur cette période.

Quelles en sont les causes ?

L’UFC-Que choisir, l’une des plus importantes associations de consommateurs en France, a vivement dénoncé l’explosion des factures d’électricité que l’on peut observer depuis de nombreuses années. En effet, l’association estime qu’en seulement 10 ans, le tarif réglementé de vente a augmenté de près de 50%, ce qui pèse fortement sur le budget des consommateurs.

Ainsi, selon les calculs de l’UFC-Que choisir, « un ménage moyen chauffé à l’électricité au TRV aura vu passer sa facture d’électricité de 1.019 euros à 1.522 euros entre 2010 et 2020 ».

Pour les membres de l’association, cette hausse continuelle des prix de l’électricité s’explique par plusieurs facteurs :

  • L’augmentation des coûts de transport de l’énergie ;
  • Des changements dans la fiscalité ;
  • L’organisation du marché de l’énergie.

L’UFC-Que choisir est particulièrement critique sur ce dernier point. Elle estime que l’Arenh (Accès régulé à l’énergie nucléaire historique), système selon lequel EDF vend une partie de son électricité à ses concurrents pour un prix avantageux, n’est pas en faveur du consommateur. En effet, la quantité d’électricité pas chère vendue par EDF étant plafonnée, les fournisseurs alternatifs sont obligés d’augmenter le tarif de leurs abonnements afin de rester compétitif.

En d’autres termes, l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence qui devait provoquer une baisse des prix a eu l’effet inverse. En attendant d’éventuels débats sur l’ouverture à la concurrence, l’UFC-Que choisir souhaite « le déplafonnement immédiat des volumes d’Arenh accessibles par les fournisseurs alternatifs, pour mettre un coup d’arrêt à la spirale inflationniste actuelle ».

Inquiétudes sur l’avenir d’EDF

L’UFC-Que choisir est également préoccupée par l’avenir d’EDF, le fournisseur historique d’électricité. En effet, elle craint que le projet de restructuration du groupe énergétique ne provoque une nouvelle augmentation des prix de l’électricité.

L’association demande alors « la mise en place d’un débat public sur le devenir de cette régulation, sur la base d’une transparence sur les coûts réellement supportés par EDF » afin de s’assurer que les consommateurs ne se retrouvent comme les grands perdants de cette restructuration.

Pour en apprendre davantage sur les revendications de l’UFC-Que choisir, lisez cet article.

Redactor

Ecrit par Maxime

Mis à jour le 15 Juin, 2021