Raccordement gaz

Raccordement gaz naturel

appel non surtaxé

Demandez votre raccordement au réseau de gaz à papernest

Annonce

Résumé : Pour qu’une construction soit alimentée en gaz, il faut la relier au réseau de gaz naturel : c’est ce qu’on appelle le raccordement au gaz. Pour effectuer ces travaux, il est néanmoins important de savoir à qui s’adresser, comment faire sa demande et quel budget prévoir, autant d’informations que vous trouverez dans cet article.

Les démarches du raccordement au gaz

Comment faire son raccordement au gaz de ville ? Le raccordement au gaz d’une maison neuve est un processus effectué avec le gestionnaire du réseau, GrDF, qui se fait en plusieurs étapes :

  1. Le dépôt d’une demande de raccordement au gaz auprès de GrDF
  2. L’étude de la demande et une proposition de travaux avec devis
  3. Une fois la proposition acceptée, le début des travaux de raccordement
  4. La vérification des normes de l’installation et obtention du certificat Qualigaz
  5. Après souscription d’un contrat de gaz, la mise en service de l’installation

La demande de raccordement à GrDF

Faire sa demande de raccordement

Constituer un dossier de demande de raccordement est donc un préalable indispensable pour obtenir que sa maison neuve soit reliée au réseau de gaz. Le dépôt de ce dossier doit tenir compte du fait que les travaux peuvent prendre un certain temps, de même que l’étude de la demande, et donc s’effectuer dès la période pendant laquelle la maison est en construction.

raccordement gaz maison neuveSi vous souhaitez relier votre futur logement au réseau de gaz, vous pouvez vous y prendre de deux façons différentes : soit vous déposez la demande vous-même, soit vous demandez à un responsable de travaux, par exemple votre architecte, ou à votre fournisseur d’énergie de s’en charger. Dans ce dernier cas, cependant, il faut naturellement avoir déjà souscrit un contrat de gaz auprès d’un fournisseur.

Vous devez faire votre demande de raccordement auprès du gestionnaire de réseau de gaz, GrDF, et il existe également deux moyens de procéder : par téléphone auprès du service client du distributeur, ou bien en ligne sur son site internet.

Les deux options ont leurs avantages : la première vous permet d’avoir un conseiller en ligne, la seconde de déposer directement vos pièces sur le site. Si vous choisissez de faire votre demande en ligne, la procédure est la suivante :

  1. Vous renseignez votre adresse sur le formulaire de demande de raccordement
  2. Vous indiquez votre échéance de raccordement : moins de trois mois, entre trois mois et un an, plus d’un an
  3. Vous indiquez le type de logement (appartement ou maison) et à quel usage vous destinez le gaz (cuisson, chauffage, eau chaude, extérieur…)
  4. Vous renseignez vos coordonnées : nom, prénom, adresse e-mail, numéro de téléphone

Lorsque vous avez terminé ces étapes, vous n’avez plus qu’à cliquer sur le bouton « transmettre » pour envoyer votre dossier à GrDF.

Mais GrDF, qui est-ce ?

Pour information, si vous ne comprenez pas bien qui doit être votre interlocuteur, sachez que GrDF est ce qu’on appelle le gestionnaire de réseau de distribution, ou parfois, plus simplement, le distributeur. C’est lui qui se charge de tout ce qui relève de l’entretien du réseau, du raccordement, de la mise en service et des compteurs.

Il ne faut pas confondre le distributeur et le fournisseur d’énergie : alors que c’est le premier qui effectue les travaux de raccordement, le second vous vend l’énergie une fois que ceux-ci sont terminés. C’est auprès du fournisseur que vous souscrivez votre contrat de gaz après la mise en service de votre installation, qui vient conclure votre raccordement.

Il faut également savoir que la distribution est une activité de monopole : par conséquent, vous ne pouvez demander votre raccordement qu’à GrDF, le seul distributeur de gaz. En revanche, vous pouvez souscrire un contrat auprès d’une trentaine de fournisseurs d’énergie différents comme le pétrolier Total Spring ou l’italien Eni.

Comparez les fournisseurs et souscrivez facilement avec papernest

Annonce

Les travaux du raccordement au gaz

Une fois que GrDF a reçu votre demande, elle est étudiée et vous recevez rapidement une proposition assortie d’un devis ; c’est une fois que vous avez accepté et signé cette proposition de raccordement, les travaux peuvent commencer.

Ils sont encore effectués par des techniciens de GrDF et comprennent deux étapes : d’abord, l’ouverture sur le domaine public, qui consiste en un terrassement de la chaussée, effectué quelques jours avant la date prévue du raccordement de votre maison neuve par un prestataire mandaté par GrDF ; ensuite, le raccordement du logement neuf en lui-même.

