Écologie, quelles solutions pour les entreprises ?

Les Françaises et les Français sont aujourd’hui parfaitement au fait des enjeux environnementaux qui se jouent en ce moment-même pour l’avenir de notre planète. La plupart a même modifié ses habitudes quotidiennes en y intégrant des pratiques plus respectueuses de l’environnement : tri des déchets, recyclage, réduction de la consommation d’énergie, etc. D’autres ont franchi un pas supplémentaire en optant pour les énergies renouvelables. La prise de conscience collective est en marche… Mais qu’en est-il vraiment pour les entreprises ?

Un constat alarmant

Il ne faut pas nier la déresponsabilisation de certains salariés quant à la question de la consommation énergétique au travail. Pourtant c’est bel et bien au niveau individuel que l’engagement doit se faire afin d’œuvrer pour le bien collectif. En tant que dirigeant ou dirigeante d’entreprise, il parait aujourd’hui essentiel de mettre en place des initiatives pour inviter salariés et partenaires à mener de front une politique éco-responsable au travail.

Au niveau mondial, les entreprises sont responsables de plus de la moitié de la production globale de gaz à effet de serre. Les structures qui en produisent le plus sont les bureaux et les commerces. Au niveau national, 59 % des dépenses énergétiques sont liées à l’activité professionnelle. De nombreuses entreprises contribuent au gaspillage des ressources sans le savoir car leurs infrastructures et équipements sont obsolètes. La consommation en eau pourrait facilement être réduite de 20 % et celle en électricité de 15 % si chaque société s’engageait à entreprendre des travaux de rénovation.

Les solutions

Si vous louez un bureau professionnel, vous pouvez déjà ouvrir la voie en adoptant une démarche de Responsabilité sociale des entreprises (RSE). Cette dernière vous engagera en interne, puis auprès des partenaires et sous-traitants, à pratiquer une politique éthique et respectueuse au niveau des droits humains et de l’environnement. Il est tout à fait possible de combiner ce type de démarche aux questions de développement et de rentabilité de l’entreprise sans que l’une ou l’autre ne soit impactée. Des solutions très simples sont possibles au quotidien : l’électricité verte, la dématérialisation des documents, le recyclage, la visioconférence, etc.

Pour les personnes qui sont propriétaires ou désirent faire construire leurs propres bureaux professionnels en s’inscrivant dans cet engagement écologique, il existe des alternatives très intéressantes :

  • Les matériaux naturels pour la construction du bâtiment (le chanvre, le bois, etc.)
  • L’éclairage naturel grâce aux puits de lumière
  • Le système de ventilation naturel, avec la méthode du puits canadien par exemple qui permet de climatiser une pièce en puisant la fraîcheur des sols et de l’eau
  • Les énergies renouvelables comme l’installation de panneaux photovoltaïques en toiture pour avancer pas à pas vers l’autonomie énergétique

2020, en route vers les bâtiments à énergie positive ?

En fonction de votre statut de locataire ou propriétaire de vos locaux professionnels, les enjeux et les solutions ne seront pas les mêmes. Mais il en existe pour combler chaque problématique. Les travaux de rénovation énergétique sont par ailleurs encouragés par l’État qui fournit des aides au financement intéressantes. Pour tous les projets de construction neuve, il faudra vous rapprocher la réglementation thermique (RT) 2020 qui se prépare dès aujourd’hui. Peu à peu, chaque nouveau bâtiment devra répondre à un certain nombre de normes liées à la production et à la consommation d’énergie. Le but étant d’avancer progressivement vers des constructions à énergie positive et à consommation passive par le biais des énergies renouvelables.