Super malus automobile 2020 : Le nouveau barème tarifaire

Résumé : Vous comptez acquérir une voiture neuve ? N’oubliez pas de prendre en compte le bonus malus 2020 pour l’achat d’un nouveau véhicule. En effet, la nouvelle grille tarifaire dévoilée par le gouvernement s’annonce bien plus sévère que celle de l’an dernier. Voici toutes les informations utiles sur le nouveau barème du super malus 2020.

Un malus fortement majoré en 2020

Quel est le nouveau barème du super malus automobile 2020 ? Si on savait déjà que la grille tarifaire allait augmenter, peu d’automobilistes s’attendaient à ce que le malus de l’écotaxe se durcisse autant. Entre l’augmentation du prix du malus et celle des normes sur l’émission de gaz à effet de serre, certaines associations de consommateurs parlent déjà d’une double peine pour les conducteurs.

Augmentation du montant du malus

En 2019, la grille tarifaire du bonus malus démarrait à 35 € pour les véhicules assez peu polluants et pouvait grimper jusqu’à 10 500 € pour l’achat d’une voiture neuve polluante. Toutefois, les organismes chargés d’étudier le marché de l’automobile français avancent l’idée que ce dispositif était loin d’être assez dissuasif.

Écotaxe automobile 2020Dans cette optique (et pour être en accord avec le virage écologique entamé depuis quelques mois), le gouvernement a décidé d’augmenter radicalement le seuil du super malus 2020. De ce fait, le malus minimal est désormais de 50 € et atteint les 20 000 € pour les véhicules les plus polluants.

En doublant le seuil maximal du malus automobile 2020, l’État entend pousser les consommateurs vers des véhicules plus écologiques. Cependant, la sanction économique n’est pas le seul levier que le gouvernement compte actionner avec cette réforme de l’écotaxe.

Un seuil d’émission de gaz à effet de serre entièrement revu

Si le barème tarifaire vient d’être rehaussé, ce n’est pas le seul changement du super malus automobile 2020. Effectivement, la nouvelle écotaxe prévoit également de revoir intégralement les seuils d’émission de gaz à effet de serre des véhicules concernés.

Évolution du seuil d’émission de gaz à effet de serre entre 2019 et 2020

SEUIL MINIMAL SEUIL MAXIMAL
2019 117 g/km 191 g/km
2020 110 g/km

184 g/km

Ainsi, non seulement le prix du malus est revu à la hausse, mais en plus le nombre de véhicules pénalisés va augmenter sensiblement. Là encore, le gouvernement entend sanctionner plus efficacement les automobiles les plus polluantes pour orienter le comportement des consommateurs.

super malus 2020

Un bonus sur les véhicules électriques abordables

Depuis déjà quelques années, le bonus automobile est destiné à l’achat des voitures électriques uniquement. Néanmoins, les années précédentes, ce bonus s’adressait principalement aux SUV électriques et aux automobiles onéreuses (Tesla, BMW ou encore Audi).

Si le montant total du bonus 2020 reste le même qu’en 2019 (environ 400 millions d’euros), ce dernier sera essentiellement concentré sur les véhicules d’entrée et de milieu de gamme. Désormais, on pourra profiter de :

  1. 6000 € pour un véhicule électrique neuf de moins de 45 000 €
  2. 3000 € pour un véhicule électrique neuf de moins de 60 000 €
  3. 0 € pour un véhicule électrique neuf de plus de 60 000 €

Barèmes NEDC et WLPT : Une nouvelle grille tarifaire dès le 1er mars 2020 ?

Barèmes NEDC et WLPTComme on a pu le voir, depuis le 1er janvier 2020 une nouvelle grille tarifaire, accessible ici, est disponible. Mais les choses se compliquent à partir du 1er mars 2020 lorsqu’un tout nouveau barème va faire son apparition.

Ce changement correspond principalement à l’application d’un nouveau dispositif d’homologation baptisé WLTP. Jusqu’ici, le bonus malus automobile se référait à la norme NEDC, un dispositif souvent critiqué par les associations écologiques comme par les constructeurs automobiles en raison de ses difficultés à estimer précisément le rejet d’un véhicule.

Avec l’entrée en vigueur de la norme WLTP, on pourra compter sur une meilleure prise en compte de la consommation des automobiles en conditions réelles de conduite. De plus, cette nouvelle réglementation compte chaque pièce de la voiture (options comprises).

Grâce à cela, on peut espérer une meilleure prise en compte de l’impact environnemental de chaque véhicule afin de répondre à l’urgence climatique tout en proposant un bonus malus 2020 plus juste pour les consommateurs.

Redactor

Ecrit par Matthieu

Mis à jour le 20 Oct, 2020