Votre présence n’est pas nécessaire durant les travaux, car ils sont réalisés sur la voie publique. Sachez aussi que vous pouvez suivre l’avancement de votre raccordement grâce à l’outil de suivi mis en place par GrDF.

Les travaux comprennent l’installation du coffret, qui peut être effectuée par GrDF ou par vous-même, mais doit être réalisée de toute façon avant le raccordement. Pendant le raccordement au gaz, le compteur de la maison est donc également installé.

Bon à savoir

Les travaux intérieurs doivent être réalisés par vos soins. Voyez alors le prix de ce raccordement au gaz avec un plombier, en fonction notamment de son taux horaire et des matériaux utilisés, un raccordement au gaz en cuivre étant possible, par exemple.

Les normes du raccordement au gaz de ville

Une fois votre raccordement terminé, vous ne disposez pas encore vraiment du gaz naturel dans votre nouvelle maison, puisqu’il faut encore procéder à la mise en service de l’installation. Cependant, il est d’abord nécessaire d’obtenir le certificat Qualigaz, qui vérifie la norme du raccordement au gaz de votre maison individuelle.

Ce certificat de conformité de l’installation est indispensable pour bénéficier d’une mise en service, puisqu’il atteste de la qualité et de la sécurité de votre installation. Il est délivré par un organisme agréé, Qualigaz étant le leader incontesté. Un plombier-chauffagiste professionnel certifié PGN-PGP peut également vous délivrer cette attestation.

La mise en service du gaz

Une fois les travaux achevée et les normes de l’installation vérifiées, s’il n’existe aucune anomalie, vous pouvez procéder à la mise en service du gaz en elle-même, qui consiste tout simplement à ouvrir le compteur de gaz pour que vous bénéficiez de l’énergie.

Il y a néanmoins un préalable indispensable à cette mise en service : il faut avoir souscrit un contrat d’énergie auprès d’un fournisseur de gaz. Une fois ces démarches de souscription effectuées, vous pouvez demander la mise en service directement à votre fournisseur : même si c’est encore GrDF qui intervient pour ouvrir le compteur, le fournisseur d’énergie sert d’intermédiaire entre le consommateur et le distributeur, et il s’occupe de relayer votre demande.

raccordement gaz compteur maisonUne fois que le rendez-vous est pris, le technicien GrDF intervient pour mettre en service l’installation, et, enfin, vous disposez du gaz dans votre maison neuve. Comptez cependant au moins une dizaine de jours avant la date à laquelle vous souhaitez bénéficier du gaz, et ne vous y prenez donc pas trop tard, sous peine de voir les tarifs de mise en service augmenter : plus vous réclamez des délais brefs, plus vous payez cher. Pour payer votre mise en service moins cher, il faut donc s’y prendre tôt.

Demandez votre mise en service à papernest pour gagner du temps

Annonce

Les prix du raccordement au gaz

Les critères dont dépendent les tarifs du raccordement

Pas la peine d’espérer un raccordement au gaz gratuit : ces travaux ont bien sûr un coût ! Celui-ci dépend de plusieurs facteurs, mais, quoi qu’il arrive, il faut bien comprendre que les tarifs sont fixés par GrDF et ne dépendent pas de votre fournisseur. Vous payez la même chose qu’il s’agisse d’un raccordement au gaz avec Engie ou avec le fournisseur alternatif Direct Energie.

En revanche, le montant dépend du type de raccordement dont il s’agit : c’est la raison pour laquelle on vous demande dans le formulaire de demande l’usage que vous ferez du gaz. Si vous n’en avez besoin que pour le chauffage, vous payez moins cher que s’il vous sert pour l’eau chaude et la cuisson.

A cela il faut ajouter le fait que si votre logement est éloigné du réseau de gaz, il faudra également effectuer des travaux d’extension, qui ont eux-mêmes un coût : dans ce cas, GrDF vous fera une proposition en fonction de la distance par rapport au réseau.

raccordement gaz prixEnfin, il faut prendre en compte la pose du coffret : vous pouvez la demander à GrDF, et dans ce cas, elle est incluse dans le montant total dès lors qu’elle est réalisée sur socle en bordure de propriété  ; mais si vous souhaitez que le coffret de comptage soit fait sur clôture ou encastré en muret, il faudra ajouter des frais supplémentaires.

Le saviez-vous ?

S’il n’existe pas à proprement parler de subvention pour un raccordement au gaz, vous pouvez peut-être bénéficier d’aides à la rénovation énergétique.

