Le Portugal ferme sa dernière centrale à charbon !

06/12/21 Le 30 novembre dernier, le Portugal en a officiellement terminé avec le charbon en arrêtant sa toute dernière centrale en activité. Avec 8 ans d’avance sur son objectif, le Portugal devient le quatrième pays européens à être totalement « coal free ».

En avance sur les objectifs

Alors que le Portugal s’était engagé à abandonner le charbon d’ici 2030, cet objectif a été atteint à la fin du mois de novembre. Avec 8 ans d’avance sur le calendrier, la dernière centrale à charbon du pays a cessé toute activité le 30 novembre 2021.

Située dans la ville de Pego, cette centrale, qui engendrait 4% des émissions de gaz à effet de serre du pays, sera prochainement réhabilité. En effet, le gouvernement a décidé de la transformer en site de production d’énergie à partir de la biomasse. Les 150 emplois du site seront préservés, à condition que les travailleurs suivent un programme de reconversion.

Avec la fermeture de la centrale de Pego, c’est tout un pays qui se libère de sa dépendance au charbon. Le Portugal devient la quatrième nation européenne à en avoir fini avec le charbon après la Belgique, l’Autriche et la Suède.

Focus sur les énergies renouvelables

Afin de contrebalancer les pertes en termes de production d’électricité, le Portugal compte s’appuyer sur les énergies renouvelables. Pour cela, le pays pourra compter sur les 16 milliards d’euros qu’il va percevoir de la part de l’Union Européenne entre 2022 et 2026 pour accélérer sa transition énergétique.

Néanmoins, le Portugal fait d’ors et déjà partie des bons élèves en matière de transition énergétique. En effet, 50% du mix énergétique du pays est constitué de sources d’énergie renouvelables :

  1. 26,6% d’énergie éolienne ;
  2. 16,9% d’énergie hydraulique ;
  3. 7% de bioénergie.

Ces investissements dans les énergies vertes doivent permettre au Portugal de réduire la précarité énergétique sur son territoire. On estime que plus de 20% de la population portugaise vit en situation de précarité énergétique, un phénomène aggravé par la pandémie de Covid 19.

Pour en savoir davantage sur la fin du charbon au Portugal, lisez cet article.

Mis à jour le 6 Déc, 2021

redaction Qui sommes nous ?
Redactor

Maxime Degras

Rédacteur senior expert des sujets énergie