L’ITEBE et le bois-énergie

Le bois-énergie connaît une croissance importante en raison du prix des autres moyens de chauffage comme le gaz, le fioul ou l’électricité. En France, l’institut référence concernant le bois-énergie est L’Institut Technologique Européen du Bois-Energie (ITEBE). L’ITEBE est l’association professionnelle des acteurs du bois énergie et fut créée en 1997.  

Les activités de l’ITEBE

Le salon bois-énergie

L’ITEBE organise tous les ans un salon du bois-énergie. Cet événement créé en 1998 est une référence pour tous les acteurs du bois énergie. Il était auparavant ouvert au grand public le week-end, mais depuis 2016 il a lieu uniquement la semaine et est réservé aux professionnels. En 2017, le salon avait lieu entre le 30 avril et le 2 mars à Limoges. Traditionnellement, il avait lieu un an sur deux à Lons le Saunier, la ville où est installée l’ITEBE.

Les formations

L’ITEBE organise également des formations courtes pour les acteurs du bois-énergie :

Bâtiment
  • Envisager une chaufferie à granulés
  • Réaliser une chaufferie à granulés
Industrie du bois
  • Vendre et installer des poêles à granulés de bois
  • Réaliser une petite chaufferie à bois
  • Vendre et installer des poêles et cheminées à granulés de bois
  • Spécialisation à la conception de chaufferies automatiques bois biomasse : dimensionnement et conception des silos
  • Réaliser l’étude de faisabilité d’une chaufferie bois-biomasse avec réseau de chaleur
  • Concevoir une chaufferie bois-biomasse avec réseau de chaleur
  • Solutions juridiques pour les chaufferies publiques bois-biomasse
  • Concevoir une chaufferie bois-biomasse domestique ou en petit collectif
  • Spécialisation à la conception de chaufferies automatiques bois-biomasse : dimensionnement et choix des générateurs
  • Produire et vendre de la plaquette forestière
Energie
  • Connaître le marché de la biomasse-énergie
  • Envisager la production et la valorisation de biogaz sur un territoire rural, à la ferme ou dans une collectivité
  • Thermique du bâtiment
  • Envisager une chaufferie bois-biomasse
  • Envisager la production et la valorisation du biogaz sur un territoire rural : à la ferme ou dans une collectivité
  • Simulation thermique en régime dynamique des bâtiments avec le logiciel TRNSYS
Maintenance
  • Conduite et maintenance d’une chaufferie automatique au bois
Travaux publics
  • Réaliser l’étude de faisabilité d’une chaufferie bois-biomasse
  • Concevoir une chaufferie automatique au bois-biomasse
Audit
  • Préparation aux audits de certification NF Granulés biocombustibles

Les publications de l’ITEBE

L’ITEBE publie plusieurs documents utiles pour le monde du bois-énergie.

Annuaire professionnel du bois énergie : il contient notamment le répertoire des adhérents de l’ITEBE

Bois/Holz-Energie : la revue technique européenne du bois-énergie

Newsletter ITEBE Info : elle est mensuelle

L’ITEBE a également publié 30 fiches d’installations françaises et européennes, un fascicule de recommandations, des modules de formations et 2 films d’une quinzaine de minutes « Le bois-énergie maintenant » et « Le chauffage automatique au bois ».
http://archives.fifel.ch/fr/2017/03/03/le-bois-energie-maintenant/

Autres services de l’ITEBE

L’ITEBE joue un rôle de conseil, avec un conseiller technique disponible au 03 84 47 81 00.

Il anime également 4 groupes de travail, les clubs bûches, plaquettes, granulés et bois de rebut, dans lesquels les adhérents se retrouvent et peuvent échanger des informations et lancer des projets.

L’ITEBE est enfin le département bois-énergie de la chaire UNESCO du transfert de technologie pour un développement durable.

Infos utiles sur le bois-énergie

Les combustibles utilisés

Les bûches traditionnelles Le combustible dont le prix varie le plus. Les bûches plus petites émettent moins de polluants
Les bûchettes Composées de bois reconstitué, elles sont faciles à stocker, se consument plus lentement et ont une meilleure efficacité énergétique
Les plaquettes Des copeaux qui permettent une alimentation automatique
Les granulés Le combustible avec la meilleure efficacité énergétique, qui permettent aussi l’alimentation automatique

Pour plus d’informations sur le choix des combustibles :

Mais comment réussir à calculer simplement une correspondance afin d’avoir une idée plus précise des besoins en combustibles pour générer une quantité précise d’énergie ? L’ITEBE nous fournit un début de réponse à travers ce schéma :

équivalence

Oubliez les fournisseurs d’énergie classiques, avec le bois-energie, vous vous chauffez directement grâce à vos combustibles.

Bon à savoir

Notez tout de même que, comme le préconise Direct Energie, il est très important de bien choisir l’origine de son bois, en effet certains bois comme le châtaigner ou le platane par exemple ne sont pas adaptés aux cheminées ouvertes.

L’impact environnemental du bois-énergie

Le chauffage au bois a un impact énergétique à peu près nul en termes de CO2 puisqu’il produit le CO2 stocké par le bois lors de son cycle de vie.

 Plaquettes-bois Le problème concerne les particules fines, puisque si les nouveaux équipements ne produisent que 2 à 5 grammes de fumée par heure, les anciens en rejettent entre 40 et 80 grammes. Avec une moyenne d’âge actuelle du parc de 15 ans, l’ADEME estime qu’en remplaçant les équipements il serait possible de diviser par 5 les émissions de particules fines.

Ensuite, il faut utiliser du bois le plus sec possible, avec une humidité inférieure à 20%. Le bis doit donc être conservé dans un abri aéré. Il faut également utiliser uniquement du bois fait pour le chauffage, car le bois de récupération a souvent été traité et sa combustion rejette des polluants dangereux et peut abîmer les équipements.Il existe cependant des gestes simples pour réduire l’émission de particules fines. Premièrement, il faut brûler le bois à température élevée afin de réduire l’émission de polluants pas totalement brûlés.

Les labels de la filière bois

Évidemment, il faut installer un appareil le plus performant possible. Pour cela, vous pouvez vous laisser guider par le label Flamme Verte. Ce label garantit les rendements des équipements et leur éligibilité au crédit d’impôts.

Le label NF Environnement garantit que le produit est conforme à des critères écologiques et d’aptitude à l’usage.

En ce qui concerne les combustibles, le label NF Bois de Chauffage garantit la qualité des bûches et le respect des critères de protection de l’environnement.

Commentaires

Learn more about our process for controlling and publishing ratings