Grille tarifaire du raccordement au gaz

En fonction des différents critères faisant varier les tarifs du raccordement, vous trouverez ci-dessous la grille des prix pour le raccordement au gaz  d’une maison neuve :

Coût du raccordement de gaz (GRDF) Prix fixés pour la période du 1er juillet 2018 au 1er juillet 2019

Type de raccordement Montant HT TVA 20 % TTC TVA 10 % TTC TVA 5,5% TTC
Pour vous chauffer 365,46€ 438,55€ 402,01€ 385,56€
Pour l’eau chaude et la cuisson uniquement 822,28€ 968,74€ 904,51€ 867,51 €

* Tarifs valables pour le raccordement d’un logement particulier de 6 ou 10(n)m3/h.

Bon à savoir

Dans le cas d’un raccordement au gaz pour un terrain viabilisé, les prix ne sont évidemment pas les mêmes : renseignez-vous auprès de GrDF.

Le raccordement professionnel avec GrDF

Démarches pour obtenir son raccordement professionnel

Les démarches d’un raccordement professionnel sont très similaires à celles que doivent effectuer les particuliers : comme eux, vous devez avant tout contacter le distributeur de gaz par téléphone ou en ligne pour faire une demande.

Après avoir indiqué l’adresse sur le formulaire en ligne destiné aux entreprises, vous devez préciser le type du projet, c’est-à-dire s’il s’agit de logements, d’un local pro, d’un entrepôt, etc. On vous demande ensuite plus de détails sur ce projet, en fonction de l’option que vous venez de sélectionner : ce peut être la nature des logements, la surface du local, l’usage du gaz, etc.

L’étape suivante vous permet de joindre des annexes à votre projet, avant d’indiquer vos coordonnées et de transmettre la demande. Vous obtenez également un récapitulatif de ce que vous avez renseigné.

Les tarifs du raccordement professionnel

Les modalités étant similaires pour le raccordement des particuliers et celui des professionnels, les tarifs le sont également, dès lors qu’il s’agit d’une entreprise consommant moins de 30 MWh de gaz par an.

Pour les autres, il faut se reporter au devis de GrDF, car les tarifs peuvent grandement varier.

Vous savez maintenant comment procéder ? Simplifiez vos démarches en demandant votre raccordement à papernest

09 72 50 77 40

Annonce

Foire aux questions

Puis-je bénéficier du gaz sans raccordement ?

Oui ! Vous n’avez pas besoin d’effectuer un raccordement de gaz en bouteille, et il existe également du gaz en citerne, même si celui-ci nécessite également quelques travaux, puisqu’il faut enfouir la citerne.

Le butane et le propane sont les deux types de gaz disponibles en citerne et en bouteille : il n’y a donc pas de raccordement au gaz pour le butane ni de raccordement au gaz propane.

Le raccordement au gaz de ville pour une simple gazinière n’est pas toujours nécessaire : en fonction de votre usage du gaz, vous pouvez opter pour d’autres solutions.

Commentaires

5 Avis 4.6/5

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici
D'Houndt
3/5

Bravo à GRDF . Ils sont encore plus performants que vous le pensez . Ils ont intallé un compteur dans notre résidence , qui n'a rien demandé ,et qui n'utilise pas de gaz , pour alimenter une Villa Voisine par une coduite traversant notre copropriété. Depuis 10 ans ,nous les relançons régulièrement , mais ils n'ont toujours pas compris que c'était à eux de réparer leur erreur.

domitille
5/5

grdf et enerdis c'est la même chose c'est deux distributeurs différents?

manon
5/5

bravo aux rédacteurs !!! super intéressant!!!!!!!! je cours raccorder mon gaz moi !

Yves Lebolet
5/5

Super réalisation de GRDF pour mon terrain, je m'attendais à ce que les travaux durent des mois et que j'y laisse mon épargne, mais ils ont tout pris en main et géré du début jusqu'à la fin, tout en m'informant régulièrement de l'avancée de mes travaux, ce que j'apprécie. Rien à dire sur le résultat, je pensais que faire construire serait une erreur, mais j'apprécie pleinement ma qualité de propriétaire terrien !

lali94
5/5

J'ai acheté cette année même un terrain de 4 ares avec une petite maison plus toute jeune dessus, le tout étant bien entendu viabilisé en eau, gaz et électricité. Je précise que le branchement en électricité était directement sur la maison comme cela se faisait souvent avant. J'ai souhaité raser la maison pour y construire à la place une maison en kit, j'ai donc du faire une demande pour supprimer le branchement. Etant en train de déposer mon permis de construire pour ma maison en kit, j'en ai profité pour demander un devis estimatif à Enedis pour raccorder mon futur chalet et là surprise le devis s'élève à 1700 €... D'un côté je peux comprendre mais ça m'étonne quand même un peu ce montant... GRDF m'a proposé d'étudier ensemble la situation pour trouver un compromis, à quoi dois-je m'attendre..?