Mon compteur de gaz est bloqué, que faire ?

Comment débloquer un compteur de gaz qui ne tourne plus ? Si le compteur de gaz est défectueux, qui sera considéré comme responsable ? Le dysfonctionnement sur le compteur gaz peut être d’origine accidentelle, ou dû à une fraude. Les forums en ligne sont emplis de requêtes sur « comment bloquer un compteur de gaz », « comment bloquer un compteur gdf »; »bloquer compteur gaz aimant », etc. mais comment faire face à un compteur bloqué ?

Demander l’ouverture de votre compteur sur le réseau GRDF avec papernest.

Annonce

Compteur de gaz bloqué : quelles sont les causes ?

Les compteurs, notamment anciens, ne sont pas exempts de défaillances techniques qui peuvent aller jusqu’au blocage total de l’appareil. Dans les maisons, s’ils sont situés en extérieur, les intempéries, l’usure du temps ou

Compteur de gaz bloqué : que faire ?

Si vous constatez un dysfonctionnement sur votre compteur de gaz, la première chose à faire est contacter votre fournisseur. S’il constate un écart entre la consommation réelle et ce qu’indique le compteur, il fera intervenir le gestionnaire de réseau.

GRDF est le gestionnaire de réseau charge de l’entretien, de la maintenance et de la gestion du réseau et des appareils de comptage de gaz. Les compteurs de gaz sont en la prorpriété exclusive des collectivités, qui en concèdent l’exploitation aux GRD. En cas de dysfonctionnement sur votre compteur, contactez GRDF au numéro suivant : 09 69 36 35 34 (prix d’un appel local depuis un poste fixe).

De nombreux consommateurs dont le compteur connait un dysfonctionnement hésitent à prévenir leur fournisseur, de crainte d’être accusés de fraude au compteur. Les gestionnaires de réseau distinguent tout à fait les dysfonctionnement techniques des tentatives de fraude sur les compteurs.

Compteur bloqué : quels frais ?

Lorsque un technicien constate que le compteur est bloqué, une facture ultérieure est envoyée pour une régularisation basée sur des estimations. En général, le montant se base sur la consommation habituelle dans le logement moins 10% en fonction de la situation.

Pour contester ce montant, il suffit d’adresser une lettre de réclamation au service client qui sera transmise aux experts appropriés. GRDF relève les compteurs de gaz deux fois par an, la différence pour la régularisation réelle est souvent minime. Toutefois, il arrive que :

  • si le logement est resté intacte, il est possible d’accepter de négocier au regard des années où le compteur fonctionnait ;
  • si le logement a subi des changements, par l’installation de double vitrages par exemple, il est envisageable de demander à répartir la base d’une estimation avec une consommation constatée. Tous travaux qui contribuent à améliorer la performance énergétique du logement impactent la consommation.

Compteur défectueux : quel recours ?

Votre compteur de gaz affiche une mesure au-dessus ou en-dessous de votre consommation réelle, ce qui va impacter votre facture et, de surcroît, vous inquiète quand personne n’est venu intervenir sur votre compteur ? Si cette situation vous arrive, contactez le Médiateur National de l’Énergie sur son site. Il s’agit d’une instance neutre chargée de résoudre les contentieux entre fournisseurs et consommateurs « à l’amiable ».

Foire aux questions

Comment savoir si mon compteur est défectueux ?

Un compteur qui fonctionne normalement est silencieux. Si votre compteur fait du bruit, en continu ou par intermittences, il peut s’agir d’une défaillance technique. Idem si votre compteur tourne trop vite : il se peut que la chaudière ou la vanne soient en cause.

Comment mettre en service son gaz ?

Si vous emménagez dans un nouveau logement, vous devrez mettre en service le gaz en souscrivant un contrat auprès d’un fournisseur.  Vous trouverez sur cette page toutes les informations concernant cette procédure.

Pour aller plus loin :

Appel non surtaxé

Appelez papernest pour obtenir de l’aide sur votre compteur de gaz bloqué

Annonce

Commentaires

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici