Chèque énergie

Chèque énergie - Faites des économies

Service Gratuit - Disponible du lundi au samedi de 8h à 21h

Vous déménagez ? Economisez jusqu’à 200 euros sur votre facture en choisissant le meilleur contrat d’énergie !

Annonce

Résumé : Le chèque énergie remplace les tarifs sociaux de l’énergie depuis janvier 2018. Le chèque énergie, qu’est-ce que c’est ? Comment peut-on le recevoir ? Comment l’utiliser ? On vous explique tout !

Le chèque énergie

Le chèque énergie remplace les tarif sociaux de l’énergie. Le gouvernement a mis ce dispositif en place pour aider les personnes les plus démunies à payer leurs dépenses en énergie. Le montant minimum du chèque énergie en 2018 est de 48€ et il peut atteindre le plafond de 227€. Il est envoyé au mois d’avril par le Ministère de la Transition écologique et solidaire sous forme de courrier postal accompagné de la notice d’utilisation et d’un dépliant sur les économies d’énergies. Il est valable pour une durée d’un an et peut être utilisé de plusieurs manières : pour payer sa facture d’énergie ou pour réaliser des travaux de rénovation énergétique.

Chèque énergie : éligibilité

Le chèque énergie, c’est pour qui ? Pour obtenir le chèque énergie des conditions sont obligatoires à remplir. L’attribution du chèque énergie se fait en fonction de la déclaration des revenus de l’année précédente. En plus de prendre en compte les revenus et la composition du foyer, le logement habité doit être imposable à la taxe d’habitation. Il est donc impératif de déclarer ses revenus pour bénéficier du chèque énergie, même s’ils sont nuls ou très faibles. Sans cela, les services publics ne peuvent pas identifier les personnes dans le besoin.

Il est possible de réaliser une simulation pour connaître son éligibilité au chèque énergie en 2018 sur le site internet dédié chequeenergie.gouv.fr. Mais il n’est pas possible de réaliser une demande de chèque énergie en tant que telle puisque c’est la déclaration de revenu qui sert de justificatif. Il n’y a aucune démarche spécifique à réaliser à part bien penser à faire sa déclaration de revenus à temps.

Le chèque énergie est nominatif : il ne peut être utilisé par une tierce personne. De même, deux chèques énergies ne peuvent être utilisés pour payer la facture d’un compteur d’électricité ou de gaz sauf si les deux personnes sont titulaires du contrat d’énergie.

Conseil pour les étudiants : pensez à déclarer vos revenus, même s’ils sont nuls, afin de recevoir votre chèque énergie au mois d’avril de l’année suivante. Cela vous aidera à minimiser cette partie de vos dépenses annuelles et à vous chauffer correctement en hiver !

Ce qui change avec le chèque énergie

Avant 2018, les bénéficiaires des tarifs sociaux devaient obligatoirement se tourner vers les deux fournisseurs historiques EDF et Engie pour leur souscription, les autres fournisseurs ne proposant pas de tarif social. EDF proposait alors le Tarif de Première Nécessité (TPN) pour l’électricité et Engie proposait le Tarif Social de Solidarité Gaz (TSS). En 2017, le chèque énergie n’existait donc pas encore.

Aujourd’hui, le bénéficiaire du chèque énergie peut choisir de l’utiliser chez le fournisseur d’énergie de son choix (EDF, Engie, Direct Energie, etc…). Cette démarche affirme une fois de plus la volonté du gouvernement d’ouvrir le marché de l’énergie à la concurrence pour tous en effaçant progressivement les différences et spécificités entre fournisseurs historiques et fournisseurs alternatifs.

Chèque énergie : comment l’utiliser ?

Le chèque énergie peut être utilisé de plusieurs manières qui sont très bien expliquées dans la lettre jointe au chèque par le ministère.

Régler ses dépenses d’électricité ou de gaz naturel

Il existe deux possibilités pour régler ses dépenses en ligne :

1/ Se rendre sur le site internet dédié au chèque énergie chequeenergie.gouv.fr.Une fois sur le site, c’est très simple, il suffit d’indiquer si l’on est un professionnel ou un particulier.

