Electricité : payer moins cher

L’énergie, et le chauffage en particulier, représente une part importante du budget des ménages français, jusqu’à 10% pour les plus modestes. Comment faire baisser l’addition et faire des economies ? Encore trop peu de français savent que le marché de l’énergie est ouvert à la concurrence depuis 2007 et qu’ils peuvent choisir librement leur fournisseur d’énergie. En effet, les tarifs réglementés d’EDF ne sont pas forcément les plus compétitifs financièrement. De nombreux fournisseurs alternatifs ont émergé avec leur lot de réduction et de prix compétitifs. Comment vous y retrouver dans ce marché de l’électricité revisité suite au progrès technologique ? A quelle offre de fourniture d’énergie faut-il souscrire pour payer son électricité moins chère ?

Les critères pour choisir le fournisseur d’électricité le moins cher

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence en 2007, le consommateur a désormais le choix entre une multitude de fournisseurs dont les tarifs sont plus ou moins chers. Quand vous naviguez sur le site, les fournisseurs d’électricité vous proposent bien souvent une simulation de votre facture d’électricité et vous propose des mensualités plus alléchantes les unes que les autres.

Mais attention ! Ces mensualités sont basées sur une estimation de votre consommation. Naturellement, certains fournisseurs sous-estiment votre consommation pour vous proposer des mensualités plus basses alors que d’autres qui semblent plus chers l’ont simplement surestimée. A la fin de l’année et après le relevé de compteur du gestionnaire de réseau, ce n’est pas l’estimation mais votre consommation réelle que vous payez. Ne vous fiez donc pas à ces mensualités aguicheuses et basez-vous plutôt sur des critères qui vous permettent d’évaluer votre facture réelle d’un fournisseur à l’autre. 

Pensez à demander un devis au fournisseur d’énergie qui vous intéresse pour éviter un surcoût et avoir l’assurance de choisir l’offre la mieux adaptée à votre situation.

  • Le prix du kilowattheure : c’est le critère le plus important puisqu’il est proportionnel à votre consommation et représente la part variable de votre facture. Une petite différence sur le prix du kWh sera multipliée par plusieurs milliers à la fin de l’année, ce qui n’est pas négligeable.
  • L’évolution du prix du kWh : Le prix du kWh est-il susceptible d’évoluer chaque mois comme le tarif réglementé ? Bénéficiez-vous de prix fixes ? De prix ajustables uniquement à la baisse ? Il ne suffit pas de connaître le prix du kWh, encore faut-il prévoir la façon dont il va évoluer dans les mois et les années à venir pour ne pas avoir de mauvaises surprises sur sa facture.
  • Le prix de l’abonnement : Il représente la partie fixe de la facture. Il est surtout important pour les petits consommateurs et ne varie pas beaucoup d’un fournisseur à un autre.

Quels sont mes besoins en électricité ?

Avant de se lancer dans la comparaison minutieuse des fournisseurs d’électricité, il est important de bien connaître ses besoins en fonction de l’usage de l’électricité qui sera fait : cuisson ou eau chaude uniquement ou chauffage ? Il faut aussi prendre en compte la surface et l’isolation du logement ainsi que le nombre de personnes l’occupant. Toutes ces informations permettent d’évaluer votre consommation annuelle de laquelle découle la puissance de compteur dont vous avez besoin. Le prix de l’abonnement d’électricité augmente avec la puissance, il est donc important de bien la choisir pour ne pas payer plus cher que nécessaire, surtout pour les petits consommateurs.

Quel fournisseur d’électricité choisir ?

Depuis plusieurs années, les tarifs réglementés d’EDF fixés par la Commission de Régulation de l’Energie sont plutôt à la hausse. Comment les fournisseurs alternatifs peuvent-ils être moins chers ? Ils jouent sur les coûts d’approvisionnement, de production et sur les coûts de commercialisation en profitant de structures plus petites par exemple, beaucoup n’ont pas de boutiques à l’inverse d’EDF. Il existe différentes sortes de tarifs qui présentent chacun certains avantages pour différents consommateurs.

  • Les tarifs d’électricité fixes

Ils ont l’avantage de protéger les consommateurs des hausses de prix et permettent de mieux gérer son budget sans surprise à la fin de l’année.

Quelles offres ?

  • Elec Fixe d’Engie pendant 1, 2 ou 3 ans sans réduction par rapport au tarif réglementé.
  • L’offre Horizon de Direct Energie pendant 2 ans avec 5% de réduction par rapport au tarif réglementé.
  • L’offre d’électricité verte de Total Spring (ex-Lampiris)  avec 3% de réduction par rapport au tarif réglementé.

Certaines offres fixes sont même ajustables à la baisse, ce qui constitue un double avantage : pas de hausse pendant une période donnée tout en bénéficiant des éventuelles baisses du tarif réglementé.

Quelles offres ?

  • Elec Ajust d’Engie pendant 3 ans sans réduction par rapport au tarif réglementé.
  • Les prix indexés sur les tarifs réglementés

Souvent proposés avec une réduction par rapport au prix du kWh hors taxe des tarifs réglementés, les prix indexés suivent l’évolution des tarifs réglementés d’EDF.

Quelles offres ?

  • L’offre Directe Electricité de Direct Energie avec 5% de réduction par rapport aux tarifs réglementés
  • Les offres en ligne

Grâce à des coûts de gestion réduits, les offres en ligne proposent les réductions les plus importantes par rapport aux tarifs réglementés pour les consommateurs à l’aise sur internet qui sont prêts à effectuer toutes leurs démarches depuis leur ordinateur.

