Véolia s’apprête à racheter le capital détenu par Engie chez Suez

Résumé : Engie, le fournisseur historique du gaz, souhaite se recentrer davantage sur la production et la gestion de l’énergie, laissant une possibilité à Véolia d’acquérir le capital détenu par Engie chez Suez, le principal concurrent de Véolia. Cette proposition permettrait à Véolia de devenir un champion mondial dans la gestion de l’eau, des déchets et de l’énergie.

Véolia et Suez : un possible mariage ?

Aujourd’hui, Engie détient 29,9% du capital de Suez, lui conférant le rôle d’actionnaire de contrôle de Suez, le groupe français de gestion de l’eau et des déchets.

Suite à la déclaration de Jean-Pierre Clamadieu, indiquant que le fournisseur d’énergie était prêt à se désengager de l’entreprise de gestion de l’eau et des déchets, Véolia a fait une déclaration où l’entreprise française a détaillé ses intentions concernant les parts du capital d’Engie.

  1. Rachat du capital détenu par Engie
  2. Offre de rachat des titres détenus par tous les autres actionnaires

L’offre de rachat pour les titres détenus par les autres actionnaires se fera uniquement sous condition suspensive d’obtention du feu vert des autorités anti-trust.

Plus d’informations concernant la proposition de rachat de Véolia sur cette page.

Quelle est la réponse d’Engie ?

Engie logo désengagement Suez

Les dirigeants du fournisseur d’énergie n’ont pas tardé à réagir à la déclaration de Véolia concernant le potentiel rachat de leurs parts dans le capital de Suez.

Déclaration d’Engie, dimanche soir :

« Engie va étudier cette proposition dans les prochaines semaines. Engie privilégiera la solution la plus attractive pour ses actionnaires, dans le respect des parties prenantes, et après prise en considération de la qualité du projet industriel. »

Ce rachat des parts d’Engie chez Suez permettrait à Véolia de devenir le numéro un mondial des services aux collectivités locales et créer la plus grande entreprise de transformation écologique. Grâce à ce rachat, Véolia et Suez pourraient encore plus investir dans l’innovation et des projets d’infrastructures.

Redactor

Ecrit par Alicia

Mis à jour le 11 Sep, 2020