Voici la procédure à suivre pour les particuliers :

  • aller sur « utiliser mon chèque en ligne »
  • Renseigner le numéro du chèque (indiqué sur le talon du chèque) et indiquer son fournisseur d’énergie
  • Indiquer son numéro de compte et son numéro de client : ces numéros sont indiqués sur les factures d’énergie du fournisseur souscrit
  • Le moteur de recherche vous confirmera ensuite être titulaire d’un contrat chez le fournisseur indiqué
  • Il est alors demandé d’indiquer le code à gratter situé à droite du chèque comme indiqué ci-dessous.

chèque énergie

  • Une fois le code validé, il faut indiquer son adresse e-mail afin de recevoir la confirmation de l’utilisation du chèque énergie.

2/ Adresser le chèque à son fournisseur d’énergie par voie postale. Pour cela, il faut détacher le chèque du courrier indiquer au dos du chèque le numéro client et le numéro du contrat indiqués sur la facture d’énergie. Un document avec toutes les adresses des différents fournisseurs est jointe au courrier.

Régler un achat de combustible

Pour ceux qui utilisent du fioul, du bois ou du GPL, c’est très simple, il suffit de remettre le chèque énergie directement à son fournisseur en indiquant au dos son numéro client et son numéro de contrat disponibles sur chaque facture.

Effectuer des travaux de rénovation énergétique

Si vous ne souhaitez pas payer votre facture d’énergie avec le chèque énergie, il existe une dernière possibilité : payer une partie de la réalisation de travaux de rénovation énergétique d’un logement. Le montant du chèque énergie ne permettant pas de payer la totalité des travaux.

En proposant cette solution d’utilisation du chèque, le gouvernement souhaite sensibiliser la population française sur les économies d’énergie et la transition énergétique. En effet, réaliser des économies d’énergie ne passe pas seulement par la réduction de sa facture ou par une aide de la part de l’Etat. Réaliser des travaux de rénovation peut aussi être très rentable sur le long terme, pour vous et pour la planète. Par exemple, réaliser des travaux d’isolation sur une maison très consommatrice d’énergie permettra de réduire le taux de déperdition de chaleur et donc de diminuer la consommation énergétique du logement.

Pour connaître les travaux éligibles au chèque énergie, il faut se rendre sur le site renovation-info-service.gouv.fr. Les professionnels de la rénovation énergétiques sont dans l’obligation d’accepter le chèque énergie.

Il est aussi possible de convertir son chèque énergie en chèque travaux pour obtenir une prolongation de validité en se rendant sur le site internet du chèque énergie.

Bon à savoir

Le chèque énergie n’est pas un chèque bancaire, il ne peut être encaissé auprès d’une banque.

L’attestation chèque énergie

La deuxième page du courrier prend la forme de deux attestations détachables. Ces attestations permettent de faire valoir des protections associées au chèque énergie énoncées à l’article R.124-16 du code de l’énergie.  Deux cas de protection sont énoncés :

Dans le cas d’un déménagement : vous n’aurez pas à payer les frais de mise en service d’un compteur de gaz ou d’électricité. Pour rappel, les frais de mise en service concernent l’ouverture d’un compteur (mettre le compteur à son nom) et varient selon les cas décrits dans les grilles tarifaires ci-dessous.

Frais et délais de la mise en service de l'électricité (prestation Enedis) :

Type de mise en serviceDélaisPrix en € TTC
Mise en service initiale standard10 jours ouvrés49,31
Mise en service initiale express5 jours ouvrés86,65
Mise en service standard5 jours ouvrés21,23
Mise en service express - énergie coupée2 jours ouvrés58,57
Mise en service d’urgence - énergie coupée
Compteur mécanique / électronique
le jour même150,39
Mise en service d'urgence - énergie coupée
Compteur communicant Linky
le jour même72,90

Les frais et délais sont fixés par Enedis et s'appliquent à tous les fournisseurs.

Dernière mise à jour le 1 août, 2018

Frais et délais de la mise en service du gaz (prestation GRDF) :

Type de mise en serviceDélaisPrix en € TTC
Mise en service initiale5 jours ouvrés18,58
Mise en service express - énergie coupée2 jours ouvrés59,61
Mise en service d’urgence - énergie coupéele jour même143,01

Les frais et délais sont fixés par GRDF et s'appliquent à tous les fournisseurs.