Quelles offres ?

  • L’offre Online de Direct Energie avec 8% de réduction par rapport aux tarifs réglementés.
  • L’offre Happ’e d’Engie garantit 8% de réduction par rapport aux tarifs réglementés.
  • Les offres d’électricité verte moins chères

Certains fournisseurs alternatifs se sont positionnés sur le marché de l’électricité verte, et pour la première fois, proposent des offres en respect avec la planète sans surcoût, même avec des réductions par rapport aux tarifs réglementés.

Quelles offres ?

  • L’offre Pur Jus de Direct Energie avec 2% de réduction
  • L’offre d’électricité verte de Total (ex-Lampiris) à prix fixes avec 3% de réduction.
  • L’offre 100% renouvelable de Planète OUI avec 20% de réduction sur le prix de l’abonnement particulièrement adaptée aux petits consommateurs.
  • Les petits fournisseurs alternatifs

N’hésitez pas à regarder également du côté des petits fournisseurs comme Enercoop qui propose un modèle coopératif et solidaire ou des fournisseurs implantés localement comme Proxelia en Picardie ou Energem en Lorraine.

Quels risques en changeant de fournisseur ?

Aucun ! Les contrats d’électricité sont sans engagement, vous pouvez donc demander une résiliation à tout moment sans justification et sans frais pour changer de fournisseur. Vous n’avez aucun risque de coupure supplémentaire chez un fournisseur plutôt qu’un autre car le gestionnaire de réseau de distribution Enedis (ex-ErDF) est le même pour 95% du territoire, les 5% restants sont gérés par des entreprises locales de distribution(ELD). Quel que soit votre fournisseur, c’est donc la même électricité qui arrive chez vous, les mêmes techniciens qui relèvent votre compteur et interviennent en cas d’urgence. Vous n’avez donc aucun souci à vous faire.

Qui peut m’aider à choisir le fournisseur d’électricité le moins cher ?

Le seul comparateur d’électricité indépendant de tous les fournisseurs est celui du Médiateur national de l’énergie. Il prend en compte les caractéristiques de votre logement et vos équipements pour estimer votre consommation et vous proposer toutes les offres disponibles par ordre de prix.

Vous pouvez aussi vous aider des associations de consommateurs comme UFC-Que-Choisir pour tout savoir de l’électricité moins cher ou consulter les avis des internautes sur Direct Energie, EDF ou Total Spring (ex-Lampiris) sur des forums en ligne.

Comment réduire sa consommation d’électricité ?

En plus de choisir un fournisseur d’électricité moins cher, certains gestes du quotidien pour réduire sa consommation permettent de faire baisser sa facture tout en faisant un geste pour la planète à son échelle. Alors pour payer moins cher à la fin de l’année, on remplace toutes nos ampoules par des ampoules basse consommation, on profite de la lumière du jour le plus longtemps possible, on éteint la lumière dernière nous ou on investit dans des minuteurs. Et si on se chauffe à l’électricité, on baisse d’un degré, surtout dans les chambres, on éteint les radiateurs quand on aère et on place des rideaux épais devant les fenêtres pour garder la chaleur en son absence.

FAQ

Pourquoi ai-je reçu un échéancier de moins de 12 mois de mon fournisseur d’électricité ?

Si vous avez opté pour la mensualisation de votre facture d’électricité, l’échéancier s’étend généralement sur 10 ou 11 mois. A la fin de cette période, un technicien Enedis (ex-ErDF) viendra relever votre compteur et le communiquer à votre fournisseur qui vous enverra une facture de régularisation. Votre mensualisation étant basée sur des estimations, cette facture de régularisation vous permet de ne payer que votre consommation réelle, la différence vous est soit remboursée soit facturée selon si elle est positive ou négative.

Que faire en cas de coupure de courant ?

Vérifiez d’abord que votre compteur n’a pas simplement disjoncté. Vous pouvez ensuite composer le numéro d’urgence d’Enedis : 09 72 67 50 XX, les deux derniers chiffres correspondent au numéro de votre département.

Comment payer son gaz moins cher ?

De la même façon que pour l’électricité, le marché du gaz est ouvert à la concurrence. Seul Engie propose des offres au tarif réglementé du gaz mais tous les autres fournisseurs peuvent proposer des offres de marché, souvent très compétitives. Il existe des offres à prix fixes, ajustable à la baisse et indexées sur les tarifs réglementés. Le prix du kWh varie en fonction de votre consommation de gaz annuelle. Il faut donc comparer les offres des différents fournisseurs en prenant en compte sa consommation et ses besoins.

Depuis janvier 2018, les tarifs sociaux de l’énergie sont remplacés par le chèque énergie ! Il est possible de l’utiliser pour régler ses factures d’énergie, c’est une très bonne nouvelles pour les personnes qui souhaitent payer moins cher leurs dépenses en énergie.

Pour aller plus loin :

Commentaires

6 Avis 4.7/5

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici
5/5

Est-ce qu'il y'a une grande de différence de prix si je quitte EDF pour Direct Energie ou un autre fournisseur ?

5/5

c'est moins cher chez un petit ou gros fournisseur du coup ?

5/5

Matthieu je crois qu'il y a un article à ce sujet sur le site. Mais sinon, ne laisse pas les appareils en veille, éteints les lumieres, ne mets pas le chauffage trop fort...

4/5

Avez-vous des conseils pour faire des économie d'énergie ?

4/5

la concurrence a quelques bons cotes hein

5/5

pourquoi 10 à 11 mois pour l'échéancier ? c'est étonnant qu'ils ne choisissent pas 12 mois