Coup de Pouce Vélo : la prime de l’État pour réparer son vélo

Résumé : Le ministère de la Transition Écologique et Solidaire a annoncé des mesures exceptionnelles pour favoriser l’utilisation du vélo dans le cadre du déconfinement et de l’urgence climatique. En effet, l’État va investir 20 millions d’euros pour le plan Coup de Pouce Vélo, intégré au dispositif du programme Alvéole. Ce plan propose une participation financière pour la réparation d’un vélo endommagé.

« Coup de Pouce Vélo » : qu’est-ce que c’est ?

Coup de Pouce Vélo est un plan d’envergure national pour encourager la pratique assidue du vélo aux Français. Ce plan gouvernemental s’inscrit dans le dispositif du programme Alvéole, porté en partenariat avec la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB).

Le vélo est le meilleur moyen de transport dans les zones urbaines : il est écologique et va vous permettre de respecter les mesures de distanciation sociale mises en place depuis la fin du confinement.

Coup de Pouce Vélo finance trois actions différentes :

  • Le Coup de Pouce Réparation : compensation financière pour la remise en état d’un vélo endommagé au sein du réseau des réparateurs référencés sur la plateforme ou remis en état dans le cadre d’un atelier d’auto-réparation
  • Le Coup de Pouce Remise en Selle : prise en charge d’une séance d’accompagnement à l’usage du vélo au sein du réseau des vélo-écoles référencées sur la plateforme (prise en main, circulation en ville, itinéraire adapté, etc.)
  • Le Coup de Pouce Stationnement Temporaire : participation financière des coûts d’installation de places de stationnement temporaire vélo pour les collectivités locales, les pôles d’échanges multimodaux, les établissements d’enseignement, les bailleurs sociaux et les résidences étudiantes

Le saviez-vous ?

Le plan de financement est valable à partir du 11 mai 2020.

Coup de Pouce Vélo démarches reception compensation

Qui est éligible au dispositif « Coup de Pouce Vélo » ?

Tous les propriétaires d’un vélo endommagé peuvent bénéficier de la prise en charge de l’État : vous pouvez passer un réparateur agréé ou assister à un atelier d’auto-réparation référencé.

Bon à savoir !

La compensation financière s’élève à 50€ (maximum) pour la réparation du vélo et la prise en charge intégrale de la séance d’accompagnement à l’usage du vélo.

Les collectivités locales et tous les établissements inclus peuvent prétendre à une prise en charge de 60% pour les coûts d’installation de places de stationnement temporaire pour les vélos.

Comment bénéficier de l’aide « Coup de Pouce Vélo » ?

Si vous souhaitez bénéficier de la prime « Coup de Pouce Vélo » et faire réparer votre vélo endommagé, vous devez suivre quelques étapes :

  1. Contactez le réparateur référencé de votre choix pour prendre rendez-vous
  2. Au moment de votre inscription, précisez votre Nom, Prénom, Date et Lieu de naissance, Code Postal de résidence et Numéro de téléphone portable
  3. Apportez un justificatif d’identité pour le rendez-vous
  4. Présentez le code reçu par SMS : votre demande de réparation est automatiquement enregistrée
  5. Récupérez la facture donnée par le réparateur après les réparations

Coup de Pouce Vélo réparation vélo

Attention !

La prime « Coup de Pouce Vélo » ne peut pas excéder 50€, peu importe le montant des réparations.

Vous pouvez facilement trouver un réparateur agréé ou un atelier d’auto-réparation sur le site Alvéole, qui présente les détails du plan de financement de l’État.

Infographie Coup de Pouce Vélo

Les démarches pour bénéficier de la prise en charge d’une séance de remise en selle ne sont pas différentes. En effet, vous devez impérativement vous rendre chez une vélo-école référencée ou solliciter les services d’un moniteur agréé et vous munir d’une pièce d’identité.

Il est conseillé de se pré-inscrire pour la séance de remise en selle ou le rendez-vous chez le réparateur pour gagner du temps dans les démarches administratives.
Redactor

Written by Alicia

Mis à jour le 17 Juin, 2020

Commentaires

star star star star star

Learn more about our process for controlling and publishing ratings