Dernière mise à jour le 23 juillet, 2018

Dans le cas d’un impayé : la puissance de votre compteur ne sera pas réduite en période hivernale (du 1er novembre au 31 mars) et vous aurez des réductions sur des frais facturés par votre fournisseur dans le cas d’une réduction de puissance ou d’une suspension d’alimentation. Vous serez également exonéré des frais liés à un rejet de paiement.

Comment utiliser son attestation ?

Pour faire valoir son attestation, il faut se rendre sur le site du chèque énergie (chequeenergie.gouv.fr) ou l’envoyer directement à son fournisseur à l’adresse indiquée sur la feuille annexe.

Si vous avez utilisé votre chèque énergie avec ce même fournisseur, pas besoin d’envoyer son attestation, le fournisseur est déjà au courant de votre situation. Par contre, dans le cas d’un changement de fournisseur au court de l’année, il faudra penser à communiquer cette attestation. C’est pour cela qu’il y en a deux dans le courrier.

Le dépliant qui accompagne le chèque énergie

Le dépliant qui accompagne votre courrier sur le chèque énergie n’a rien d’anodin. Il s’intitule « Des gestes simples pour faire des économies d’énergie dans la maison » et incite les particuliers aux économies d’énergie.

Voici ce qui est conseillé :

  • Purger les radiateurs
  • Laisser entrer la lumière dans les pièces
  • Utiliser un programmateur pour ne pas chauffer son logement lorsque l’on est absent
  • Installer des ampoules LED
  • Eteindre la lumière lorsque l’on quitte une pièce
  • Fermer les volets et les rideaux la nuit pour garder la chaleur
  • Eteindre son ordinateur et débrancher les chargeurs après les avoir utilisés
  • Installer un mousseur pour les robinets
  • Couvrir les casseroles pendant la cuisson ou pour faire bouillir de l’eau
  • Placer les appareils de froid comme un réfrigérateur ou un congélateur loin de sources de chaleur potentielles
  • Régler le chauffe-eau entre 55° et 60°
  • Remplir les machines à laver le linge et la vaisselle pour minimiser le nombre de machines et utiliser le programme éco

Enfin, la dernière page rappelle qu’il est possible de recevoir des aides financières pour certains travaux de rénovations énergétiques grâce au Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) et aux Certificats d’Economies d’Energie (CEE).

Le CITE permet de déduire un pourcentage allant de 15 à 30% de ses impôts sur le revenu pour des dépenses en rénovation. Le CEE existe depuis le 1er avril 2018 et permet de recevoir une prime de 3000€ pour aider à financer une chaudière à bois, à granulés ou une pompe à chaleur ou encore un système solaire.

Les deux aides financières sont cumulables et les bénéficiaires du chèque énergie y sont éligibles.

Cette campagne de sensibilisation aux économies d’énergie confirme la volonté du gouvernement d’atteindre les objectifs de réduction de consommation d’énergie inscrits dans la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique et à la croissance verte.

Appel non surtaxé

Les experts papernest vous aident à changer de fournisseur d’énergie gratuitement du lundi au samedi de 8h à 21h

Annonce

Foire aux questions

Je n’ai pas reçu mon chèque énergie, qui appeler ?

Pour toute question, il est possible de contacter le service chèque énergie au 0 805 204 805 (service et appel gratuits) de 8h à 20h. Voici les plages horaires idéales pour appeler ce service :

chèque énergie

Pour les professionnels, le numéro à contacter est le : 09 70 82 85 82

A quelle date reçoit-on le chèque énergie ?

Le chèque énergie est envoyé en avril. Si vous ne l’avez pas encore reçu, vous pouvez vous renseigner au numéro indiqué ci-dessus.

Comment réduire sa facture d’énergie ?

Il est possible de payer moins sa facture d’énergie en faisant le bon choix de fournisseur de gaz ou de fournisseur d’électricité : une offre d’énergie adaptée à vos besoins, à votre consommation et à votre logement permet de faire des économies d’énergie. Il est également possible de réduire sa facture d’énergie en réalisant des travaux de rénovation énergétique ou en utilisant des codes promos donnés par les fournisseurs d’électricité ou de gaz.

Quelle offre d’énergie choisir ?

Le chèque énergie est une démarche importante pour pouvoir profiter du mieux possible de son contrat d’énergie. Hormis cela, il reste important de comparer les offres d’énergie. Cela permet de connaitre au mieux le marché et les offres adaptés à sa consommation.

Commentaires

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici