Tarif spécial EDF de première nécessité

Faites des économies

Service Gratuit - Disponible du lundi au samedi de 8h à 21h

Votre électricité moins chère ? Jusqu’à 200 euros d’économie en choisissant un contrat adapté à vos besoins avec papernest

Annonce

Résumé : Tout comme il existe un tarif social pour l’eau et le gaz, EDF propose une aide pour les foyers à faible revenu pour payer leur facture d’électricité : le Tarif de Première Nécessite ou TPN. De quoi s’agit-il exactement ? Suffit-il de télécharger un formulaire TPN en .pdf et de l’envoyer pour être éligible à ce tarif ? Faisons le point.

Le TPN : le tarif spécial EDF pour les revenus modestes

Le tarif social d’EDF n’est plus proposé depuis janvier 2018 et a été remplacé par le chèque énergie. En effet, depuis l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie, EDF était jusqu’alors le seul fournisseur à proposer ces tarifs dits de première nécessité (TPN) à destination des foyers à faible revenu. Depuis janvier 2018, les bénéficiaires du chèque énergie peuvent choisir le fournisseur de leur choix pour utiliser leur réduction.

Avant le chèque énergie, les personnes éligibles aux TPN étaient obligés de choisir un abonnement chez EDF (au Tarif bleu ou un autre). Aujourd’hui, ils peuvent aussi comparer les offres des différents fournisseurs afin de trouver la moins chère en fonction de leurs besoins.

Le TPN, comment ça marchait ?

Le montant de la réduction forfaitaire ne dépendait pas de la consommation d’énergie (ou du prix du kWh) mais du nombre d’occupants du logement. Une personne seule touchera une remise de 71 euros alors qu’un couple avec deux enfants ou plus touchera 140 euros. Ce sont en France environ 4 millions de foyers qui bénéficiaient de ces tarifs avant l’arrivée du chèque énergie en 2018. On parle de précarité énergétique. 

Cependant, les bénéficiaires du TPN sont bien plus nombreux qu’ils ne le pensent. Beaucoup de consommateurs en France y sont éligibles sans en profiter. Soit parce qu’ils ignorent jusqu’à son existence, soit parce qu’ils sont rebutés par la lourdeur des démarches administratives nécessaires à l’obtention de la réduction. Entre les caisses d’assurance maladie, l’administration fiscale et les fournisseurs d’électricité chargés d’appliquer le TPN, beaucoup s’y perdent et choisissent tout bonnement d’y renoncer.

Le saviez-vous ?

Le Tarif de Première Nécessité n’est plus disponible, il a été remplacé par le chèque énergie au 1er janvier 2018.

 
3 kVA 6 kVA 9 kVA
Nombre de personnes / Type de logement 1 2,3 3 et plus
Studios et T1 non chauffés à l’électricité 71€ 87€ 94€
Très petits logements chauffés à l’électricité ou logement de taille normale non chauffés à l’électricité 88€ 109€ 117€
Autres logements chauffés à l’électricité 106€ 131€ 140€

Comment savoir si je suis éligible au tarif spécial EDF ?

Tous les consommateurs résidant en France sont éligibles au TPN, pourvu qu’ils remplissent les conditions suivantes :

  • Le logement concerné est une résidence principale. Les résidences secondaires (maison de campagne, de vacances, dépendance,etc) ne sont pas éligibles.
  • Le demandeur du TPN doit être le titulaire du contrat d’électricité.
  • Il existe un plafond de ressources que les revenus du foyer ne doivent pas dépasser : 

  • Un maximum annuel de 2175€ par part pour le revenu fiscal de référence
  • Éligibilité à la Couverture Maladie Universelle – Complémentaire (CMU-C) ou à l’Aide pour une Complémentaire Santé (ACS).

Comment s’abonner au TPN ?

Si vous êtes affilié-e à l’un des organismes d’assurance maladie suivants :

  • RSI
  • RSA
  • CNAM
  • MSA

Pour en bénéficier, vous n’avez rien à faire ! Ce sont les organismes sociaux et les pouvoirs publics, administration fiscale notamment, qui vont directement donner aux fournisseurs d’énergie les noms des personnes qui peuvent en bénéficier.

Vous rentrez dans les critères ? Vous allez recevoir une attestation qui conforme que vous avez bien droit au Tarif première nécessité.

Foire aux questions

Le TPN va-t-il disparaître ?

Les tarifs EDF et les services sociaux de solidarité de l’énergie sont désormais remplacés par le chèque énergie. Ces chèques étaient dans un premier temps à l’essai dans quatre départements (l’Ardèche, l’Aveyron, les Côtes d’Armor et le Pas-de-Calais), le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot a annoncé sa généralisation dans le reste du pays au 1er Janvier 2018.

Le chèque énergie, comme son nom l’indique, est un titre de paiement, dont le montant est compris dans une fourchette de 48€ à 227€. Contrairement au TPN, il est automatiquement attribué, sous conditions de revenus, pour une couverture complète des besoins énergétiques.  Bonus pour les propriétaires souhaitant faire des travaux de rénovation énergétique : le chèque énergie peut également servir à financer certains travaux.

Existe-t-il un tarif social du téléphone ?

Certains opérateurs proposent pour la téléphonie fixe une réduction social aux foyers les plus modestes. Cette remise concerne uniquement la résidence principale et ne s’applique pas aux offres triple-play. Le montant de la réduction est plafonné à 5,03 € TTC (soit 4,21 € HT). Mais Orange propose une remise supplémentaire de 4,47 € TTC, ce qui porte le montant de l’abonnement téléphonie fixe à 6,49 € TTC par mois.

Actuellement, seul Orange (ancien France Télécom) propose une remise sur l’abonnement téléphonique, sous conditions. Pour en bénéficier, il faut soit :

  • être bénéficiaire du revenu de solidarité active (RSA),
  • être bénéficiaire de l’allocation aux adultes handicapés (AAH),
  •  être bénéficiaire de l’allocation de solidarité spécifique (ASS),
  • être invalide de guerre.

Commentaires

1 Avis 5/5

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici
Marcelle Chouinard
5/5

il faudra qu'on méxplique mieux cette histoire de chèque énergie... Parce que là je paye près de 10€ de moins qu'auparavant... mais si c'est pour payer la piscine de Macron ça m'emplit de joie...