Le prix de l’électricité par mois

Le prix de l’électricité chaque mois varie selon la consommation mais est assurée par une partie fixe qui correspond à l’abonnement auprès du fournisseur d’énergie.

Vous souhaitez plus de détails sur le prix de l’électricité mois après mois? papernest vous dit tout, ici :

Pour rappel, la facture mensuelle d’électricité se réparti selon trois paramètres bien distincts, qui sont :

  1. La partie correspondant à l’abonnement : il s’agit d’une partie fixe à payer pour que la puissance souscrite vous soit réservée sur le réseau ;
  2. Les taxes fixées par le Commission de l’Energie et les collectivités territoriales auxquelles s’ajoutent la TVA;
  3. La consommation réelle exprimée en kWh calculée selon les relevés effectués sur le compteur.

Une partie de la facture reste invariable, il s’agit de l’abonnement mentionné plus haut. En effet, la puissance à laquelle vous souscrivez vous est réservée sur le réseau pour garantir un acheminement correct du courant souhaité. Plus la puissance est importante, plus l’abonnement suit en proportion. L’énergie non consommée est remboursée par EDF lors d’une régulation annuelle sous le principe de la « sobriété heureuse » appliquée à l’énergie utilisée quotidiennement.

Les lignes qui vont suivre proposent un contenu informatif, et ne peuvent répondre à des demandes concernant des prix changeant d’un fournisseur à l’autre et sujets à des variations tarifaires au cours du temps. C’est pourquoi, il convient de rappeler que les indications générales peuvent être affinées sur le site officiel de votre fournisseur, ou auprès de conseillers techniques spécialisés pour vous faire gagner du temps.

Généralités sur le prix d’un chauffage électrique par mois

Se chauffer à l’électricité est toujours très onéreux. Même si les prix de l’électricité sont, à juste titre, reconnus comme étant le plus intéressant face à nos voisins européens, la facture est toujours la plus salée.

A cela, l’attractivité de la production nucléaire depuis les années 70 qui permet un mix énergétique (nucléaire et hydraulique) intéressant. Et pourtant, toutes les taxes associées à la facture d’électricité fait atteindre des sommets aux foyers chauffés à l’électricité. Energie la plus chère qui soit d’une manière générale, les tarifs de l’électricité parfois intéressants restent toujours nettement supérieurs à la normale dans ce genre de situations.

A titre d’exemple indicatif, calculer le coût en électricité d’un appareil de chauffage de 1500 Watts fonctionnant deux heures par jour se fait de la manière suivante :

1500*2 = 3 kWh = 3000 Wh

Il faut alors substituer le prix actuel du kWh facturé et le multiplier par le nombre de kWh de la formule.

Selon la durée d’utilisation (heure) de la puissance de base on obtient une consommation donnée en Wh (wattheure). Le prix du kWh varie selon l’abonnement choisi.

La puissance prise ici ne correspond à aucun standard, il convient de prendre un appareil délivrant une puissance pouvant combattre les déperditions d’énergies. Si le radiateur fourni une puissance en continue, ce qui n’est normalement pas le cas, la formule plus haut correspond. Des modèles nouvelle génération peuvent toutefois adapter leur fonctionnement et permettent des économies d’énergies par des activations discontinues selon la température de la pièce.

Coût moyen du chauffage au m2

Différents paramètres influencent le prix du chauffage au mètre carré, notamment l’énergie utilisée. Un logement entièrement chauffé au gaz ou à l’électricité aura des dépenses plus conséquentes. Le nombre de personnes vivant dans ce même logement a un impact significatif sur la consommation, et donc son prix au mètre carré.

Faire baisser les prix par mètre carré est possible en choisissant un fournisseur adapté à sa consommation et son budget. N’hésitez pas à comparer les offres, car l’ouverture du marché des énergies a permit d’ouvrir les possibilités et faciliter la mobilité d’un fournisseur à l’autre pour faire jouer la concurrence.

La consommation du kwh par mois

Les formulaires de simulation en ligne pour une estimation de la mensualité pour son logement sont mis à disposition par l’ensemble des fournisseurs d’énergie. En quelques clics, une fois les informations relatives à la surface du logement, le nombre d’occupants et les appareils électriques, l’estimation donne la consommation théorique. A cela, une option tarifaire ou puissance de compteur peut être recommandée une fois le résultat donné pour permettre des économies monétaires et énergétiques.

Pour estimer votre consommation par mois, vous pouvez encore utiliser un comparateur des fournisseurs d’électricité et retrouver un détail des offres mises régulièrement à jour. Le budget annuel donné est ensuite à diviser par douze pour connaître les mensualités.

Foire Aux Questions

Quel est le coût d’un chauffage électrique au m2?

Que votre chauffage soit au gaz ou à l’électricité, c’est un point de consommation très important de votre logement. Il est difficile d’estimer la consommation et le coût exact de tous, pour que chacun ai une réponse. Le chiffre final dépend de la qualité d’isolation du logement à chauffer, la performance de la chaudière, le mode de vie des occupants de l’habitat et de l’abonnement énergétique.

La consommation moyenne en électricité de 2 personnes est-elle plus intéressante avec une offre à prix fixe?

Les offres de ce genre se multiplient sur le marché des énergies, étalant les prix sur une à plusieurs années. Ce genre de contrat garanti un prix HT fixe, alors que les Tarifs Réglementés de Vente augmentent plusieurs fois par an. Un prix plus stable n’empêche cependant pas les augmentations relatives aux taxes. Ce n’est d’ailleurs pas parce que le prix du kWh est fixe que la mensualité est toujours la même. Une consommation qui augmente est ajustée à la hausse sur le budget annuel.

En quoi suis-je concerné par l’estimation de consommation générale et la régularisation?

Les consommateurs sont facturés sur la base d’une consommation théorique. Basée sur les chiffres apportés l’année précédente, une régularisation apparait une ou deux fois chaque année sur la base du relevé de compteur communiqué à Enedis. Si la consommation est inférieure à l’estimation, la différence est remboursée, et cette même différence est facturée dans le cas inverse. La valorisation d’une consommation diminuée se retrouve dans la « sobriété heureuse » proposée par les fournisseurs d’énergie.

Afin d’éviter des mauvaises surprises, certains fournisseurs d’énergie proposent une facturation basée sur la consommation réelle apportée par l’auto-relève.

Pour aller plus loin :

article

Article écrit par:

calendar

( update 5 janvier, 2018 )