EDF présente la « Smartflower »

Inspirée par les mouvements du tournesol suivant les rayons solaires pendant la journée afin d’emmagasiner l’énergie dont il a besoin, la smartflower a fait ses premiers pas en Autriche avant de rejoindre les rangs français par le biais d’EDF.

La smartflower qu’est ce que c’est ?

Un Tournesol photo-voltaïque

La smartflower est une unité de production photo-voltaïque autonome. Haute de ses 5 mètres, cette fleur mécanique permet de penser à une nouvelle façon de consommer. C’est une entreprise autrichienne du même nom qui a proposé ce système afin de rendre votre raccordement électrique plus intelligent. A l’inverse des plantes composant votre jardin, la smartflower est à la fois facile à entretenir et très accessible dans son utilisation grâce à son système Plug and Play.
Ses douze pétales couvrant une zone de 18m² et son système intelligent permettent de récolter de l’énergie solaire toute la journée et de façon optimisée. La Smartflower originale produit une puissance nominale de 2,31 kWc au moyen d’un suivi sur deux axes. La déclinaison du modèle en Smartflower POP donne une puissance équivalente et son rendement estimé s’élève à 60% sur une productivité constante. Enfin à partir d’un vent à 50 km/h, l’appareil se met automatiquement en position horizontale et passé les 60 km/h, la fleur rétracte tous ses pétales. La température à laquelle résiste la fleur est plus intéressante concernant sa solidité. L’utilisation est en effet possible entre -20°C et 60°C.

Une consommation optimisée et intelligente

Grâce à une application dédiée Soleilenligne, le consommateur devient maître de sa consommation d’énergie, c’est ce qu’on appelle de l’autoconsommation.  Ce dernier à donc un accès à sa production d’énergie mais aussi à sa consommation. Il peut donc optimiser sa consommation de façon à utiliser de façon prioritaire sa propre production d’énergie. De plus, chaque modèle est équipé d’un système de pilotage automatique de chauffe eau.

La smartflower et edf

Gamme et optimisation

Les Smartflowers font partie de la gamme « Mon Soleil & Moi » d’EDF. Celle-ci présente donc différents modèles comme les Smartlowers Pop et Pop+. Ainsi la première s’ornera d’un design coloré différent du modèle classique. La seconde propose une batterie de stockage intégrée à la fleur.

EDF présente la "Smartflower"La Smartflower est donc intégrée aux produits issus du photo-voltaïque déjà disponibles dans cette gamme d’EDF ENR (la filiale EDF dédiée aux énergies renouvelables). La production d’électricité sur son toit comme dans son jardin devient possible et optimale, l’autoconsommation prend donc tous son sens. Face aux difficultés inhérentes aux stockage de l’énergie électrique, les fleurs et panneaux de la gamme sont pensés et sélectionnés pour offrir la possibilité de se pourvoir d’avance en énergie, voire même de revendre les surplus en les injectant au réseau du marché de gros.
L’optimisation de la part auto consommée de la production photovoltaïque est alors possible à tout moment du jour comme de nuit. Il est donc intéressant d’éventuellement associer cette activité au système d’heures pleines et creuses si vous en avez la possibilité.

Prix de la Smartflower

L’inconvénient majeur aux belles fonctionnalités apportées est le prix de l’installation :

  • Comptez près de 23 000€ pour environ 3,2 kWc. Ce prix n’inclut pas les frais annexes associés au dallage bétonné à mettre en place pour fixer la structure.
  • Cette somme est cependant amortie par les économies d’énergies apportées sur la consommation. La différence avec les panneaux photo-voltaïques mobiles peut atteindre un gain de 40%.
  • Pour contrebalancer son coût important, sachez qu’EDF rachète l’électricité, la revente d’énergie photo-voltaïque qui n’a pas été consommée est possible. Ceci s’inscrit sur plusieurs années et est donc à penser dans une perspective d’autoconsommation totale.

Réception et recommandation

Les défenseurs de cette fleur reconnaissance l’intérêt d’un tel système en rappelant que beaucoup d’innovations technologiques avaient un coût très élevé à leur sortie. En prenant modèle sur les installations de toits, avec un apport novateur supplémentaire, les grandes structures gourmandes en énergies adoptent plus volontiers cette fleur chez eux que les petits consommateurs particuliers.

Bien que, beaucoup de potentiels consommateurs semblent déçus par le manque d’informations pratiques concernant les smartflowers :

  • Les environnements venteux sont inadaptés, on pensera aux régions du nord-ouest de la France et aux Pyrénées orientales notamment.
  • Pour la plupart des foyers, l’énergie produite est incompatible avec le foyer raccordé.
  • Beaucoup se sentent désabusés face à la contradiction entre le marketing autour de cette installation et le peu d’informations concrètes trouvées à ce sujet en poussant un peu les recherches.

Les améliorations suggérées par de nombreux internautes concernent principalement le prix de la Smartflower et la durée de la garantie du matériel. Ce condensé de technologie fait malgré tout le bonheur des early adopters, personnes toujours à la pointe de la technologie et afficionados de la culture geek.

EDF présente la "Smartflower"

En conclusion, la SmartFlower semble  plus adaptée aux professionnels et aux collectivités ayant plus de moyens à investir dans la préservation de l’environnement et dans un objet aussi massif.

Foire Aux Questions

Qu’est-ce que l’autoconsommation en 2017?

L’autoconsommation à proprement parler est la consommation de la part d’un producteur de ses propres produits. L’importance de l’autoconsommation dépend du développement économique par rapport aux habitudes plus classiques. Produire de l’énergie est la première étape et le stockage est bien souvent la barrière aux réels avantages immédiats.

Les batteries solaires pour stocker l’électricité accumulée grâce à une production locale sont des éléments capitaux pour ne pas ou plus dépendre de fournisseurs comme EDF (ou autres). Une baisse constante de ces pièces de batteries ou matériaux de collecte d’énergie renouvelable en 2017 est constatée. Le perfectionnement des techniques de stockage et la qualité de résistance des batteries permet à l’heure actuelle de palier aux premières difficultés rencontrées lors des premières générations d’équipements

Existe-t-il d’autres solutions proposées par EDF pour une indépendance énergétique?

Bien sûr. EDF propose par exemple l’Option Energie Renouvelable (et Option Energie Renouvelable +) qui garantie une électricité produite par des sources d’origine renouvelable. L’assurance d’avoir une électricité verte est apportée par les Garanties d’Origine.

Commentaires

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici