Ouvrir les compteurs d’électricité et de gaz en même temps

Lorsqu’on déménage dans un logement qui utilise à la fois l’électricité et le gaz naturel, on aimerait bien ne pas avoir à attendre pour l’ouverture des compteurs. Seulement, cette procédure n’est pas automatique, et comprend un certain délai. Peut-on demander l’ouverture des deux compteurs en même temps ? L’ouverture d’un compteur de gaz coûte-t-elle le même prix que l’ouverture d’un compteur d’électricité ?

Mettre les compteurs en service dans votre logement avec papernest

Information

Mettre les compteurs en service chez soi : gaz et électricité

Lors d’un déménagement, il est impératif de demander l’ouverture du ou des compteurs, si possible avant d’emménager. Sans cette démarche, pas d’accès au gaz ni à l’électricité. Pour cela, il faut commencer par souscrire un contrat chez un fournisseur, qui transmettra ensuite une demande de mise en service au gestionnaire de réseau.

L’ouverture du compteur de gaz est effectuée par GRDF (et non GDF). De même, l’ouverture du compteur électrique n’est pas du ressort d’EDF mais d’Enedis (ex-ErDF). Deux entreprises différentes donc, avec la même activité mais pour une énergie différente.

Lorsque vous souscrivez un contrat d’énergie pour votre logement, partez du principe que la mise en service du gaz et de l’électricité se fait généralement sous cinq jours ouvrés. Autrement dit, si le courant et / ou le gaz ont été coupé, vous devrez attendre cinq jours avant de pouvoir allumer la lumière / le chauffage si vous optez pour une mise en service standard. Il est possible de ramener ce délai à 48h ou même 24h moyennant une majoration des tarifs :

Pour l’électricité

Résumé des délais et des frais de mise en service :

Situation Délai Tarif
Electricité non coupée Standard 5 jours 24,08 € TTC
Electricité coupée Standard 5 jours 24,08 € TTC
Electricité coupée Express 24-48h 61,05 € TTC
Electricité coupée 24h (urgence) 151,95 € TTC

Pour le gaz 

Situation Délai Tarif
Gaz en service Standard 5 jours 18,26 € TTC
Compteur de gaz fermé Standard 5 jours 18,26  € TTC
Compteur de gaz fermé Express 24-48h 58,6 € TTC
Compteur de gaz fermé 24h (urgence) 140,61 € TTC

Que ce soit pour l’électricité ou le gaz, les demandes de mise en service expresses et urgentes sont possibles uniquement dans la mesure où un technicien Enedis / GRDF est disponible dans votre zone géographique au moment de la demande.

Un seul technicien ne peut réaliser l’ouverture des deux compteurs : une mise en service par appareil est nécessaire, avec un intervenant différent à chaque fois. C’est-à-dire que même si vous souscrivez un contrat de gaz et d’électricité chez le même fournisseur en une fois, il vous faudra prévoir deux rendez-vous différents (si les compteurs sont fermés) pour la mise en service. Les techniciens Enedis ne sont pas habilités à intervenir sur les compteurs de gaz, pas plus que les agents GRDF ne peuvent ouvrir les compteurs d’électricité.

Déménagement et ouverture de compteur

C’est la personne qui déménage qui est chargée de demander la mise en service du gaz et de l’électricité. Dans un contrat de location, l’ouverture du compteur (gaz et électricité) incombe au locataire (en tant que titulaire du contrat). On conseille aux particuliers qui déménagent de souscrire leurs contrats d’énergie au minimum deux semaines avant la date effective de départ de façon à permettre aux gestionnaires de réseau d’effectuer la mise en service.

Je souscris un contrat d’électricité / de gaz pour mon logement avec papernest

09 72 50 77 40

Information

Les offres et tarifs sont différents, mais les démarches d’abonnements sont plus ou moins les mêmes chez tous les fournisseurs. Avec EDF, l’ouverture du compteur peut se faire par téléphone ou en ligne. Avant de souscrire, il est important de bien comparer les prix et d’estimer sa consommation moyenne d’énergie pour faire le meilleur choix et ainsi économiser.

Information

Si l’électricité et le gaz naturel sont déjà en service lorsque vous emménagez, cela peut s’expliquer ainsi :

  • Vous avez pris soin de souscrire un contrat pour chaque énergie en avance, ce qui a laissé le temps aux gestionnaires de réseau de venir ouvrir les compteurs. Vous n’avez rien à faire si ce n’est déballer tranquillement vos cartons et vous installer.
  • Vous n’avez pas souscrit de contrat, et l’ancien-ne occupant-e du logement a omis de résilier les siens. C’est donc « son » électricité / gaz que vous consommez. Cela ne vous dispense en aucun cas de souscrire des contrats à votre nom. Même si le/la locataire sortant n’a pas résilié les siens, ils le seront automatiquement dès lors qu’il / elle en souscrira de nouveaux pour son nouveau logement. En l’absence de titulaire de contrat, les gestionnaires de réseau peuvent venir mettre les compteurs hors-service à tout moment.

Si à l’inverse il n’y a ni courant ni chauffage quand vous emménagez alors que vous avez souscrit des abonnements, il se peut que la date programmée pour la mise en service ait été retardée. Contactez sans attendre votre fournisseur d’énergie.

Foire aux questions

Peut-on ouvrir le compteur de gaz soi-même ?

Si le logement où vous emménagez est resté inoccupé pendant un certain temps, il y a de fortes chances pour que le compteur de gaz soit fermé. En l’absence d’occupants, GRDF dépêche un agent mettre le gaz hors-service pour éviter les fuites et les accidents.

Lors d’une mise en service, si l’ouverture du compteur demande une intervention technique, c’est aux agents GRDF de s’en charger. Il est physiquement impossible pour un particulier de mettre lui-même le gaz en service.

Faut-il appeler un technicien pour faire ouvrir les compteurs ?

Pas forcément. Lors d’un changement de locataire par exemple, il arrive souvent que les gestionnaires de réseau n’aient pas le temps de mettre les compteurs hors-service, car le départ et l’arrivée des locataires s’enchaînent rapidement. Les compteurs restent ouverts et  la mise en service consiste alors simplement à mettre la consommation au nom du nouveau titulaire du contrat. Il s’agit d’une simple formalité administrative qui ne nécessite pas d’envoyer un agent sur place.

Concrètement, le fournisseur d’énergie informe le gestionnaire de réseau du changement de nom sur le contrat à l’adresse indiquée. Le gestionnaire met ensuite le compteur, ou plutôt l’index du compteur,  correspondant au nom du nouvel occupant du logement. C’est cette opération qui permet ensuite au fournisseur d’énergie de mettre la facturation au nom du titulaire du contrat.

Commentaires

0/5 sur 0 Avis

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici